• Adopted love T2 LC

     

    Adopted love T2 LCAlors que son passé le ratrappe, le sauvera-t-elle ?
    La suite tant attendue du nouveau succès Fyctia !
    Alors qu'il doit faire face à ce qu'il redoutait le plus, Teagan découvre qu'il n'avait pas encore imaginé le pire. Son passé le frappe de plein fouet, faisant voler en éclats son présent et menaçant son avenir. Sera-t-il assez fort pour l'affronter ?
    Au plus mal, Elena sera-t-elle capable de lui venir en aide ?

     

    Editeur : Hugo poche
    Genre:  New Romance  
    Date de sortie: 2/11/2017
    Prix du livre papier : Poche 7,60€
    Version numérique: 7,79 €
    ISBN: 2755635991 

     

     

     

     

     

    Adopted love T2 LCIl faut que je vous avoue que je le suis emmêlée les pinceaux avec ces 2 couvertures si ressemblantes et que c'est par le plus  grand des hasards  qu'après avoir lu presque une centaine de pages que j'ai réalisé que j'étais sur le tome 2 alors que je pensais lire le tome 1 (en epub)

    Eh oui ! Pour autant aussi surprenant que cela puisse paraître, je réalise que cela ne m'a perturbée, vu que ce tome est à 2 voix et qu' Elena nous offre de nombreux flashs backs.

    Donc j'ai commencé la saga à l'envers (rires) et ma foi, ce tome aurait pu se suffire à lui même puisque le lecteur y apprend tout de la vie passée de Teag et du harcèlement subit par Elena

    De ce fait, après avoir lu le tome 1 et repris ma lecture de celui ci,  eh bien l'on peut dire que c'est assez redondant hormis les passages sur l'univers carcéral et la maltraitance qu'y subit Teag tandis qu' Elena tourne en rond chez elle avec ses crises existentielles :  j'aime Teag, il me manque, mais j'ai trop peur pour avouer la vérité. Intolérable non ? 

    Et cela dure  trop longtemps pour que le lecteur ne impatiente pas et n'en vienne à détester  Elena et se demander si l'auteure maîtrise son sujet coté crédibilité;

    J'avoue ce ne doit pas être évident d'écrire une suite alors que le premier tome a connu autant de succès.

    Il faut donc attendre d'arriver au 3/4 du roman et les événements se précipitent un peu trop rapidement, avec l'entrée en scène de Sally la gothique rencontrée dans le tome 1 et là ... ta da da, maudit besoin de crédibilité quand nous tient. 

    Euh comment peut-on détenir une information capitale alors que l'avenir  d'un individu est en jeu et la garder pour soi tout ce temps ? Allez je peux comprendre les craintes d' Elena vu le contexte et ce que je ne peux révéler sans spolier mais Sally eh bien non j'ai du mal à accepter cette situation dans laquelle la place Alexia Gaia, tous comme d'autres faits.  Que dire des éléments du procès ? de cette fin précipitée avec cette évidence de preuves détenue par l'avocat de Teag ? Et je regrette que l'auteure n'ait pas centrée son deuxième tome davantage sur ce volet là.

    Pour autant les autres thèmes sont bien exploités, on retrouve le harcèlement, la méchanceté gratuite,la jalousie, les jeux de pouvoirs et la manipulation, le milieu carcéral et ses dérives. Et je me suis aussi interrogée à ce sujet, mais je ne connaissais pas les lois américaines, Teag est mineur me semblait-il que sa place n’était pas à Rickers ? En France il existe des prisons pour mineurs ou qu'ils sont  internés dans des quartiers spécialisés dans les prisons pour adultes et après recherche il semble bien, malheureusement, qu' aux USA les mineurs sont jugés et condamnés comme des adultes. Alors il faut avouer  que j'ai eu un mal fou avec cette lecture et toute cette violence.

    Malgré mes bémols, il faut admettre que l'histoire reste touchante et émouvante, que l'entrée en scène de Benito est intéressante et que Sally y tient un rôle prépondérant et inattendu.

    Si on note ce roman sans tenir compte du premier je dirais Adopted love T2 LC

     

     

    mais en tant que suite se sera 

     

    Adopted love T2 LC

     

     

    Avec Gaelle

     

    Extraits citations

     

     

    " n'oublie jamais que n'es pas exceptionnel, c'est ce que tu fais qui l'est"

     

     Quoi que puisse te forcer à faire un homme, il n'arrivera jamais  à te rabaisser à son niveau"

     

    " l'immense couloir qui s’étend devant moi ressemble  à ma vie: je n'en verrai jamais le bout" 

     

    © A. Gaia

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaelle GUITTON
    Mercredi 6 Juin à 18:43
    Ah oui quand même. Je comprends tous ce que tu notes mais je suis obnubilée par le personnage de Teagan. J’espère qu’il y aura une suite car je suis d’accord trop abrupt la fin.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :