• Monsieur Connard

     

    Monsieur ConnardUn nom pareil, ça ne s'invente pas. Pourtant, derrière ce patronyme, se cache une certaine sensibilité et un cœur qui balance ...Corentin Connard est spécialiste en séparation amoureuse. Ce jeune patron passe ses journées à briser des couples et ses soirées devant sa console de jeux. Fan incontesté de jeux vidéo, il joue avec la dénommée Éphémère2. Seulement, le jour où sa meilleure employée décide de remuer son quotidien morose, rien ne va plus. Le cœur tiraillé entre les deux femmes, Corentin devra faire un choix. Et si le destin en avait décidé autrement ?Après Insensible; découvrez sans plus attendre le nouveau roman de Sonia Miot et suivez les aventures sentimentales de Corentin Connard, un homme plein de surprises

     

      Editeur : So Romance 
    Genre:  Romance contemporaine
    Date de sortie : 16/8/2019
    Prix du livre papier :  Broché : 12,99
    Version numérique: 6,99
    Nombre de pages : 208

     

     

     

     Monsieur ConnardAu vu du titre et de la couverture, on s'attend  à un énième roman  New Adult avec un protagoniste arrogant d'ou son titre à la hauteur de son patronyme.

    On n'en est loin, car Sonia Miot vient nous surprendre en nous plongeant dans une histoire qui tient de la chick lit. Et en la matière chez moi, c'est tout ou rien. Çà passe ou pas.

    Pourtant l'idée de base était assez originale. Plutôt que de nous offrir les plaintes les déboires d'un énième personnage du genre, l'auteur nous partage l'histoire dramatique et le triste quotidien de Corentin, patron d'un entreprise de séparation. 

    Et nous voilà embarqués dans des aventures rocambolesques. Certes il faut prendre ce récit au deuxième degré. J'ai tenté de le faire,  sans succès. Impossible de parvenir à adhérer à l'histoire , à m'attacher aux protagonistes aux comportements  moyennement crédibles. De plus l'évolution de l'intrigue est très cousue de fil blanc, tellement téléphonée, que s'en était décevant. 

    Je ne suis pas prévenue non plus a apprécier la plume humoristique de Sonia Miot, malgré son talent indiscutable de trouver des jeux de mots judicieux censés faire rire. J'avoue que je suis du genre difficile a faire esclaffer. Quand je parviens à sourire dans ce genre d'humour, l'auteur peut s’estimer heureux. Là rien pas l'ombre d'un étirement de lèvres. À vrai dire j'ai même trouvé à la longue que c'était lourd et répétitif.

     Que dire du style ? J'ai détesté les incises. Le pronom avant le verbe en terme de musicalité de la phrase dans un texte au présent, ça me fait grincer les dents. Chacun son truc. Moi ça me crispe.  C'est comme ça.

    Un détail ? Certes, sauf que les phrases courtes donnant un style factuel et bien je ne prise pas beaucoup.  Si aucune l’histoire avait été porteuse, je sais que je m'en serais accommodée. Mais non, ce n'a pas été le cas. Dommage.

    J'étais curieuse de découvrir la plume de l'auteure qui en est à son 3e romans. Je vais malgré tout lui accorder une 2e chance, mais je vais zapper Madame Connard que je sens dans le même veine que celui-ci  pour tenter Insensible, histoire d'une jeune homme  dans le coma et qui entre aussi dans mon Challenge Multi Défi Babelio que je tente de boucler.

     

    Monsieur Connard

     

    L'auteur : 

    Aucune infos 


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaelle
    Samedi 4 Janvier à 17:21
    Tu vois même si tu n’as pas trop aimé j’ai envie de le lire j’aime le synopsis
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :