• Do you remember

    Do you rememberFraîchement divorcée, Nathalie s’organise entre la garde alternée de son fils adolescent, son emploi de professeur et son temps trop libre, tentant de calmer l’enthousiasme de sa meilleure amie qui la pousse à profiter de cette indépendance nouvelle pour explorer d’autres bras.

     Entre deux voyages professionnels, Benjamin trompe sa solitude avec sa musique des années ’90, une bonne bouteille de whisky et les soirées à refaire le monde avec son confident de toujours dont la vision des femmes est plutôt consumériste.

    Mais un jour, au détour d’un site web :

    « BeFriends.com :

    On a tout le temps de créer des liens. 

    Pour une amitié... ou plus si affinités ! » 

    N’y a-t-il que des hasards dans les rencontres virtuelles ? Cette romance, qui vous emmènera découvrir Toulouse, la Ville Rose, est le second écrit de Laureline Roy.

     

    Editeur : Amarante Editions
    Genre: Romance contemporaine
    Date de sortie: septembre 2018 en epub
    Prix du livre papier :  géré par l'auteure 12,00 € disponible depuis le 30/07/18
    Version numérique: 1,99 €
     

     

     

     

    Do you rememberNé au départ de la collaboration de 2 auteures auto-édités  Lucie Renard et Laurence Roy, DYR vient d'acquérir ses lettres de noblesse avec cette version retravaillée et qui paraîtra bientôt chez Amarante Editions que je remercie pour ce service presse.

    Lucie Renard, comme le souligne Laureline Roy dans ses remerciements, et pour des raisons personnelles n'a pas poursuivi l'aventure, reste bien sûr l'âme de Ben. Mais sous la plume de Laureline Roy, les conseils éditoriaux et ceux des beta-lectrices ayant souligné des incohérences, des scènes moyennement compréhensibles - eh oui Laureline a des partenaire intraitables, étant elle même d'une exigence sans nom envers son travail, elle tient compte de tout avis permettant de parfaire ses bébés- il devient une pépite.

    C'est pour moi une énième lecture. Les petits défauts de la  première version ? Gommés. 

    Dans cette romance sentimentale dont le thème principal n'est pas nouveau, nous suivons un couple qui s'est aimé et séparé sans se déchirer. Oui ça existe. Chacun même une vie solitaire, chacun poussé par des amis à  faire de nouvelles rencontres. Mais à 40 ans est-ce aussi facile qu'à 20 ou à 30 ans de rencontrer une âme sœur ?  

    C'est un sujet contemporain qui concerne beaucoup d'individus. Il n'est pas si aisé qu'il semble de faire des rencontres. Aujourdh'ui c'est à travers de nombreux sites de rencontres que des liens se nouent. Parfois pour de simples ébats sexuels, parfois pour plus si affinités. 

    Nous suivons donc ce couple qui tente de se reconstruire après une séparation suite à une longue vie commune, qui malgré un divorce à l'amiable reste douloureuse pour l'un et pour l'autre, quelque soit celui qui en ait pris la décision.

     Nous suivons le couple dans un récit à deux voix, partageons leurs sentiments, leurs désirs, leurs espoirs de retrouver quelqu'un qu'il pourrait aimer et qui l' aimera en retour. C'est ainsi que Nath s'inscrit sur  BeFriends.com et y rencontrera Virgile, tandis que Ben y fera la rencontre de Cerise.  Que donneront ses échanges virtuels ? Si de son coté le poétique Ben est prêt à se lancer dans une nouvelle aventure, Nath reste plus timorée.

    Derrière leurs avatars nos deux protagonistes principaux  vont jouer avec le feu, se dévoilant avec aisance.  De cette aventure naîtra une rencontre inattendue. Le hasard fait parfois bien les choses. Mais n'est-on pas quelque part maître de nos destinées pour peu que l'on sache  ce que l'on souhaite dans la vie ?  Ne  faut-il pas parfois provoquer ses deuxièmes chances ?

    A travers la toile, il est parfois plus facile de se dévoiler et souvent l'on confie à un étranger plus que l'on en dirait à un proche. Derrière l'écran protecteur et la distance, il est plus aisé d'être soi-même, de se faire apprécier pour ce que l'on est, sans cette image physique qui perturbe la donne, sans ce regard inquisiteur qui parfois désarçonne. les mots sont posés, réfléchis par le temps d'écriture, on peut revenir en arrière, effacer, réécrire, ordonner nos pensées. Tout ce que l'on ne peut faire oralement. Quand les mots sont lâchés, il est trop tard pour les reprendre.

    Ben est pour moi le personnage porteur de cette histoire et j'adore cette nouvelle couverture qui correspond si bien au personnage. Mystérieux, vulnérable, doux rêveur mais aussi volontaire. Un protagoniste qui touche davantage que Nath, pragmatique, réfléchie et  plus terre à terre, forte et moins vulnérable que Ben. Entre eux il a Hugo, le jeune ado qui passe son temps entre garde alternée, sa petite amie, ses copains, personnage attachant qui sonne vrai.

    Pour tout dire tous les personnages sonnent juste, tant les personnalités  matures sont travaillées et les situations réalistes. L'on ne peut  qu' éprouver de l'empathie pour eux, l'on s'y attache, on vibre pour eux, on espère une issue favorable.

     Laissez-vous tenter par ce roman touchant teinté d'une pointe d'érotisme, laissez vous séduire par ce beau et touchant quarantenaire et par Nathalie.. Venez découvrir l'issue de leurs aventures sur la toile. 

    La version papier est disponible sur Amazone, elle a rejoint ses petits frères dans ma PAL : Au premier jour - que je vais bien évidemment relire - et DYR première version.  Pour les adeptes de l'e-boook en pré-commande des à présent sur Amazone également.  DYR est Uns des  livres à emporter avec vous en vacances. 

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Gaelle GUITTON
    Jeudi 16 Août à 11:07
    Voilà une vraie bonne critique que je partage. Il faut que je relise pour confirmer mon coup de cœur pour Laureline Roy.
      • Laureline
        Vendredi 17 Août à 07:43
        Laureline

        Relire encore ? Quel courage ! Mais bon, quand on aime, on ne se lasse pas, hein ?

    2
    Jeudi 16 Août à 13:59
    Je note pour plus tard
    3
    Jeudi 16 Août à 14:36
    LADY MARIANNE

    écrire à deux ?   difficile je trouve-
    un bel éloge de ce roman , bravo tu es douée-
    bisous et bonne continuation-

      • Missnefer
        Jeudi 16 Août à 14:40
        Merci
    4
    Laureline
    Vendredi 17 Août à 07:41
    Laureline

    Merci Missnefer pour cette belle chronique, et surtout merci pour ta patience durant ces nombreuses relectures. Il y a aussi de toi, et de Gaelle, dans ce roman intello

      • Vendredi 17 Août à 09:43

        C 'est un plaisir de collaborer avec toi, et j'apprends beaucoup de cette expérience

    5
    Dimanche 19 Août à 09:20

    Belle chronique ! bravo ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :