• La sélection tome 1

     

     

     

    35 candidates.
    1 couronne.
    La compétition de leur vie.


    Trois cent ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

    Elles sont trente-cinq jeunes filles: la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l'oeil des caméras... Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés.

     

     

     

    Plus d'un an que cette saga est dans ma play-livre, à une époque  où la couverture et le titre de ce roman jeunesse m'a tenté. Une première tentative de lecture et je n'ai pas vraiment accrochée, laissée en attente et d'autres dystopies m'ont davantage inspirées alors. Il faut dire que le comportement d' Aspen l'amoureux et de son orgueil  assez mal placé m'a agacée, cette relation bancale qui fait fait je pense reposer ce livre pour en découvrir de plus intéressants.

    Mon objectif en  participant au défi Lecture de 2017 est de vider ma PAL, j'ai donc repris la lecture de cette saga.

    Même difficultés à passer les premier chapitres, l' histoire des castes et d'amour entre Aspen  et América, difficiles à digérer , mais je me suis fixée l'objectif de lire cette saga , alors je  prend mon mal en patience en espérant une relation plus pétillante entre notre héroïne et Maxon  ( encore un prénom qui pour moi n'a rien mais absolument rien d'excitant!)  

    Enfin me voila catapultée dans la compétition, un mélange de Bachelor et bien qu'il n'y est pas de jeu violent j'ai eu l'impression de retrouver Katniss  dans Hunger Games avec ses divers groupes sociaux. Notre héroïne se sacrifie pour un jeu auquel elle ne croit pas, afin que sa famille quelque soit l'issue puisse vivre mieux. Sous l'oeil des caméras ( enfin bien moins que ce que je l'aurais pensé) elle va donc jouer le jeu. Nous retrouvons un animateur vedette  des minis conférences qui font le point sur la vie politique de ce pays, des problématiques pas vraiment dévoilés, une guerre en cours, des terroristes, deux clans semant la terreur au palais avec pour objectifs des raisons plutôt obscures.  Ces attaques manquent de conviction, je ne sais pas quelque chose m'a manqué dans ce domaine.

    Notre prince occupé par la gestion du pays va choisir une épouse parmi les candidates sélectionnées. Que cherchent donc ces jeunes filles, le pouvoir, l'amour, le bien-être ?

    Quel genre de femme recherche notre Prince, quelles valeurs sont essentielles à ses yeux, la beauté  simplement ou des qualités plus nobles?

    C'est América qui nous entraine dans cette histoire, elle nous fait découvrir sa personnalité, honnête, entière, spontanée qui ne vendra pas son âme au diable.Si elle n'y avait pas été contrainte, elle n'aurait pas eu à jouer ce jeu de dupes.

    Au fil des pages on se laisse  quand même prendre par cette histoire somme toute assez addictive et  aspirons à découvrir l'évolution de la relation entre Mason et elle. Tomberont-ils sous le charme l'un de l'autre ? L'amitié sera-t-elle la seule chose qui les unira ? Sa relation amoureuse avec Aspen a-t-elle encore des chances de renaitre ?

    Du volet dystopie, je me demande quand dire, c'est assez fade et plutot en second plan, la romance est plus mise en avant pour bien sur toucher un public de jeunes adolescentes, j'avoue aimer les romans dystopiques et jeunesse avec bien plus d'actions et de rebondissements, ce que je n'ai pas trouvé ici.

    Toutefois le style de l'auteure est plaisant et agréable et nous incite à avoir envie découvrir la suite de cette aventure. J'espère  toutefois que l' histoire sera plus pétillante quand même parce que pour l'heure le triangle amoureux ne me convainc pas. Je vais donc poursuivre dans ma lancée, il faut quelquefois un tome moyen pour parvenir à une saga globalement intéressante et bluffante.

     

     

    Défi 38 Un livre endormi (qui est dans votre pal depuis longtemps) 

    pour

    Défi Lecture Facebook 2017

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Février à 06:41

    pas facile de continuer quand le début est décevant ! bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :