• Bordeaux sous l'occupation

     

     

    Bordeaux sous l'occupation

    Cet ouvrage passionnant, illustré par de très nombreux documents, est un tableau vivant et détaillé de Bordeaux sous l’occupation de 1940 à 1944.

    Capitale tragique de la défaite de 1940, base stratégique du IIIe Reich, Bordeaux occupe une place importante dans l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. Une base sous-marine, des abris antiaériens, des blockhaus, des fossés antichars, des postes de DCA et des points d’eau sont construits dans la cité et ses environs. Des sous-marins allemands et italiens partent de Bacalan pour attaquer les convois alliés. Diverses casernes sont occupées par les troupes allemandes. Les navires qui assurent les liaisons économiques de l’Allemagne avec l’Espagne, le Portugal et le Japon y ont installé leur port d’attache. Une puissante antenne de la Gestapo s’y installe dès 1940. Malgré la présence de l’occupant, la collaboration, les privations, le STO, les bombardements aériens, la vie culturelle se poursuit, avec des conférences littéraires, le cinéma, le théâtre, les concerts musicaux... Chaque boulevard périphérique a sa salle de cinéma, ainsi que presque chaque quartier. La vie sportive de la cité est sérieusement entravée. Seuls l’athlétisme, le rugby, le football et la natation connaissent une certaine activité. La vie économique dépend largement du bon vouloir de l’occupant.
    Les persécutions antisémites touchent durement la cité et ses environs. Dès l’été 1940, la Résistance se développe. Les réseaux et les maquis prennent de plus en plus d’importance dans le département. Des chefs courageux émergent. L’affaire Grandclément frappe durement la lutte clandestine. Cependant, suite au départ des Allemands, les maquis pénètrent dans la ville fin août 1944.

     

     

     

    Pas évident de chroniquer un livre qui n'est pas un roman, l’exercice est nouveau pour moi.

    Je remercie tout d'abord les éditions Geste Editions pour l'envoi de ce livre dans le cadre de Masse critique pour Babelio

    Je vais donner en premier lieu mon point de vue sur la présentation du livre :

    • la taille est correcte, pas trop grand ni trop lourd pour qu il puisse être facilement lisible sans être obligé de le poser sur une table pour le feuilleter

    Ce documentaire est très illustré  par de nombreuses photos, des lieux et des personnages importants de cette tranche de l'histoire  Bordelaise

    le tout sur papier glacé, le seul bémol , la  taille de police d'écriture est un peu petite  à mon goût et la lumière artificielle  à cause des reflets rend la lecture un peu malaisée

    • le contenu:  l'auteur rend  très vivante  cette période de l'arrivée des allemands à la libération , il retrace les évènements importants de cette triste période, nous émeut avec les récits des atrocités commises ,le comportement  de nombreux français Bien que je sache deja tout cela,çà me remue toujours

    Bien que je ne sois pas Bordelaise, mais connaissant particulièrement bien certains quartiers comme Bacalan, la rue Edouart Vaillant,la base sous marine, la place des Quinconces, le pont de Pierre , j'ai pris plaisir à me situer tout au long de la lecture

    De plus , et c'est pourquoi j'ai choisi ce livre lors de l'opération Masse critique, j'ai pu échanger avec ma belle mère qui se souvient de cette période et qui a vécu dans le quartier de Bacalan.

    Une question la taraudait, et grâce à ce livre j'ai pu lui donner la réponse sur le pourquoi les Allemands n'avaient pas fait sauter le Pont de Pierre  comme prévu pendant la débâcle

    Je vais le lui prêter maintenant ,j'espère qu'elle aura autant de plaisir que moi à cette lecture très intéressante sur un pan de notre histoire de France

    Pour conclure je dirais que j'aime beaucoup ce livre documentaire, qui va rejoindre dans bibliothèque tous mes autres livres  historiques

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Février 2016 à 08:26
    très intéressant
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :