• L'échange LC

    L'échange LC Personne ne vit ainsi... à moins d'avoir quelque chose à cacher. "
    Quand Caroline et Francis reçoivent une offre pour échanger leur appartement de Leeds contre une maison en banlieue londonienne, ils sautent sur l'occasion de passer une semaine loin de chez eux, déterminés à recoller les morceaux de leur mariage. Mais une fois sur place, la maison leur paraît étonnamment vide et sinistre. Difficile d'imaginer que quelqu'un puisse y habiter.
    Peu à peu, Caroline remarque des signes de vie, ou plutôt des signes de sa vie. Les fleurs dans la salle de bains, la musique dans le lecteur CD, tout cela peut paraître innocent aux yeux de son mari, mais pas aux siens. Manifestement, la personne chez qui ils logent connaît bien Caroline, ainsi que les secrets qu'elle aurait préféré garder enfouis.
    Et à présent, cette personne se trouve chez elle...
    Le premier roman explosif d'un nouveau talent du thriller, dans la lignée du Secret du mari de Liane Moriarty et du Couple d'à côté de Shari Lapena. 

     L'échange LC

     

    Je sors assez décontenancée par cette lecture ne sachant pas trop comment ordonner mes sentiments.

    Dans ce récit à 3 voix, entre ici et ailleurs ( comprendre passé et présent) nous partageons le vie de Caroline et au fil de l'intrigue découvrirons son terrible secret.   Mais pas celui auquel on pense au prime abord au vue des éléments que nous donne l'auteur. Et de me demander si ce thriller mérite tous les commentaires élogieux. Car après tout ce n'est qu'une banale histoire de couple  qui se délite. Et les comportements des protagonistes sont des plus ordinaires. Plongeon dans la réalité quotidienne de couples et de ce fait, la lectrice peut presque s'identifie au personnage de Caroline , si dans sa vie elle  a elle aussi connu des moments de doutes et une attirance pour une personne qui a été son épaule sur qui d'épancher et rêver d'une vie meilleure. 

    Ou,i très vite tout tourne autour de cet écart de conduite. De Carl.

    Mais le lecteur n'est pas au bout de ses surprises. Heureusement car la première partie est assez monotone et ennuyeuse, bien que le lecteur s'interroge sur les motivations de cet énigmatique personnage qui s'est installé chez Caroline Que veut-t-il ?

    Et de s'étonner que Caroline garde ce secret pour elle, une fois que nous même en auront compris qu'il n'y a pas lieu de le cacher à Francis. Mais c'est le but de Rebecca Fleet de nous embrouiller pour faire avancer son histoire.

    C'est entre mensonges et non-dits que nous découvrirons le passé de Caroline. C'est entre reflexions sur la fragilise du couple que nous interrogerons nous même sur notre propre vie à 2. L'auteure brosse le portrait d'une famille ordinaire en proie aux affres, comme tout un chacun, de la vie quotidienne et aux moyens de chaque individu à échapper  aux vicissitudes journalières. 

    Nous ne saurons jamais ce qui a fait sombrer Francis, ni ce qui l'a fait réagir, (et je le déplore). Par contre nous comprendrons ce qui a fait tourner la tête à Caroline. À travers ses pensées nous réfléchirons sur ses sentiments ambivalents  et sur la fragilité de ce que nous pensons être de l'amour.

    Tous ces thèmes contemporains  et introspection de l’héroïne prennent un peu le pas sur thriller  psychologique.  Le début du roman est assez poussif, puis l'auteur trouve son rythme de croisière.

    Le style n'est pas transcendant, c'est assez linéaire, et les émotions manquent un peu à l'appel. L'angoisse que l'on devrait ressentir  dans ce genre de thriller n'est, pas pour moi, au rendez-vous. Cependant l'auteure parvient dans  à nous tenir sous sa coupe une fois le pot au roses dévoilé, et s'inquiète de l'issue avec un rebondissement plutôt inattendu, quoique logique mais limite décevant.

    Le coté introspectif ,basé sur la culpabilité que ressent l’héroïne, donne quelques longueurs. le comportement passif du mari est agaçant, on ne le comprend pas toujours, encore moins ce qui l'a poussé à cette addiction. Il en est de même pour celui de l’héroïne. Les personnages assez fades ne m'ont rien inspiré.

    Bref une histoire bien construite avec des rebondissements au bon moment pour titiller l’intérêt du lecteur, qui laissait d’après le résumé supposer quelques émotions que je n'ai nullement ressenties.

    Premier roman de l'auteure avec quelques faiblesses qui se laisse lire. Mais on trouve d'autres romans du genre bien plus palpitants. 

    À voir par la suite si auteur à suivre.

     

    L'échange LC

    Avec Anne

     

    Extraits citations

     

    " Il n'y a rien que je puisse faire  pour réparer ce qui a été brisé. Et pour la première fois, ce constat me frappe de plein fouet sans aucun compromis"

     

    " Elle est tellement sure de son jugement, habituée à voir son monde sous le prisme de sa petite personne que ça lui traverse même pas l'esprit que les apparences pourraient être trompeuses"

     

    " Cependant, la réalité est tout autre. Comme lorsque, après avoir emprisonné un papillon sous cloche de verre, on s’aperçoit en l'examinant de prés qu'il n'est pas aussi beau que l'on l’imaginait maintenant qu'on l'a attrapé, il ne nous intéresse plus vraiment"

     

    "il m'a fallu beaucoup de temps pour comprendre qu'on ne peut pas tout rationaliser, tout contrôler. Certaines choses nous échappent totalement. Elles  sont absurdes , irrationnelles " 

     

    © R. Fleet

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Septembre à 11:02

    Un avis un peu semblable au tien, mais ai bien aimé quand même.
    Je deviens difficile en lecture

    2
    Mardi 11 Septembre à 14:47

    merci pour ton ressenti ! bonne fin de journée

    3
    Gaelle Guitton
    Mardi 11 Septembre à 15:26

    Cette auteure est comparé à Shari Lapena que j'ai lu et pas trop aimé. ET vu ton retour et j'en ai lu un dans le même style ( ta chronique beaucoup développé et jolie) qui disait la même chose. Je ne suis pas sure de le sortir de ma liseuse

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :