• Beautiful player

     

     

     

    Une bombe sexuelle trop longtemps enfermée dans une bibliothèque, un séducteur invétéré, trader à New York. Et une leçon de chimie beaucoup trop scandaleuse pour les études scientifiques ! Will, un séducteur notoire, trader à Wall Street, est chargé par son ami d’enfance, de sortir la jeune soeur de celui-ci, de son cocon académique. Hannah est une surdouée des sciences, aussi intelligente que sexy, qui emménage à New York pour terminer son master. Le Casanova invétéré et célibataire endurci, tombe sous le charme de la jeune nerd de 24 ans, aussi innocente que diablement séduisante. Va-t-il parvenir à lui prouver qu’il est pour elle l’homme idéal ?

     

     

    Beautiful player

     

    Beautiful Bastard m’avait moyennement emballée et je n'avais pas l'intention de me lancer dans les lectures des opus suivant si ce n'est que dans le cadre d’échanges de livres j'ai fait la connaissance de Max et de Will dans Beautiful Stranger

    ( on m'avait donné ce livre parmi d'autres)

    Et je dois avouer que Will me plaisait beaucoup,et que j'étais curieuse  du  projet des auteurs à son endroit.

    Sur ils allaient le faire craquer à son tour et  tout serait prévisible comme dans les autres romans mais Will,  je sais pas , j'avais envie de le connaitre.

    L'auteur (enfin les auteures ) nous avaient donné un petit aperçu de sa personne dans Beautiful Bitch (lu en e-book)préparant son entrée.

    Pour lui aucun engagement possible , tomber amoureux . Pff!  bon pour ces deux crétins d'amis dont les compagnes occupent  toutes leurs pensées et qui les mènent par le  bout  du .. (enfin du nez) quoi ! C'est ce qu'il pense pour lui sentiments et relations impossibles.

    Elle n'est pas encore née celle qui le tiendra en laisse.

    Sauf que Max et Bennet lui rabâchent les oreilles avec l' Amour avec un grand A.

    Jusqu'à ce que Will,  pour aider  son meilleur ami se retrouve avec  Ziggy  dans les pattes !

    Ziggy la petite gamine alors amoureuse de lui qui connait le playboy de jadis et encore celui d’aujourd’hui .

    Leur relation est assez ambiguë, les leçons d'apprentissages de la vie et amitié semblent un peu tordues de plus,  mais finalement j'ai accroché à cette histoire légère

    Ça fait du bien en sortant d'un Kevin le révolté.

    Une histoire d'amitié qui se transforme en amour , romance plus que classique pimentée de scènes de sexe rien de transcendant  bien sur. Pas de passé tordu, pas de sexe exhibition comme dans les autres  opus, une jeune femme qui s'ouvre à la vie.

    Un style agréable fluide, moins vulgaire que le premier opus, et avec beaucoup de tendresse

    Mon préféré de la saga

     

    Ma note : ♥ ♥ ♥ ♥

     

     

     

     hi hi j'avais zapper de publier lu l'année dernière

    Enregistrer

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :