• Home

    HomeFranck Money est un Noir brisé par la guerre de Corée, en proie à une rage folle. À Atlanta, il doit retrouver sa soeur Cee, cobaye d'un médecin blanc,pour regagner Lotus en Georgie, la ville de son enfance. S'engage pour lui un périple dans l' Amérique ségrégationniste des années 1950 où dansent toute sortes de démons.

    Home conte avec une grâce authentique la mémoire marquée au fer d'un peuple et l'épiphanie d'un homme.

    Editeur : 10x18
    Genre: Littérature étrangère
    Date de sortie: 23/8/2012
    Prix du livre papier :  10,00 € Poche 6,00€
    Version numérique: 11,99 €
    Nombre de pages :  144 pages 

     

     

     

     

    HomeL'auteure nous entraîne dans le road trip de Franck, unique survivant du trio qui a fuit Lotus en espérant un avenir meilleur, en s'engageant dans l'armée. 

    Bien que médaillé pour ses faits d'armes, Franck n'en ait pas moins brisé par la perte de ses amis d'enfance et d'autres horreurs avec lesquelles il doit vivre. Bien qu'ancien combattant, reconnu pour sa bravoure durant la guerre, il n'en demeure moins noir et malgré le port de son uniforme doit se plier aux contraintes  imposées aux hommes de couleur. Le regard des hommes reste inchangé, il recevra néanmoins de l’aide au cours de ce périple, de personnes de son ethnie, l'on suppose.

    Car l'identité de Franck, ni celle de ceux qu'il côtoiera, ne sera jamais clairement établie. Jamais Toni Morrisson n'y fait franchement allusion. Et pourtant , aucun doute n'est possible. Une foule de détails et les événements abordés suffisent pour que le lecteur le comprenne.  Exode, menaces, hommes battus à mort, tout est évident. Nul besoin de décrire les personnages. 

    Récit à 2 voix, celui du narrateur qui nous raconte le parcours de notre protagoniste principal , à travers  son passé,  son histoire familiale, et celui de Franck qui dans ses monologues nous dévoile ses états d'âme. Au fil des pages, nous prenons conscience de l'identité des jeunes gamins assistant à une scène terrible, dont on se demande s'ils en saisit l'importance. Première scène du roman, assez déconcertante au prime abord, qui prendra du sens dans la conclusion.

    Mais une fois revenu au pays, il aura du mal à trouver sa place, faute à la conjoncture sociale, et aux démons qui le hantent. Tandis qu'il chemine, pour répondre à l'appel au secours de sa sœur en grand danger, il découvrira à ses dépends que rien ne change, assistera et subira le racisme tout aussi présent dans le Nord du pays que dans le Sud : toilettes publiques interdites, place dédié dans le bus, brutalités sans raison, vol... et sous couvert de bien fondé, pratiques médicales inhumaines.

    Alors qu'il s'est ingénié à fuir, ses pas le ramèneront at Home et tout prendra du sens, et tout particulièrement cette première scène du roman. C'est à travers la voix de Franck que nous découvrirons l’événement le plus dramatique vécu en Corée. Cette révélation inattendue nous laissera sans voix.

    Roman vibrant d'émotions qui aborde des thèmes forts tel que le racisme, le trafic d'enfants en Corée, le peu de respect pour l'homme, traité moins bien que les chiens, de la souffrance du survivant... qui nous rappelle que longtemps les droits de l'homme ont été bafoués au nom d'une couleur de peau, que la maison est le meilleur endroit pour se reconstruire, malgré ce qu'on y a vécu de dramatique, car Home c'est en nous, un lieu que l'on partage avec les siens.

    Dans ce récit Toni Morrisson rend hommage aux femmes qui ne se laissent pas abattre par l’adversité, qui sont capables d'insuffler l'espoir à une Cee brisée, qui a son tour jouera un rôle  prépondérant dans la vie de Franck.

    Home pour les hommes qui veut vivre débout.

     

    Home

     

    HomeL'auteur : 

    Nationalité : États-Unis
    Né(e) à : Lorain, Ohio , le 18/02/1931
    Mort(e) à : New York , le 05/08/2019
    Biographie :

    Toni Morrison (de son vrai nom Chloe Anthony Wofford) est une romancière américaine.
    Née dans une famille ouvrière, Toni Morrison s'intéresse très tôt à la littérature et se passionne en particulier pour les œuvres de Jane Austen et Léon Tolstoï.
    Elle s'inscrit à l'Université Howard en 1945 pour étudier la littérature et soutient une thèse sur le thème du suicide chez William Faulkner et Virginia Woolf en 1953 à l'Université Cornell. Après son diplôme, elle entame une carrière de professeur à l'Université de Texas Southern, avant de retourner à Howard (université alors "réservée" aux Noirs).
    En 1958, elle épouse Howard Morrison, avec qui elle aura deux enfants. Après son divorce en 1964, elle s'installe à Syracuse puis à New York et travaille comme éditrice chez Ramdon House. Chargée du secteur de la littérature noire, elle contribue à sa promotion, en éditant notamment les autobiographies de Mohamed Ali et d'Angela Davis et une anthologie d'écrivains noirs, "The Black Book", en 1973. Parallèlement, elle enseigne l'anglais à l'Université d'État de New York, avant d'obtenir un poste de professeur de littérature à l'Université de Princeton où elle restera en activité jusqu'en 2006.
    Elle écrit son premier roman, "L'œil le plus bleu", à l'âge de 39 ans, et trois ans après, son roman "Sula"  suivi de "La Chanson de Salomon" (1977) qui lui assurent la notoriété.
    Elle obtient le prix Pulitzer pour "Beloved" en 1988 et reçoit le prix Nobel de littérature en 1993 pour l'ensemble de son œuvre. Elle est à ce jour la huitième femme et le second  auteur afro-américain  après Derek Walcott à avoir reçu cette distinction. L'Académie suédoise voulait ainsi récompenser celle « qui, dans ses romans caractérisés par une force visionnaire et une grande puissance poétique, ressuscite un aspect essentiel de la réalité américaine ». Elle est ainsi la seule auteure afro-américaine à avoir reçu le prix Nobel de littérature. En 2005, elle est nommée docteur honoris causa en Arts et Littérature par l'Université d'Oxford.
    En 2006, le jury du supplément littéraire du New York Times consacre "Beloved" « meilleur roman de ces 25 dernières années » adapté au cinéma en 1998 par Jonathan Demme et en novembre de la même année, le Musée du Louvre fait de Morrison son invitée d'honneur proposant un programme de lectures, rencontres et conférences avec l'auteur et ses amis artistes, écrivains ou professeurs.

     

    Extraits citations 

     

     "- Quelque part au fond de toi , il y a cette personne libre dont je parle .Trouve là et laisse la faire du bien en ce monde "

     

    " Loi intéressante, le vagabondage - qui signifiait  se trouver dehors ou marcher sans but clairement déterminé. Transporter un livre aiderait, mais marcher pieds nus contredirait l'idée de "détermination" et rester immobile une plainte pour "délit d'inaction"."

     

    " -Tu vois ce que je veux dire ? Ne compte que sur toi même. tu es libre. Rien ni personne n'est obligé à te secourir à part toi. Sème dans ton propre jardin. Tu es jeune, tu es un femme, ce qui implique de sérieuses restrictions dans les deux ça, mais tu es aussi une personne. Ne laisse pas Lenore ni un petit ami, décider qui tu es. C'est ça l'esclavage.  

     

    "À présent, tout en battant les cartes, il demanda à Billy ce qui était arrivé au bras de son fils. Billy plaça ses mains en position de tir. "Un flic en voiture, dit-il. Le petit avait un pistolet à amorces. Huit ans, il courait d'un bout à l'autre du trottoir en pointant son jouet. Un péquenaud mal dégrossi trouvait que les autres flics sous-estimaient sa bite.
    - Tu ne peux pas tirer sur un gamin comme ça, dit Franck.
    - Les flics tirent sur tout ce qu'ils veulent. Ici, c'est une ville à émeutes"

     "Le sommeil n'était pas fait pour rêver : il servait à rassembler des forces pour les jours à venir."


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Octobre 2019 à 15:59
    LADY MARIANNE

    ha les noirs là bas ---  ils sont racistes vraiment-
    bonne continuation- bizzzz

    2
    Gaelle
    Vendredi 18 Octobre 2019 à 18:13
    J’adore les auteurs engagés et j’aime beaucoup ce qu’elle propose
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :