• Am Stram gram

     

     

    Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d'une Am Stram grampiscine vide dont il est impossible de s'échapper. À côté d'eux, un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message: "Vous devez tuer pour vivre." Les jours passent, la faim et la soif s'intensifient, l'angoisse monte. Jusqu'à l'issue fatale.

    Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n'avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire.

    Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe.

    rien ne sera plus terrifiant que la vérité.

    Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d'une piscine vide dont il est impossible de s'échapper. À côté d'eux, un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message: "Vous devez tuer pour vivre." Les jours passent, la faim et la soif s'intensifient, l'angoisse monte. Jusqu'à l'issue fatale.

    Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n'avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire.

    Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe.

    rien ne sera plus terrifiant que la vérité.

     

    Am Stram gram

     

     

    Am stram gram sonne comme une comptine de notre enfance,  celle qui nous servait pour faire un choix lié au hasard, la "plouf" de notre enfance et  presque nous chanterions la suite Pic et pic et colégram...

    Mais ce n'est pas dans le doux monde de l'enfance que nous plongeons mais dans une horreur sans nom.

    Et ce titre peut faire croire que le choix des victimes est aléatoire et pourtant..

    Le plan du meurtrier est  diabolique,,et très perturbant, parce que l'auteur nous pousse à nous interroger sur nos propres comportements. Que ferions nous dans une même situation Jusqu'au notre instinct de survie nous poussera-t-il ? 

    Quel choix reste-t-il de  toute manière , vivre ou mourir et comme vivre ensuite ?

     De  ce meurtrier on ne saura rien  pendant un bon moment et l'on s’interroge sur les motivations

    On frémit  devant le degré de sadisme qu'un monstre doit avoir en lui pour imposer ce choix au couple qu'il enferme dans des lieux dont ils ne  peuvent sortir , les maintenant dans une détresse psychologique et physique ,jusqu'au point de rupture.

    Les détails sont déstabilisants , c'est très sombre comme roman, et je conseille aux  âmes sensibles de s'abstenir, je pense à une petite scène en particulier.

    L'auteur nous fait partager les sentiments et les épreuves des victimes , le dilemme moral.

    Nos flics ne sont pas si parfaits  et l'auteur s'attache à nous  faire découvrir leur personnalités , Mark et ses problemes, et les démons cachés  de notre enquêtrice. 

    L'intrigue est captivante, le rythme soutenu , le tout totalement addictif, le style agréable et fluide, et progressivement les liens se font, pour autant ce n'est que dans les dernières pages que nous sera dévoilé la vérité, pas vraiment surprenante. Car en alternance avec certains chapitres , la voix d'une personne inconnue nous raconte son passé, et les doutes que nous pourrions avoir sur l'identité de ce personnage s'estompent au fur et à mesure,.

    Le puzzle enfin constitué, la fin reste assez classique et pas vraiment surprenante mais j'ai apprécié cette lecture et ce style tambour  battant

    La découverte d'un auteur par le plus grand des hasards, une lecture conseillée par mon amie Stéphanie ( d'habitude c'est moi sa conseillère "es" livres).

     

     

     

     

     

    dans le cadre

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Septembre 2015 à 06:49

    une superbe critique ! bonne journée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 30 Septembre 2015 à 17:24
    Grenadine

    petit commentaire pour te dire que je te nommine au TAG Liebster Award http://www.unetouchedegrenadine.com/uncategorized/tag-liebster-award

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :