• La liste de mes envies

     

     

     

     

    Jeune fille, Jocelyne rêvait de mode et de prince charmant. Mais la vie est passée par là, et à 47 ans, la mercière d'Arras doit se contenter d'un mari indifférent et d'un blog sur la dentelle. Quand un heureux concours de circonstances lui offre le gros lot du loto, Jocelyne réalise qu'elle a de quoi réaliser tous ses désirs. Grisée par cette perspective, elle décide de prendre son temps avant d'en parler à ses proches et en attendant, fait la liste de tout ce qu'elle pourrait s'offrir, achats utiles ou folies inconsidérées ... Elle se méfie de cet argent tombé du ciel, n'aurait-elle finalement pas plus à perdre qu'à gagner

     

    Mon avis

     

    J'ai aimé à la fois le fond et la forme de ce roman

     surprise que  la justesse de sentiments et rêves de femme  soient aussi bien retranscrits par un homme

    Une lecture fort agréable même si les thèmes abordés semblent un peu bateau
    Cet argent sera t il un don du ciel ou un poison ?

    Et si c'était moi quelle serait la liste de mes envies?

    Longue comme le bras .

    Celle des indispensables ( vraiment ? ) et celle des folies qui plomberait notre budget et à laquelle on rêve voiture, voyages, objets coûteux...

    Comme Jo je penserais aux enfants.

      Serais je plus heureuse si j'avais tout ?

    C'est quoi tout d'abord ?

    Non  le bonheur n'est pas  matériel , c'est le rire d'un enfant , des yeux qui pétillent .... c'est tout et rien des petits moments de vie qui ne peuvent s'acheter

    Moi aussi j'aurais une liste si je gagnais au loto c'est clair

    C'est la fin qui m'a dérangé en fait , j'en comprend une partie  mais pour le reste , une certaine situation , ne m'a pas semblé très crédible

     

    Mais de belles petites phrases  que j'ai souligné

     

    Extraits

     

    " les grands mères sont de meilleures mères, une mère a bien trop  à faire, à être une femme" 

      

    "Je ne savais pas  qu'avoir 18 millions est une maladie"

     

    " la convoitise brule tout sur son passage"

    " tout l 'or du monde n’achèterait pas ce vertige

    Le bonheur coute moins de 40 euros"

    "l'argent réduit-il les distances ? rapproche t il les gens?"

    " je sais qu'on ne gâte jamais assez ses parents et lorsqu'on en pend conscience il est déjà trop tard."

    " l'argent ne fait pas l'amour. "

     

    " le bonheur c'est de continuer à désirer ce qu 'on possède"

     

    Réference littéraire : 

    La belle et le Seigneur

    tiens çà me donne envie de découvrir

    je ne connais ni l'auteur : Albert Cohen ni cette œuvre , ni le film

     

    Œuvres musicales :

    Adagietto

     

     et la 5° symphonie de Malher

    et pour finir

     

    Peinture

    avec le Cri

    je connaissais ce tableau

    et celui ci aussi d'ailleurs

    et prochainement un film avec

     

     
     
    Ma note : ♥ ♥ ♥

     

    Ce petit roman se lit en quelques heures

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Novembre 2013 à 20:58

    Interessant ! jolis extraits ! bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :