• L'héritier du Dalaras SP

     

    L'héritier du Dalaras SP« Abritée dans l’ombre d’une impasse, Aléane épiait le moindre bruissement d’air. L’épée sortie de son fourreau, serrée contre son corps, elle s’apprêtait à faire face… »
    Les légions de l’empereur Arthas avaient attaqué Nirader, petite ville frontalière sans prétention, où était cependant dissimulé un trésor au pouvoir infini.
    Pour protéger cet objet sacré, Aléane ne pouvait s’appuyer que sur son courage et la magie. Depuis toujours, elle s’était entrainée pour affronter le pire et aujourd’hui elle était prête à tous les sacrifices. Ni peur ni doute n’effleuraient son âme. Mais c’était sans compter sur cet inconnu farouchement rationnel que le destin avait décidé de mettre sur sa route… et qui venait de lui sauver la vie…

    « — C’est sans doute cela être un héros, savoir renoncer à tout, jusqu’à l’amour même.
    — À moins, au contraire, que ce ne soit avoir la force de ne renoncer à rien, pas même à ses sentiments.
    — Ne vous y trompez pas, si l’adversité et la guerre fabriquent les grands hommes, c’est seulement la hauteur de leurs sacrifices qui les détermine. Les héros meurent au combat !
    — Peut-être… »

     

    L'héritier du Dalaras SPTrès rapidement l'auteur nous plonge dans un cocktail parfaitement dosé de suspens, de rebondissements et de romance et nous tient en haleine tout le long du récit.

    Un récit, tout en alternance d'actions et de passages plus posés, durant lequel le lecteur peut se remettre de ses émotions, tant les protagonistes de cette intrigue sont malmenés, suivant un rythme cadencé.

    L'histoire est originale tout en faisant songer à d'autres récits fantasy,  (j'y ai trouvé un air de Games of Thrones, le Seigneur des Anneaux... ), mais cependant L R Roy se démarque et nous entraîne dans des aventures palpitantes. 

    Le lecteur fan de Fantasy prendra plaisir à visualiser les scènes d'actions et découvrir en l'auteur un fin stratège militaire, tant il expose des plans de batailles remarquables et particulièrement scénarisées pour le plus grand plaisir des fans  de ce style de roman. Et l'auteur n'a rien à envier à de grandes plumes du genre, tant la sienne est belle, riche et plaisante.

    Outre les descriptions, LR Roy sait jouer de la carte émotion et nous  pousse à partager avec ses personnages des pensées philosophiques sur des grands thèmes tel que la guerre, la vie, la quête de l'amour, les valeurs morales... l'esprit chevaleresque. Les personnages séduisent par leur charisme et leur noblesse d'âme.

    Ce roman n'est donc pas qu'une suite de combats, d'une lutte entre le bien et le mal. Il interpelle par ces thèmes et donne du sens à une histoire qui aurait pu, sans cela, être plus banale.

    Je remercie l'auteur pour m'avoir permis de découvrir son talent, son monde imaginaire et ce premier roman dont le rebondissement final surprend avec un épilogue en fin ouverte  qui peut laisser présager une suite.

    L R Roy, un auteur à suivre. 

     

    L'héritier du Dalaras SP

     

     

     

     

     

    L'héritier du Dalaras SP

     

     

    L'auteur 

    Né en 1977, Pascal Royer se tourne d’abord vers des études scientifiques. Lorsqu’il découvre la littérature à 17 ans, avec « Seconde Fondation » d’Isaac Asimov, puis « Un tramway nommé Désir » de Tennessee Williams, il développe un goût pour l’écriture qui ne le quittera jamais. Ses études à l'université terminées, il intègre rapidement une compagnie de théâtre professionnelle et enchaîne de nombreuses créations et interprétations dans des pièces telles qu’« Il est minuit, docteur Schweitzer ».

    Après plusieurs années, il change de cap et décide de partager son temps entre sa famille et le métier de vigneron.

    C’est seulement plus tard, à travers des œuvres majeures comme « Le Seigneur des anneaux » ou encore « Shannara », qu’il plonge dans le monde de l’héroic fantasy et voit renaitre son désir de création. Poussé par son attrait pour l’imaginaire et la complexité des sentiments qui animent les rapports humains, il écrit alors son premier roman « L’héritier du Dalaras ».

     

    La ME 

    Les Éditions Sharon Kena sont fondées le 2 mai 2011 par Cyrielle Walquan.

     Ligne éditoriale : romance en tout genre, bit-lit, fantastique et imaginaire, chick-lit. 

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :