• l' If et la Rose

      

     

    l' If et la Rose

     

    Comment John Gabriel, ancien candidat au Parlement, un opportuniste, séducteur, homme à femmes et grand buveur, a-t-il pu devenir celui que l’on nomme le père Clément, saint homme dont l’altruisme exemplaire est admiré et reconnu de tous ?
    Revenant sur sa propre vie, Hugh Norreys raconte comment ce personnage charismatique marqua la petite ville de Saint-Loo et bouleversa la vie de nombre de ses habitants. Parmi eux, Isabella Charteris, une belle jeune femme aristocratique, silencieuse et mystérieuse, menant une vie paisible dans un château, avec trois vieilles dames pour seule compagnie. Norreys en tomba amoureux, mais il ne fut pas le seul.
    Ce roman d’Agatha Christie est le récit d’une passion tragique qui enchaîne inéluctablement deux êtres l’un à l’autre et transforme leur vie en destin

      

     

      

    Agatha Christie est un de mes auteurs fétiches, elle a bercé mon adolescence, ses romans se lisent et se relisent, j'en ai lu beaucoup pour autant  je ne suis toujours venu a bout de sa bibliographie et il me reste encore bien d'autres œuvres à découvrir. Et  je ne connaissais pas celui ci pour la simple raison qu'il fut édité sous un pseudo celui de Mary Westmacott

    C'est pourquoi je n'ai pu résister devant cette proposition de  la maison d'édition   Livre de poche par l'intermédiaire de Net-Galley

    Je ne pouvais être déçue, j'en était persuadée.

    Ici pas d' Hercule Poirot , ni Miss Marple et l'intrigue n'est pas comme l'on pouvait le supposer  un enquête policière.

    Alors qu'est ce que donc l'auteur a souhaité partager ? A-t- elle tenté une nouveau genre expliquant pourquoi elle a choisi un pseudonyme?

    Le titre est assez interpellant et ne donne aucune indication sur le contenu, le résumé quant à lui évoque une passion tragique, un triangle amoureux peut être ?

     L’histoire commence au présent quand Hugh est interpellé pour se rendre au chevet d'un "ami " mourant, puis nous basculons dans le passé

    Agatha Christie nous offre une belle galerie de portraits  , tant bien sur le plan  physique que psychologique s 'attachant plus particulièrement  sur Hugh  Norreys et le fameux John Gabriel.        

    Nous  découvrons les aspects de la vie politique d'une commune en  bord de mer, l'auteure s'attache à nous faire découvrir la vie sociale locale, une belle approche des mœurs  de cette époque avec la magnifique plume d' Agatha .      

    Ce n'est pas un policier et cependant elle nous tient en haleine avec cet intrigue  qu'est la mort d' Isabella. Oui nous n'ignorons pas  que John Gabriel en est responsable , cependant ce que nous ne savons pas , c'est le pourquoi et le comment. Le récit d’Hugh va donc nous faire comprendre les tenants et aboutissants de cette affaire.

    la reine du polar, dans un roman tout à fait différent de son genre habituel avance à petits pas et il faut attendre les tous derniers chapitres pour que tout s'explique, la haine de Hugh envers John et surtout comment un personnage  aussi odieux que lui, si intéressé par sa seule petite personne a pu devenir le père Clement, homme au dévouement sans limites

     Tout ici tourne  essentiellement autour des personnages et des évènements perçus par le narrateur Hugh , handicapé,  donc très limité en mouvements mais ayant de ce fait tout le loisir de réflexion et d'observation.

    Agatha Christie  par son intermédiaire nous fait découvrir des personnalités multiples et si différentes

    Les négatives , les positives,  celles qui permettent d'aller de l'avant ou de d'accepter les situations même si elles ne  conviennent pas . Toutes les facettes humaines sont finalement traitées ici.

    Mais c'est surtout à mon avis une histoire d'amour , entre deux personnes de condition sociale différentes, si dissemblables, ne sachant pas exprimer leurs sentiments , une passion tragique qui en effet va les enchaîner inéluctablement    l’un à l’autre et bouleverser leur vie.  

    C'est une œuvre très intéressante, avec des protagonistes très travaillée à l'instar de tous les personnages de l’auteure et même si ne nous y identifions pas , l'on peut reconnaitre dans ces portraits ,des amis, de membres de la famille , des voisins... C'est pourquoi personne ne m'a laissé indifférent , j'ai compatis, détesté, souri...   J'ai éprouvé quelque chose pour tous , d'Hugh à Gabriel en passant par Isabella et Teresa , (même pour le transparent Robert ) et y compris tous les secondaires

    L'auteur nous tient en haleine mais, le tout manque un peu  d'actions et de rebondissements, certes justifiable , vu le thème.  ( On peut de ce fait comprendre  que sa maison d'édition de l’époque est refusé de l’éditer et qu'Agatha Christie se  soit vue contrainte de le faire chez un autre et sous un pseudonyme)

    Heureusement le style et la plume de  l'auteure portent cette romance, mais je dois avouer que je préfère et de loin , son talent pour le policier et mes personnages préférés , Poirot, Miss Marple

     

     

     

     

     

     Extraits citations

     

    "- Je suis reconnaissant, dis je de m'avoir détrompé: je croyais comme tout le monde que les gens courageux étaient modestes."

     

    " C'est ainsi que les choses commencent Pas de la façon dont on se les imagine C'est l'impuissance que l'on éprouve face à la pitié qui vous rend vulnérable aux assauts de la vie, qui vous mène où? Dans mon cas dans un fauteuil roulant, sans avenir, lesté d'un passé qui se moquait de moi"

     

    "(..) où  est la vérité sur quelqu’un quand il présente tant de facettes différentes à tant de gens différents ?

    (...)

    - Mais est ce que ce n'est pas justement de cela qu'il s'agit ? Les gens apparaissent effectivement sous des jours différents selon les personnes  qui les observent"

     

    "tu te fais une certaine idée de la vie Hugh, et tu voudrais faire entrer les autres dans ce cadre Mais Ils ont leur schéma à eux Tout le monde a son propre schéma, c'est ce qui rend la vie si compliquée parce que les schémas se  mêlent , se superposent"

     

    © A. Christie

     

     

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Patpepette
    Mardi 12 Avril 2016 à 17:50

    Bien envie de le lire

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :