• Heartless Vacant LC Gaelle

     

      Heartless Vacant LC GaelleAprès dix-huit années passées en prison, Ryan est littéralement obsédé par Cereus, sa ravissante nièce. Comme Ryan, cette jeune femme n'est pas normale, elle est exceptionnelle.Et pour cause, la fille de Blake et Melody a hérité de l'esprit torturé de son père et de la beauté de sa mère. Qu'importe qu'elle soit sa nièce, ils sont faits pour s'entendre : ces deux âmes sombres sont aussi des âmes s?urs. Celle qu'il appelle sa Fleur de lune ne frémit pas à la vue du sang, elle est l'acolyte parfaite.Aussi, lorsque Ryan la quitte pour lui permettre de mener enfin une vie normale, sa nièce se sent très seule. Mais Ryan a besoin d'une nouvelle plongée en eaux troubles et il a bien l'intention d'entraîner Cereus avec lui dans les abysses... À quoi bon lutter contre son désir ? La meilleure façon de résister à la tentation n'est-elle pas d'y succomber ?

     

     

    Editeur : Milady (11/10/2017)
    Collection : DARK ROMANCE
    Langue : Français
    ISBN 2811223657  
    Disponible en e-book :2,99 €

     

     

     

    Une fois que l'on a commencé à suivre les aventures de Ryan on ne peut plus s’arrêter

    En attendant la sortie du dernier tome, j'ai craqué pour cet opus intermédiaire et retrouvé Cereus et Ryan

    J'avoue qu'au terme de ma lecture de ce tome très court 89 pages en e-book, je suis très déconcertée et je me demande encore ce que je ressens et surtout comment je vais parvenir à le partager.

    Nous retrouvons donc Ryan, parti s'installer chez un demi frère. Dans quel but ?

    Peut-on imaginer que les sentiments qu'il éprouve pour Cereus fissurent cette carapace et  touche son âme sombre ? Ou bien Ryan entrainera la jeune femme dans ses délires de psychopathe.

    Malgré les avertissements de l'auteure , ce tome est assez soft, moins centré sur la violence, bien que l'auteure ne nous épargne pas quelques scènes sanglantes

    C'est dans les pensées de Cereus que tout ce joue. L'auteure instille le doute . Un monstre vit-il en sourdine dans le corps de la jeune fille ? Est-elle coupable ou victime ?

    Elle-même s'interroge sur l'attraction qu'exerce Ryan et l'amour quelle  lui porte. Sujets à questions. Comment peut-on aimer un psychopathe ? Les  liens de parenté expliquent-ils la force de ces sentiments. Comment interpréter ce lien indéfinissable unissant Ryan et Cereus ?

    Un lien qui unit deux âmes sœurs pour le meilleur et pour le pire, Ryan et Cereus formant un duo effroyable et  angoissant contre lequel personne ne peut lutter mème pas son père Blake.

    Malgré les travers et la perversité de Ryan ce dernier nous touche. Oui c'est déconcertant cela ne devrait pas être et pourtant ! Et que dire de Cereus ?

    On ne peut que s’inquiéter pour elle et craindre pour son âme. Pour autant, ce n'est pas Ryan qui la pousse vers le coté sombre, mais quelque chose d'autre que l'on ne fait que pressentir. Et l'on s’interroge sur la part génétique dans certains comportements, folie ? Les démons de Ryan peuvent-ils avoir raison de cette jeune femme ?

     Arrivée au terme de ma lecture, je n'étais pas sure d'avoir tout saisi et je suis restée dubitative,  c'est seulement à cette heure , au moment d'écrire ma chronique que je viens de comprendre le message entre les lignes Un flash soudain alors que je m'interrogeais sur le rôle de Randall dans cette intrigue. Et le titre prend tout son sens Alors que nous réserve Ker Dukey dans le dernier tome ?

    Eh bien affaire à suivre ... Mais je frémis d'avance. J'espère qu'avec ce tome Ker Dukey ne nous décevra pas en nous entrainant sur les traces d'un couple de déjantés.

    Un tome transitoire intéressant, bien trop court, avec une fois encore une approche psychologique des personnages bien traitée qui laisse présager un dernier tome dans lequel toutes les issues sont possibles pour le meilleur ou pour le pire.

     

     

      

     

     

     Avec Gaelle

     

     

     Extraits citations

     

    " _le mal s'est comme la beauté : c'est une affaire de jugement, fait-il avec un large sourire (...) Certaines personnes usent d'une lame pour infliger le mal; d’autres leurs langue, plus acéracée et dangereuse que n'importe quel couteau"

     

    " l'aimer fait-il de moi quelqu'un de mauvais ? Suis-je un monstre moi aussi ?

     

    "on pleure la disparition d'un être mème s'il est possible qu'il ait survécu, qu'il soit mort ou qu'on l’ait juste perdu, la douleur est la mème"

     

    © K. Dukey

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Octobre à 21:03
    Là, pas trop envie de lire.
    Jeudi je publie aussi une critique avec Gaëlle.
    Bonne soirée
    2
    Gaoulette
    Mardi 17 Octobre à 21:37
    Randall j’ai compris qui il était. Comme tu le dis bien trop court. Vivement la suite.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :