• Driven 7: LC Gaelle

    Driven 8 LC    Entre adrénaline et passion, la vérité ne tient qu'à un fil..." Ce spin-off de la Série Driven, est centré sur un nouveau couple (Tanner et Beaux) et peut se lire indépendamment des autres titres. Tanner Thomas, correspondant de guerre à l'étranger, accro à l'adrénaline de son métier revient dans l'arène.Pour surmonter la perte d'un être cher, il concentre toute son énergie à dénicher le prochain scoop. Mais lorsqu'il rencontre sa coéquipière, la superbe photojournaliste, Beaux Croslyn, il perd son objectif de vue ?; et prend encore plus de risques. Charriant des secrets qu'elle refuse de révéler, Beaux est loin d'être une femme ordinaire. Elle se rapproche malgré tout de Tanner pour se cacher derrière les étincelles de la passion. Mais lorsque le passé de Beaux commence à mettre leur relation ?; et leurs vies ?; en danger, Tanner est déterminé à faire éclater la vérité. Quitte à la pourchasser jusqu'aux confins de la terre...

     

    Editeur : Hugo et Compagnie
    Genre: New Adult
    Date de sortie: 15/68/2017
    Prix du livre papier : Broché : 17,00€ Poche 7,30€
    Prix du livre numérique:  9,99€
    ISBN:  275563085X 

     

     

     

    Que savions nous de  Tanner, le frère correspondant de guerre pour lequel Rylee s’inquiétait parfois  dans les opus précédents et que nous avions très rapidement croisé'?

    A vrai dire pas grand chose et l'auteure nous offre ici un superbe cadeau en mettant en scène un membre de la famille Rylee/Colton, coté Rylee cette fois-ci.

    K. Bromberg nous catapulte en zone de combat, celui de la guerre au Moyen-Orient mais pas que.

    Thomas Tanner en mène un autre avec sa nouvelle partenaire  BJ/Beaux, sa nouvelle photographe, celle qui remplace Stella. Ah Stella, sa partenaire, celle dont la mort le hante persuadé de sa culpabilité.

    C'est woauh ! Puissant, dévastateur émotif et addictif !

    J'ai l'impression qu'une bombe a fait exploser mon petit cœur sensible en explosé en milliers d' émotions.

    Alors que je reprend mon souffle,implore en silence une pause, K. Brombert continue de nous bombarder de rebondissements les plus surprenants les uns que les autres jusqu’à l'explosion finale que l'on voit quand  même arriver et qui portant  nous  jette au sol encore.

    Au bout de 7 tomes je devrais  être habituée à sa manière de mener la danse. Mais non, elle parvient à me scotcher encore.Après nous avoir tenues sous le charme de Colton, K. Brombert qui maitrise avec ses mots l'art de nous subjuguer,réussi ici un coup de maître , me faire tomber amoureuse de Thomas !

    Oui une fois encore les personnages  de l'auteure sont charismatiques, leur personnalités particulièrement travaillées et l' histoire crédible.

    Petit bémol, dans ma petite tête , je situai plutôt l'action en Afghanistan qu'en Egypte mais bon !

    Alors dire que les tomes après Colton ne riment à rien , que l'auteure  s'enlise des histoires qui n'ont plus d’intérêt comme cela arrive parfois dans de nombreuses sagas qui s 'essoufflent ? 

    Je répondrais 1000 fois non !  K. Bromberg se renouvelle à chaque épisode. Ici tout n'est pas dans la légèreté, l'ambiance des courses et de la musique, dans une relation tumultueuse entre  une femme et un petit con prétentieux, même s'il faut reconnaitre que Thomas est très con parfois, très macho, une personnalité de type A et j'ai appris quelque chose)mais on en comprend les raisons.

    Ici nous sommes confronté à la vie et la mort qui se côtoient. Nous suivons  des personnages qui ont besoin de prises de risque, d’adrénaline pour se sentir vivants.

    L'auteure campe ses personnages dans des situations réalistes, la mort qui peut subvenir à tout instant dans cette zone de guerre, la disparition d'êtres chers, les phases de deuils qui vont avec.

    K. Bromberg nous offre des histoires  émouvantes, faites de maladie (je pense au tome 6) de guerre et dans lesquelles l'amour triomphe de tout comme il se doit dans une romance avec des happy-ends, mais elle sème la route d'embûches, de décisions à prendre sur lesquelles la raison prend parfois le pas, alors que le cœur les réfute.

    Ce n'est une histoire guimauve, c'est réaliste et érotique comme le veut le genre avec ses nombreuse scènes de sexe, savamment orchestrées et détaillées et toujours décrites sans vulgarité.

    Un coup de cœur pour ce tome dans lesquels les personnages entretiennent un relation passionnée, des protagonistes aux personnalités comme on les aime dans ce genre de romance ce qui donne des répliques et des scènes percutantes.    

    Un grand merci à ma jumelle Gaëlle qui m'a entrainé dans cette saga l'année derrière et  je me lance dans le dernier tome sur Zander, personnage que je n'ai pas du tout oublié.

     

     

     

     

    Avec Gaoulette

     

     Extraits citations

     

    " L'amour c'est comme la guerre : facile à commencer,mais difficile à arrêter."

     

    "tromper quelqu'un de bien, c'est comme jeter un diamant et ramasser un caillou"

     

    "- l'amour nous rend meilleurs pas moi bon. Et les mensonges ? Ils ne te rendent pas meilleurs"

     

    "- Le mariage a été conçu dans le ciel, dis-je, en réutilisant une de mes citations préférées de Clint Eastwood, tout comme l'orage et le tonnerre"

     

    "-Dire la vérité c'est facile, tromper quelqu’un est plus difficile"

     

    " L'amour. Une euphorie incroyable  et une sensation d'angoisse inimaginable"

     

    "la culpabilité est un maudit étau qui fait ressortir chaque émotion que je n'ai jamais voulu ressentir"

     

    -les gens placent les morts sur des piédestaux, oublient leurs defauts  d'un battement de cils et se sentent plus connectés à eux puisqu'ils ne peuvent plus leur dire  ce qu'ils ressentent"

     

    ©K. Bromberg

     

    Couverture VO

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    gaoulette
    Mardi 15 Août à 12:51

    c'est énorme ce grand écart. J'ai pas réussi avec ce tome. Mais par contre il me tarde celui de Zander. Cette série nous aura marqué et les personnage vont me manquer.

    2
    Mercredi 16 Août à 09:34

    C'est fou cette ferveur pour cette saga ! bonne journée

    3
    Dimanche 20 Août à 10:27
    emalou

    Bonjour Missnefer, j'espère que tu vas bien. Je ne connais pas cette saga, je lis peu en ce moment, ça reviendra. Je te souhaite un très bon dimanche.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :