• Jeunesse

     

  •  

    13 reasons why 

      Si tu entends ce message, il est déjà trop tard.

    Une nouvelle édition du best-seller international de Jay Asher, avec des photos exclusives du tournage de la série événement NETFLIX. Clay Jensen ne veut pas entendre parler des enregistrements qu'Hannah Baker a laissés. Hannah est morte, ses secrets avec elle. Pourtant, son nom figure sur ces enregistrements. Il est l'une des raisons, l'une des treize responsables de sa mort. D'abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d'Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C'est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer... A partir de 13 ans

     

     Editeur : Hachette Jeunesse (réedition)

    Ancienne édition:  Albin Michel
    Genre: jeunesse
    Date de sortie: 28/06/2017
    Prix du livre papier : Broché : 14,50€
    ISBN: 2016265329  

    Disponible en e-book : 7,99€ 

     

     

     

     

    C'est la couverture qui m'a attiré en premier lieu, je n'avais jamais entendu parler de cette série avant

    Le résumé percutant a eu raison de ma faiblesse et  hop un nouveau livre papier dans ma PAL.

    D'emblée le lecteur est intrigué par ce règlement de compte post-mortem, mais en est-ce vraiment un ?

    Ne serais ce pas plutôt un message posthume  à tous  les acteurs ayant contribué inconsciemment à ce drame.

    On s'attend donc à ressentir beaucoup d'émotions et elles sont au rendez-vous, n'en doutez pas une minute. Alors âmes sensibles préparez vos mouchoirs.

    Clay est persuadé qu'il a n'a pas sa place dans cette liste. Pour autant il y est, donc le lecteur s'interroge. le jeune homme est-il aussi innocent qu'il veut nous le laisser croire ?

    Une nuit ! Il lui faudra une nuit pour suivre le jeu de pistes concocté par Hannah et partager avec Clay et Hannah leur histoire commune et en être aussi affecté que le jeune homme. Quant à  moi j'ai suivi le même  chemin que Clay  en une journée, tellement le roman est addictif et l'on comprend que le personnage principal de cette aventure n'ait pu résister à la tentation et écouter ce message d'une seule traite.

    Jay Asher est talentueux, son approche est originale et particulièrement bien gérée. Le style est simple fluide, la lecture aisé et plaisante pour ce roman atypique.

    Nous suivons les ressentis de nos personnages principaux Clay, Hannah  Nous nous  interrogeons sur tous les autres qui ont déjà reçu et écouté ces cassettes. Ont-ils enfin conscience des implications de leurs comportements ? Se sentent-ils coupables, responsables ou tout au moins concernés par cet effet boule de neige ? De l'impact d'un simple mensonge d'un garçon cherchant à ce faire valoir dans ce monde sans pitié qu'est le lycée ?

    Les adolescents sont impitoyables, immatures et inconscients, acceptant comme une certitude les rumeurs établies sans vouloir en savoir davantage sur le bienfondé de ses révélations. Une jeune fille, nouvelle arrivée se retrouve donc avec une étiquette induite par le  mensonge éhonté d' un des garçons populaires du lycée. L'on déteste Justin des les premières minutes , mais il ne sera pas le seul !

    Pour autant, jamais Hannah ne laisse entendre qu'elle a tenté quoi que se soit pour remettre les pendules à l'heure, pour autant cela aurait-il changé quoi que se soit ?

    Toutes ces humiliations subies par Hannah peuvent sembler dérisoires à certains, mais il faut suivre cette  histoire avec le regard d'adolescent.

    Tout le monde le sait, ils sont particulièrement fragiles, se cherchent, se découvrent.

    le suicide est la deuxième cause de décès chez le 14/24 ans après les accidents, alors  il ne faut pas dédramatiser les petits riens du quotidien chez les ados.

    Alors peut-être certains trouveront excessif cette issue, l’importance que prend tous ces petites accumulations chez Hannah :  son premier petit ami qui se vante, suscitant des rumeurs infondées et des comportements inadaptés, l' hypocrisie de certaines camarades , le voyeur, des évènements aux quels elle est liée sans l'être et entrainant chez cette jeune fille fragile beaucoup de la culpabilité, et sa décision de rejeter un jeune homme qui aurait pu peut-être l'entrainer sur des chemins plus joyeux, parce que depuis Justin elle n'a plus confiance en personne.  Une accumulation qui fragilise une jeune fille qui vit dans un constant mal d'être aggravé au quotidien.

    Face à elle, Clay. Clay dont on cherche la place dans cette histoire. Clay qui nous ouvre son cœur blessé et qui nous touche. Qu'aurait-il pu faire ?  A-t-il été suffisamment attentif ? Aurait-il du être plus obstiné ? Avoir davantage confiance en lui ? Aurait-il pu sauver Hannah s'il avait fait face à ses doutes et suivi son intime conviction?

    Le suicide de son amie mais surtout  ce message posthume va au moins porter quelques fruits puisqu'il va changer Clay à jamais et l'on devine le message de l'auteur et c'est sur une note d'espoir que se termine ce roman avec Skye bien sur

    Cependant, j'avoue être un peu frustrée, même si j'ai énormément appréciée cette relation privilégiée entre Hannah et Clay, j'aurais aimé en savoir davantage sur les impacts de ces cassettes chez  les autres protagonistes, Justin, Alex, Mr Porter et compagnie.  On sait par Clay comment ils se sont comportés à la mort d' Hannah mais pas comment ils ont réagit à l'écoute du message.

    Un coup de cœur pour ce roman touchant émouvant et remuant, des personnages que l'on  peine à quitter et pour lesquels on aurait souhaité un happy end ou tout au moins plus de moments de bonheur.

     J'ai très envie de voir la version série et interprétation qu'en ont fait les scénaristes. J'ignore si  Jay Asher a écrit d'autres romans publiés en France mais une chose est sure c'est au auteur que je vais suivr.

     

     

     

     

     

     

    Extraits citations

     

    « Je sais que tu n'avais pas l'intention de me blesser. En fait, la plupart d'entre vous qui m'écoutez n'avez sans doute pas la moindre idée de ce que vous faisiez... de ce
    que vous me faisiez, à moi. »

     

     "Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer."

     

    "Non, un simple ragot à propos d'un baiser, et un souvenir que je chérissais a été anéanti. Un simple ragot a propos d'un baiser, et on m'a collé une réputation à laquelle les gens ont cru et réagi en  conséquence Et parfois, un simple ragot à propos d'un baiser peut faire boule de neige"

     

    "On ne peut jamais retrouver les choses telles qu'elles étaient. Telles qu'on les croyait. Nous n'avons... que le présent."

     

    " J'aimerais trouver une trace d'elle loin de la laideur de ces cassettes. C'est même une nécessité vitale. J'ai besoin de la voir sous un autre éclairage.

     

    " Et au lycée,où tout le monde épie tout le monde, il y a toujours une raison de poser"

     

    "un frisson me remonte dans le dos." La tuer" Expression à bannir définitivement de mon vocabulaire"

     

    " Âme solitaire par Hannah Backer

    Je cherche ton regard

    mais tu ne vois pas

    à peine une réaction

    quand je te murmure

    Salut ...

    Tu pourrais être mon âme sœur

    deux esprits jumeaux

    Ou peut être pas

    nous ne le saurons jamais

     

    Ma chère mère

    Tu m'as porté dans ton ventre

    Aujourd’hui tu ne vois plus

    Ce que je porte sur moi

    On te demande de mes nouvelles

     Tu souris, tu hoches la tête

    Ne laisse pas les choses se terminer ainsi

     

    Portez-moi

    A la verticale du Ciel et

     Découvrez moi

    Ne me voyez pas seulement avec  vos yeux

     Ôtez

    Ce masque d'os et de chair et 

    Voyez moi

    A travers mon âme

    Solitaire "

     

    © J. Asher

     

     

     

     

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    1 commentaire
  • Wonder LC Anne, Gaelle, Marie Ne jugez pas
    un livre [mot raturé et changé en Garçon]
    sur sa couverture [de même, changé en son apparence]

    "Je m'appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c'est sans doute pire."

    Né avec une malformation faciale, August, dix ans, n'est jamais allé à l'école. Aujourd'hui, pour la première fois, ses parents l'envoient au collège... Pourra-t-il convaincre les élèves qu'il est comme eux ?

    Dans la lignée du Bizarre incident du chien pendant la nuit, un petit bijou de sensibilité et de drôlerie. Un roman irrésistible sur le destin peu ordinaire d'August Pullman, un enfant différent

     

     

     

    Editeur : Pocket jeunesse
    Genre: jeunesse
    Date de sortie: 22/05/2014
    Prix du livre papier : Broché : 17,90€
    Prix du livre numérique:  10,99€
    ISBN:2266249622   

     

     

     

     

    Une LC à plusieurs sur idée de Gaelle et comme d'habitude , une excellent idée

    J'avoue avoir déjà vu cette couverture , sans m'y être vraiment intéressée, à ma décharge , j'ai tellement de livres en attente dans ma PAL

    Gaelle a tente le groupe avec la bande annonce et sa belle distribution avec Julia Roberts, actrice que j'adore

    J'ai été surprise par la construction de ce roman , je pensais que nous la suivrions a travers le regard du protagoniste principal August.

    Eh bien non, ce livre est écrit en plusieurs parties, Les  six des personnages principaux (August, Via, Jack, Summer, Justin et Miranda) racontent leurs versions de l'histoire chronologiquement,au fil des mois, ce qui permet de suivre leurs ressentis et leurs émotions.

    Le roman est réaliste et touchant, le style d'écriture est simple et écrit du point de vue interne, cela donne au lecteur l'impression que les personnages lui parlent, ce qui le met en immersion dans l'histoire et le rapproche d'eux.  Donc  forcement on s' attache à tous les personnages y compris aux secondaires comme le Principal Mr Bocu. Le genre de personne que l'on aimerait  avoir rencontré dans son parcours scolaire,que l'on soit étudiant ou parent, avec son humanité qu'il porte comme un étendard .

    Ce roman est une leçon de vie, redonne un sens aux choses essentielles.

    Non l'apparence n'est pas ce qui nous définit, le physique n'est rien à coté de la beauté de l’âme

    August est vraiment magnifique ! Sa famille parfaite peut sembler stéréotypé à certains, mais elle ne l'est pas, car ce thème est réaliste et touche à ce qu'il a de plus vrai et de plus profond, l'amour des parents pour leur enfant quel que soit le handicap et ces parents sont époustouflants, courage, abnégation m'impressionnent toujours, et je m'interroge parfois sur mes propres limites et ma force de caractère , si j'avais été confrontée un jour à de telles épreuves. J'ai un profond respect teinté d'adimiration pour ces parents, ces femmes extraordinaires qui ne se voient pas comme ça et j'en connais§

    C'est émouvant et drôle. Le style simple donne l'impression de lire le journal intime des différents protagonistes Peut-être manque-t-il le point de vue de maman.

    le lecteur partage donc les angoisses d' August, vit avec lui les rebuffades dont il fait l'objet, la méchanceté et la bêtise humaine, bien plus grave quand elle concerne les adultes. Mais tout n'est pas triste dans la vie D'August au contraire, jour après jour son petit cercle d'amis grandit et les moments  de joie sont nombreux dans ce petit groupe qui résiste dans un petit esquif branlant luttant dans la tempête jusqu'à ce qu'une tornade bouscule tout le monde et le marque à jamais.

    L'auteure sait trouver les mots justes pour narrer une période de transition difficile pour August jusqu'alors super protégé, confronté à plusieurs handicaps (entrée au collège, petit nouveau, image de soi)  qu'il va relever avec brio, grâce à des rencontres qui vont changer sa vie et celle des autres.

    Eh oui, les épreuves grandissent, Via nous le prouve, cette jeune fille va apprendre très tôt à relativiser les petits drames de son quotidien.

    "(...) car la pire journée de ma vie, la pire chute, le pire bleu, la pire crampe ou la pire méchanceté qu'on m'est dites, ce n'est rien à coté de ce qu' August à du subir"

    Outre le thème principal de ce roman, la beauté n'est pas qu’extérieure, Raquel Jamarillo Palacio, nous fait partager le quotidien d'adolescents au collège, confrontés à des choix, poussés par règles informulés qui régissent les liens sur des critères induits depuis Dieu sait quand. Règles auxquelles il est difficile de déroger sous peine de devenir un paria.

     C'est à travers les mots de Via que l'on en sait davantage sur la pathologie d' August et quoiqu'en soit les descriptions il est difficile d'imaginer le physique de ce dernier, d'abord parce que comme il le dit si bien

    "quoi que vous imaginiez, c'est sans doute pire" 

    et puis parce qu'au fil des pages comme tous les amis, proches d' Auggie on s’habitue et on oublie le visage d' August pour s'attacher à ce petit bonhomme formidable Alors bien évidemment lors du dernier chapitre ( la distribution des prix)  j'ai pleuré !

    Je remercie R.J.Palacio pour ce moment, pour ce message de courage, d'optimisme, d'espoir et de foi  en la bonté des hommes, et Gaëlle pour m'avoir entrainé une fois de plus dans une belle aventure émouvante.

    Ps j'ai adoré les préceptes du prof d' Anglais

    UN coup de cœur pour ce roman et j'avoue avoir hâte d'en voir l’interprétation cinématographique

    Je tenais à dire que j'aime la couverture et que je suis contente que contrairement à d'autres pays le titre original n'est pas été traduit, il donne tout son sens à ce roman.

     

     

     

     

     

     

     

    Avec Gaelle, Anne et Marie

     

    Extraits citations

     

    "(...) alors qu'il prend soin de ses créations les plus précieuses par des moyens invisibles à nos yeux, comme des parents qui nous aiment aveuglmement, une grande soeur se sent coupable de chercher à vivreen dehors de vous, un gamin à la voix rauque qui a renoncé à ses amis pour être votre ami. Meme une fille aux cheveux rose qui garde une photo de vous dans son portefeuille, peut être que c'est une grande loterie, mais l'univers, en fin de compte, se  charge de retablir l'équilibre. L'univers prend soin de tous ses oisillons"

     

     

    "voici mon secret Il est simple : on ne voit bien qu'avec le cœur L'essentiel est invisible pour les yeux" Antoine de St Exupery

     

     

    "je serais toujours la grande soeur d'un garçon affligé d'un défaut de naissance: là n'est pas le problème. Simplement, je n'ai pas envie que cette réalité définisse ce que je suis"

     

    "on a passé tellement de temps à répéter à August qu'il était normal qu'il croit être comme les autres  Le problème c'est qu'il n'en est rien"


     

    " j'aimerais bien que ce soit tous les jours Halloween. On porterait tous des masques Comme ça,on pourrait prendre le temps d’apprendre à se connaitre avant d dévoiler nos visages"

     

    " c'est pour ça que les bonnes actions sont  comme des monuments Construits de souvenirs et non de pierres"

     

    "ses paroles douces m'ont apaisé Mais aucun mot ne pourra jamais changer mon visage"

     

    "lorsqu'on a le choix entre juste et être bon, il faut choisir la bonté"

     

    "la seule raison pour laquelle je ne suis pas ordinaire, c'est que les autres me voient comme ça"

     

    © R.J. Palacio

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    3 commentaires
  •  

     

    Nightfall LC   Les habitants se préparent à abandonner leurs maisons, mais Marine, Kana et Liam ne croient pas aux légendes de leurs parents. Ils décident de rester dans le village.
    Alors que la Nuit les enveloppe, ils découvrent avec horreur qu’ils n’auraient vraiment pas dû…

     

     

    Edition: Pocket Jeunesse
    ISBN: 2266266152
    Prix : 17,90€
    Date de sortie : 06/04/2017
    Genre / Public :
    Jeunesse 13 ans et plus

    Existe en e-book

     

     

    J'ai suivi ma binôme sur cette LC sans hésitation, sans rien savoir de l'intrigue, il faut parfois se lancer dans des sujets qui sortent des sentiers battus.

    Roman jeunesse avec des héros très jeunes, moins de 15 ans, dans une histoire fantastique.

    le résumé n'est pas  totalement le reflet du fond de l'histoire. Certes les jeunes gens ne voulaient pas quitter leur Ile, cependant ils y sont plus ou moins contraints.

    l'histoire est addictive, l'écriture des auteurs fluide et agréable et l'imagination fertile.

    L'idée de base est originale,14 années de jour qui succèdent à 14 années d'obscurité, toute une population se voit contrainte de partir vivre ailleurs sous peine de mourir au vue des conditions climatiques, mais comme nous le découvrons au fil des pages, pas que.

    Le tout reste assez mystérieux et des questions restent à mon sens sans réponses. Nous découvrons que les habitants de Bliss se contentent de suivre des consignes  sans les comprendre, ni même si intéresser, ils subissent. Point! Du moins c'est ce que Peter-Kujawinski et  Jake Halpern laissent supposer.

    J'avoue que ce manque m'a dérangé. Cependant l'intrigue est bien ficelé, le contexte particulièrement bien travaillé, l'ambiance est superbement rendue, oppressante et les auteurs jouent de nos nerfs  avec une peur primale : celle de la nuit, du noir et des monstres qui s 'y cachent réels ou imaginaires.Nos sens sont en éveil constant.

    En tant que lectrice de plus de 15 ans, pas le public visé, et peut être ceci explique celui, je suis restés frustrée, par le peu d'exploitation de la partie fantastique, assistant simplement à une course poursuite de nos protagonistes qui tentent de survivre dans un contexte toxique.

     Nos 3 petits héros sont attachants, l'attraction entre Liam et Marine mignonne. Toutefois à mon sens ses personnages manquent un peu de profondeur, et certaines scènes ne sont pas trop visualisables, et certains de leurs comportements et réactions peu réalistes. Je pense à une en particulier que je ne citerais pas pour ne pas spolier.

    Outre le fait que  l'on ne sait pas grand chose sur les créatures de la nuit, les auteurs ne développent pas non plus certains sujets : quels rôles jouent les Okranas, les Fourreurs, le maire de Bliss en sait-il davantage que ce qu'il semble ? Pourquoi la population revient-elle sur l'île ? Qu'est-ce qui conditionne ce cycle jour/nuit ?

    Reste donc trop d'interrogations pour moi au terme de cette lecture toute fois très prenante, j'avoue. Je voulais tellement en savoir que j'ai avalé les pages de cet e-book lu en deux soirées.

    Des frustrations donc en tant qu'adulte,cependant je pense que ce roman séduira les jeunes lecteurs qui seront peut-être moins exigeants, et particulièrement ceux qui aiment se faire des frayeurs, car l'ambiance lugubre et sombre est bien au rendez-vous

     

     

     

     

     Gaelle

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    1 commentaire
  •  

     

    Unbroken

     

     

    Juliet est tombée folle amoureuse d'Emerson l'été de ses 18 ans dans la maison appartenant à ses parents en bord de mer. Après une relation passionnelle, le beau ténébreux la laisse tomber subitement. Quatre ans plus tard, Juliet a poursuivi ses études, surmonté tant bien que mal cet abandon et construit une relation équilibrée avec un garçon très bien, gentil et attentionné. Ses relations avec sa famille ne sont pas au beau fixe depuis qu'elle a perdu sa mère, autre cicatrice encore ouverte, mais elle refuse d'y penser et s'est forgé une carapace protectrice en se murant dans l'oubli et en avalant cachet sur cachet. Quand son père veut vendre la maison de la plage, Juliet y retourne trier ses affaires et, comme elle le craignait, croise Emerson qui habite toujours là. Un simple regard et toute la passion ressurgit subitement. Sincère ou manipulateur, Emerson va tout faire pour récupérer la jeune fille, aux prises avec un dilemme déchirant : choisir entre les deux garçons…

     

    Mon avis

    Une belle romance , un amour passionnel et fusionnel , des belles scènes, douces et d'autres violentes , une histoire agréable à lire mais parfois le tout m' a semblé un incohérent .

    Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi par moments on a l'impression que Juliet a brisé le cœur d'Emerson alors que c'est lui qui l'a plaqué en fin d'été.

    tous ces passages de chaud froid entre eux  m'ont déplu également.

    Bien sur on comprend rapidement ce qu'il s'est vraiment passé auparavant , mais je  trouve que le tout n'est pas particulièrement bien mené

    Juliet 4 ans après ressemble toujours à une jeune ado, dommage que la relation mère fille n'est pas été plus poussée, elle aurait expliqué bien des choses

    Une aventure qui se lit rapidement mais on a un peu de mal a s'attacher aux personnages

     

    Ma note : ♥ ♥

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique