• Driven: Slow flamme LC

     

     

    Ebranlée par le décès soudain de sa soeur, Haddie Montgomery a renoncé à toute relation amoureuse sur le long terme. Tout ce qu'elle attend de Beckett Daniels, c'est une histoire qui reste légère, sans attache. Alors pourquoi n'arrive-t-elle pas à se débarrasser du souvenir de leur incroyable nuit ? Ni du goût de ses baisers sur ses lèvres ? Déterminée à éviter toute implication romantique elle envisage même de se servir de la réapparition de son ex (un bad boy qui l'a laissée tomber sans un mot) pour l'aider à éteindre la flamme qui brûle en elle, cette flamme que Beck a allumée...
    Finira-t-elle par accepter qu'un tel amour est peut-être un risque à prendre

     

     

     

    5e volet de la saga Driven attendu, tant en attendu que j'en avais un peu oublié les personnages secondaires , enfin presque. L'image d' Haddie n'était plus très présente dans mon esprit en tout  cas moins que Beck l'ami indéfectible de Colton.

    La lecture de cette passionnante saga date d'un an, c'est long pour s'y replonger. Mais K.Bromberg est experte en addiction. Elle sait comment s'y prendre pour  nous projeter dans son univers, dans celui de Beck et d' Haddie. Et la mémoire revient très vite.

    Me revoilà donc catapultée dans cette suite dans laquelle Colton et Rylee ne sont pas vraiment présents, un peu dommage, ces personnages  me manquent, pas vous ? tellement l'auteur les ayant rendus si vivants.

    L'aventure commence par un retour en arrière dans la vie de Colton et Ryle, tome 3 dirais-je, puisque le 5 est leur histoire 6 ans plus tard, lors de leur mariage.

    La plume de K. Bromberg est magique et la traduction  semblait être au top mais sur certains passages j'ai trébuché un peu, particulièrement sur les scènes entre Beck et Colton, et bien Colton j'étais super content de le revoir, mais ces passages sont hyper vulgaires et un peu incompréhensibles. A quoi le doit-on je me demande parce que pour le reste la plume est très belle.

    Elle nous transporte, nous émeut au plus profond de nous, les scènes de sexe sont belles et sans excès parce le plus important c'est le fond de l'histoire, les thèmes qu'elle choisi pour ses romances.

    Le deuil, la peur, la maladie, l'attachement, les coups durs de la vie. D'une vie réelle, celle qui touche tout le monde. Qui n'a pas perdu un être cher et ne parvient pas à s'en remettre, qui ne vit pas avec une épée de Damoclès sur la tête et craint de s'engager dans un relation durable de peur du lendemain ?

    C'est le quotidien d' Haddie qui ne parvient pas à faire le deuil de sa sœur, mais pas que, il y a aussi ses propres peurs quant à son avenir, et ne cherche que des aventures légères jusqu'à ce que Beck qu'elle connait depuis longtemps la prenne dans ses filets.

    Beck, l'homme rêvé , attentionné, beau et tout ça, tout ça!

    L' histoire est racontée à deux voix et l'auteure nous fait ainsi partager les émotions et la lutte de nos protagonistes qui s'attirent et se repoussent. Pour combien de temps ? Quand Haddie va-t-elle lâcher prise, accepter de céder une part d'elle même, une part autre physique ! Va-t-elle laisser Becks entrer dans sa vie et  accepter son aide dans l'épreuve  qu'elle va vivre ?

    Ce tome est addictif et émouvant et l'auteure sait encore trouver un thème sensible pour nous toucher tellement il est d'actualité. Ce fichu cancer du sein,  ses traitements invasifs et mutilants. Comment peut-on surmonter   altération de son image, comment le partager avec l'homme que l'on aime et celui ci peut-être suffisamment aimant pour l'accepter ?

    Les personnages sont charismatiques et leur romance douloureuse et belle. j'ai beaucoup aimé les protagonistes de cette histoire.

    Presque un coup de cœur, mais quelle histoire peut  détrôner celle de Colton sur le podium ? 

     

     

     

    Extraits citations

     

     

    "je me demande ce qu'il voit à présent quand il me regarde. Est-ce la peur, la petite fille effrayée qui a besoin de la présence de quelqu'un tout en craignant de s'attacher à cette personne, ou est-ce la femme pleine de confiance en elle qui joue avec son cœur ?"

     

    "une vie sans amour ni passion c'est comme lentement se laisser congeler jusqu'à en mourir"

     

     

    "parce que c'est dans le silence que le doute s'insinue"

     

    "dommage que je cherche la version jetable de la meme personne Une consommation sur place rien à emporter"

     

    ©K.Bromberg

     

     

     

    avec Gaelle

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    gaoulette
    Vendredi 2 Juin à 18:21

    J'en étais sure que tu allais aimer plus que moi. Et je suis d'accord avec toi qui peut détrôner Colton....

    Le langage Becks/Colton était comme ça dans le tome 2/3. tu te souviens pas du terme "La chatte magique"?

      • Vendredi 2 Juin à 18:22

        si mais la j'ai trouve les phrase un peu tordues

    2
    Vendredi 2 Juin à 20:11
    LADY MARIANNE

    les romans d'amour,  ce n'est pas ma tasse de thé !
    Bisous du soir-

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :