• Les menteuses : L'integrale T

     

    Alison, Hanna, Emily, Spencer et Aria sont les filles les plus populaires de Rosewood, mais derrière leurs minois angéliques et leurs vêtements de marque se cachent des secrets inavouables, notamment… l’Affaire Jenna. Une petite vengeance qui s’est transformée en cauchemar… Les cinq filles se sont juré de ne plus jamais en parler.
    Lorsque Alison disparaît du jour au lendemain, ce sont tous leurs secrets qui disparaissent avec elle. Mais trois ans plus tard, un mystérieux « A » les menace de divulguer chacun de leurs mensonges et forfaits. Les jeunes filles croient d’abord au retour d’Alison qui leur ferait une blague, mais la réalité est tout autre. Et bien plus terrifiante…

    Editeur :  PJK (pour l'édition intégrale)
    Genre: Jeunesse
    Date de sortie: 12/09/2017
    Prix du livre papier :  broché spécial : 18,64€, broché : 17,90
    Version numérique:  2,99€
    Nb de pages: 864

     

     

    Les menteuses : Intégrale T1 L'intégrale T1 comprend les 4 premiers tomes de la saga ( Confidences-Secrets-Rumeurs-Révélations).

    L'auteure nous narre  les aventures de 4 jeunes adolescentes et de leur chef de groupe Alison. Un personnage qui disparaît après une dispute avec Spencer, l'une d'entre elles, lors d'une soirée pyjama, mais qui est très présente dans la série. Elle en est d'ailleurs, malgré son absence le personnage principal.

    C'est entre flash-back et présent que nous découvrons la personnalité de ces filles, les plus populaires de Rosewood. Sous leurs airs angéliques se cachent des pestouilles et Alison est la pire manipulatrice qui soit, détentrice de tous leurs secrets les plus inavouables qui soient, elle joue de son pouvoir sur son groupe. 

    Sara Shepard brosse un portrait très stéréotypé de la petite bande d'ados, 13 ans en début d'histoire puis 17 ans, quand Alison réapparaît et qu'un mystérieux "A", détenteur de leurs secrets, menace de les révéler, bousculant la petite vie bien tranquille des jeunes filles. Mais leur harceleur ne se contente pas d'utiliser les confidences qu'elles ont faites à Alison ( et seulement à elle), il les attaque sur des secrets tout récents. 

    Chacune des ados à quelque chose à perdre : Aria sa famille, Spencer son statut de première de la classe, Emily le regard des autres et Hanna sa popularité et son statut de la fille la plus canon du lycée de Rosewood. Car chacune cherche soit à  se protéger elle et sa famille, soit à vouloir ignorer ce qu'elle ressent vraiment au fond d'elle, soit vouloir se faire aimer quitte à y perdre son âme et son identité.

    Le roman est très addictif et l'auteure nous tient en haleine durant ses 4 tomes, tant nous sommes impatients de découvrir l'identité du mystérieux tourmenteur. Elle nous envoie sur des fausses pistes, sème le doute.

    Outre le fait que nous recherchons à savoir qui peut-être " A", nous sommes tenu en haleine par tous les autres mystères entourant la disparition d' Alison.

    De plus Sara Shepard traite de problématiques contemporaines qui rendent crédible cette histoire, tel que le harcèlement, les troubles alimentaires, l'homosexualité, le besoin de reconnaissance de popularité, et surtout celui d'être aimé pour soi, malgré le fait que l'on joue un rôle et que l'on cache son soi véritable.

    Spencer l'intello est engagée dans une lutte constante pour surpasser, ou tout au moins égaler sa soeur Melissa, commettant des actes répréhensibles.

    Aria refuse de voir sa famille exploser et s'efforce de préserver un secret qui pourrait la détruire.

    Emily cherche à combattre et cacher ses pulsions sexuelles.

    Hanna bataille en permanence pour conserver un corps de rêve et cherche l'amour d'un père qu'elle n'a pas revu depuis plusieurs années et qui l'a humiliée en public. 

    Alisson et A connaissent leurs secrets les plus intimes. Les 4 autres par contre ignorent tous les secrets d' Ali. L'un d'entre eux expliquerait-il sa disparition ?

    Nous  découvrions au fil des chapitres et des tomes qu' Alison était le ciment du groupe et que depuis sa disparition, l'amitié qui liait le groupe s'est effiloché au fil des ans. L'entrée en scène du tourmenteur réunira-t-il les filles ? 

    Sara Shepard brosse avec justesse le portrait de ces 4 ados. Les personnages sont aboutis. On doute un peu de certains comportements quand les jeunes filles ont 13 ans. Mais il est vrai que certaines sont parfois très matures pour leur age et peuvent être diaboliques et machiavéliques comme Alisson. La petite adorable Ali n'est pas ce qu'elle semblait-être et ses amies vont découvrir une autre facette de sa personnalité. On cache tous une part de nous même et chacun de nous porte un masque pour entrer dans le moule sociétal.

    D'autres petits points m'ont dérangée :

    • tout d'abord comment "A" pouvait-il connaitre le nouveau secret de Spencer ? À moins d'avoir le don d'ubiquité, ou un complice. 
    • les descriptions vestimentaires avec étalage de marques à n'en plus finir. Certes,  certaines de nos protagonistes sont accros aux marques mais c'est un peu lassant à la longue, d'autant qu'en France on n'en connait pas la plupart comme celle des téléphones par exemple.
    • et dernier point, les récapitulatifs sur les tomes précédents, qui, certes, sont utiles pour qui prend le train en route, mais ennuie le lecteur de la saga complète. 

     

    Pour le reste le style est fluide et agréable, et l'auteure vous tient sous sa coupe, et une fois que c'est fait plus moyen de lâcher cette saga jusqu'au dénouement. 

    Pour info, c'est d'avoir vu la Série Pretty little liars qui m'a incitée à me plonger dans la lecture du roman dont il est inspiré. Il faut bien spécifier inspiré, car hormis la saison 1, les suivantes jouent beaucoup avec les personnages secondaires et  le scénariste leur donne un rôle qu'ils n'ont pas du tout dans la saga initiale, et certaines situations sont très rocambolesques et parfois terriblement peu crédibles. Cependant tout comme le roman, une fois dedans vous êtes fichus. Autre point différent : le physique des filles, certaines sont brunes dans la série TV et d'autres blondes, alors que c'est tout l'inverse dans les livres. La série diffusée sur Netfix comporte 7 saisons, la saga livresque 16 tomes ou 3 en version intégrale. Eh bien que va donc nous concocter Sara Shépard alors que la partie vient de se terminer avec La révélation ?

    Il ne reste plus qu'à le découvrir. Car je suis complètement accro à cette aventure, tant cinématographique que livresque. Et je ne saurais dire quelle version je préfère, tant les scénaristes font preuve de beaucoup d'imagination pour susciter du suspens. J'espère toute fois qu'au fil des tomes, ni l'auteur ni les scénaristes ne pécheront par excès.

     

    Les menteuses : L'integrale T

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaelle GUITTON
    Vendredi 16 Novembre à 12:56
    Je veux découvrir Sara Shepard car j’en entend beaucoup parlé dont cette série. Je m’y pencherais un jour
    2
    Vendredi 16 Novembre à 13:09
    LADY MARIANNE

    ha c'est aussi une série -- ça m'a l'air captivant ! qui  donc les menace ?
    oui à 13 ans oups mais bon !
    bisous et merci pour cette belle présentation !

    3
    Vendredi 16 Novembre à 13:58
    Là, je ne lis pas trop ton ressenti, car je suis dedans et ne veux pas tout savoir.
    J'ai les 16 tomes sur la liseuse ; s'il t'en manque,demande
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :