• Divergent tome 3

     

     

    Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature. Tris et ses amis refusent de s'y soumettre. Ils doivent s'enfuir. Mais que trouveront-ils au-delà de la clôture ? ET SI TOUT CELA N’ÉTAIT QUE MENSONGE ?

     

    Mon avis

     

    Nous voici à la fin des aventures de Tris et Tobias

    Et pour tout dire mon avis est assez mitigé et je suis plutôt déçue même.

    Suivre toute cette petite bande, Tris, Tobias, Christina, Uriah, Cara, Zeke, Caleb Pour n'en  citer que certains m'avait bien enthousiasmé dans les deux premiers opus et avec le final cette vidéo d'Edith Prior j'attendais beaucoup ... trop.

    je me suis assez ennuyée dans ce tome, bien que sa lecture soit simple s'adressant ne l'oublions pas à un jeune public

    Certainement une des raisons de ma déception, je ne me suis trouvée plus exigeante et j'ai surement trop analysé ce roman

    D'abord une fin de tome 2 et un début donc alléchants du 3eme

    Nous voilà donc en plein mystère : Les divergents sont reconnus comme des sauveurs et non pas des êtres dangereux à  l’extérieur on les attend.

    Évident donc que notre petite bande parte à l'aventure ,pour autant ils ne trouvent pas ce à quoi ils s'attendent et nous non plus d'ailleurs

    Dehors, dedans tout n'est que manipulations et même l'auteur nous manipule, je me garderais de dire , avec brio

    Au contraire, le tout est assez incohérent, c'est comme si partie d'une idée à la fin du tome 2, elle n'avait su qu'en faire

    ( oui je sais je vais déplaire à de nombreux fans) 

    Tant bien que mal elle avance dans une histoire moyennement cohérente et complexe qui pourrait tenir la route si elle n'avait pas plus ou moins laissé de coté la raison de cette vidéo, Car les réponses sont plus ou moins inexistantes. et j'essaie de comprendre la place entre la des ascendants  Prior et le projet, les motivations de la mère de Tris.

    Oui je vais me répéter mais  on s'y ennuie un peu dans cet opus

    Quelques petits actes de rebellions pour l’adrénaline jusqu'au final éblouissant bien adapté pour toucher le public concerné.

    J'ai bien sur été perturbée par cette fin , tellement cohérente pourtant , dans la belle lignée de sacrifice ,d' altruisme et d'un soupçon d'audace.

     

    L'histoire est racontée par Tris et Tobbias et je n'y ai pas trouvé non plus d’intérêt majeur, Je ne sais pourquoi il m'arrivait parfois de ne pas m’apercevoir que j'avais changé d'interlocuteur

    Quand à l'épilogue , la plus belle partie du livre certainement,coté émotivité et sentiments

    Parlons du titre 

    Allégeance définition : 

    • Obligation de fidélité et d'obéissance qui incombe à une personne envers la nation à laquelle elle appartient et le souverain dont elle est sujette.
    • Manifestation de soutien, voire de soumission envers quelqu'un, un groupe

    Et bien que quelqu'un m'explique la logique de ce choix de titre parce que je cherche encore .

    Que ceux ou celles qui le peuvent, pour avoir lu cette trilogie me démontrent que je me trompe, parce que pour moi je ne vois pas une once d’allégeance dans cet opus bien au contraire.

    Donc pour finir je dirais que c’était addictif quand même, je voulais vraiment savoir comment nos héros allaient se sortir de tout çà, quand enfin nos 2 tourtereaux se rapprocheraient vraiment enfin, et formeraient un vrai couple. Je les ai trouvés plus souvent en désaccord dans cet opus, mais les contraires s'attirent n'est ce pas ?.

    Certains pensent  que l' histoire s’achève sur une note d'espoir, on va dire oui en quelque sorte que ce roman nous parle de valeurs indispensables à un avenir serein: les valeurs des factions tout simplement : Audace, sincérité, altruisme, esprit fraternel , intelligence . 

     J'ai nettement préféré  Hunger gemes

     pour infos 

     

    Babelio recense :

    • 2279 lecteurs pour le tome un  avec 450 critiques et une note de 4,4/5
    • 1711 pour le tome 2 avec 230 critiques et 4,23/5
    • 958 pour le 3 avec 160 critiques et une note  3,97/5

    Et pour Hunger Games

    • 7541 lecteurs avec une note de 4,4 pour le premier tome
    • 5696 avec 4,3/5 pour le tome 2
    • et 5330 et une note de 4,13 pour le dernier tome

    Rien de vraiment comparable 

    Divergent tome 3

     

    Extraits citations

     

    " je n'ai plus besoin de revivre mes peurs. Désormais je dois seulement essayer de les vaincre"

    " nos nouveaux vêtements ne parviennent pas a effacer nos différences, elles sont ancrées en nous"

    " quand  je la regarde je les vois, je vois le sceau du courage et de la noblesse d’âme , qu'ils sont ancrées en elle"

     

    "adapte toi plus vite adapte toi mieux, adapte toi à des choses que personne ne devrait vivre"

     

    "il a raison de dire que chacun perd quelque chose en gagnant une qualité : les Audacieux sont courageux mais violents, les Erudits, intelligents mais vaniteux, les fraternels pacifistes mais passifs; les Sincères francs mais blessants; les altruistes, généreux mais inhibés"

     

    "La plaque de pierre représente un problème auquel nous sommes confrontes, le réservoir d'eau est le potentiel dont on dispose pour le régler. Et la goutte d'eau, c'est ce que nous parvenons effectivement à faire a un instant  T"

    "maintenant après avoir comparé mon ADN avec celui de Tobias ,je me rend compte que Divergente n'est pas aussi chargé de sens que que je l'imaginais. ce n'est qu'un mot pour qualifier une séquence de mon  ADN comme on a un mot pour designer les gens aux yeux marrons  ou aux cheveux blonds

    "tu sais ce que maman m'a dit un jour... elle m'a dit que la première étape pour aimer les gens c'etait de reconnaitre ce mal en soi pour pardonner aux autres."

     

    "On ne refuse jamais une bonne occasion de se rapprocher de son ennemi.je n'ai pas eu besoin  qu'on me l’apprenne pour le savoir"

     

    "et je sais d’instinct ce qu'est l'amour vrai : il nous élève au delà de ce qu'on est, au delà de ce qu'on pensait pouvoir devenir"

    "mais parfois le courage c'est  juste de serrer les dents contre la souffrance, et de s'efforcer d'avancer au jour le jour, lentement  vers une vie meilleure

    C'est le genre de courage que je dois trouver"

     

    "depuis tout petit je sais une chose: que la vie nous abime, tous, on n'y échappe pas. mais je suis en train d'en découvrir une autre : qu'on peut se réparer, on se réparé les uns les autres"

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 09:19

    coucou ! passes un bon dimanche

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :