•  

    Love lessons : Intégrale de Sex & Lies[LIVRE RÉSERVÉ A UN PUBLIC AVERTI (ÉROTIQUE)]

    Il est son pire ennemi et sa plus grande tentation. Autrefois, Alaska a vécu l'enfer. Si elle s'en est sortie, c'est grâce à Joan Bates, archéologue de renom qui lui a donné goût à la vie et aux études. Alaska lui doit tout, absolument tout. Mais sa rencontre avec Jasper Hendridge va bouleverser son fragile équilibre. Jasper est un professeur britannique séduisant... et il est l'homme que Joan déteste le plus au monde car il est responsable de la mort de son neveu. Succomber à Jasper, c'est trahir Joan. Mais quand l'interdit s'oppose à une attirance aussi forte, omment résister ?

    Editeur : Addivtives Collection Luv
    Genre: New Romance
    Date de sortie: 4/10/2018
    Prix du livre papier : non  
    Version numérique: 9,99 €
    Taille du fichier : 1626 KB

     

     

    Love lessons : Intégrale de Sex & LiesHum, quand on est fan de l'histoire de l' Egypte Antique, que le métier d’archéologue vous a fait rêver durant votre enfance, que vous êtes fans de romance eh bien cette  aventure ne peut que vous tenter, de plus la couv de Sex & Lies est très belle avec son Jay super sexy, (c'est celle qu' j'avais en ebook) et  il est dommage que l'on est changé le titre. Je trouvais le précédent très adapté.

    Alaska et Jasper se rencontrent dans un café, s'ensuit une nuit torride, au petit matin le bel Apollon disparaît sans laisser de traces. On devine aisément que les jeunes gens vont se rencontrer à nouveau et entretiendront une relation chaotique.

    Eh oui, Jay et Aly vont être contraints de collaborer lors de fouilles conjointes en Egypte. Il est le mentor de l'équipe étudiante Britannique, elle est l'assistante de Joan, une femme à qui elle doit tout. 

    Face à l'animosité entre les 2 professeurs, Aly va devoir cacher son attirance pour le charismatique professeur que ses nouveaux amis anglais tiennent en grande estime, tandis que Joan le déteste et le juge responsable d'un drame passé, survenu lors d'une précédente expédition.

    Aly cache son passé, qu'elle estime honteux. Une rencontre inattendue va le faire remonter à la surface mettant en danger sa réputation.  Jay est le seul à détenir la vérité sur le drame qui s'est déroulé à Gebel Aram ( lieu, soit dit en passant qui n'existe pas, dommage que l'auteure, ait un peu jouer avec son imagination, car de ce fait le cadre Égyptien est très partiellement brossé).

    C'est donc entre  sexe et mensonges que va se développer la relation entre nos 2 protagonistes , jusqu'à ce que le secret soit éventé avant qu'ils ne puissent eux même révéler leur liaison.

    Dès lors, Aly se retrouve au pied du mur. Qui choisira-t-elle ? Jasper ou Joan ?  

    Une histoire somme toute assez banale, avec une petite intrigue et des rebondissements pas si surprenants, Eh oui l'entrée en scène de Matthew ne m'a pas surprise. Par contre j'ai trouvé ce pan de l’histoire très tirée par les cheveux et un peu abracadabrante. Le but étant d'ajouter un peu de suspens , certes, et de l'émotion. Cependant,  je n'y ai pas adhéré, ni ressenti quoique ce soit. Car il manque un petit quelque chose à cette romance pour donner un peu de punch à cette relation. 

    Car à quoi bon nous entraîner en Egypte si on ne se sert pas de ce décor pour optimiser la romance avec des  petites aventures à la Idiana Jones ?

    L'auteure a préféré se concentrer sur le volet érotique, un peu trop souvent à mon goût. De plus on s'attend à ce que Pierre utilise son pouvoir sur Aly, hors là encore, Liv Stone nous a mis l'eau à bouche pour pas grand chose.

    On  s’étonne aussi de l'acharnement de Joan, que l'on ne comprend pas très bien, n'étant que la tante de David. Coté surprise, la dispute avec Cassie est aussi assez incompréhensible, prenant beaucoup d'ampleur pour pas grand chose. Tout autant les réactions de Will et Jay par rapport à ce qui s'est passé quelques années plutôt sont assez nébuleuses, elles servent juste à l'histoire. Et l'émotion n'est pas au rendez-vous

    Bref, quelques points négatifs qui nuisent à mon ressenti sur cette romance. Cependant, malgré c'est bémol, cette romance se laisse lire assez facilement. Le style est simple et l'histoire bien construite. Mais il manque ce petit truc qui vous fait vous attacher aux personnages, à vous passionner à vous faire vibrer. Ce récit à la première personne narré par Alaska est un peu fade.

     

    Love lessons : Intégrale de Sex & Lies

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    Sinner of Saints : Furious LCIl avait tout prévu. Sauf le désir qu’elle lui inspire...
    Bane. Un homme dangereux, impétueux, sans limites. Tout le monde le sait, même Jesse qui, depuis qu’elle s’est fait violemment agresser, s’est complètement coupée du reste du monde. Alors, le jour où elle le croise en sortant de chez son médecin, elle est immédiatement sur ses gardes. Car, elle en est persuadée, cette rencontre n’est pas un hasard. Bane la cherchait. Mais qu’est-ce qu’un homme comme lui, capable d’avoir le monde à ses pieds, peut bien vouloir d’une femme brisée comme elle ? En temps normal, Jesse n’aurait pas tenté de le savoir. Malheureusement pour elle, l'insistance de Bane ne lui laisse guère le choix..

     

    Editeur :  &Harlequin
    Genre: New Adult 
    Date de sortie: 1/08/2018
    Prix du livre papier :  non
    Version numérique:  3,99€
    Taille du fichier: 1530 BK

     

     

     

    Sinner of Saints : Furious LC4e opus de la saga et mis à part le lien entre Bane/Roman et Eddie, on se demande bien pourquoi l'auteure a choisi de l'inclure dans cette série, avec un tome , qui une fois de plus, va nous laisser estomaqué.

    L'auteure n'a pas son pareil pour créer des personnages loin des bad-boys stéréotypés. Les siens sont hors du commun pour notre plus grand plaisir.

    Bane est un fléau ambulant,  menteur, arnaqueur, voleur sans foi ni loi.  Il se fiche de tout et de tout le monde, une seule chose a de l'importance le surf, sa passion, d'où son envie de monter un projet autour de ce sport aquatique. Pour ça il est prêt à tout. Jusqu'à rencontrer Vicious, son pendant, si on peut dire. Car Vicious se reconnait dans le jeune homme. Il y voit son successeur, un nouveau défi a relever. Et Bane admire son concurrent.

    Mais vu que notre Vicious n'est pas prêt à l'aider, du moins pas avec son propre argent, il va accepter le deal de Darren.

    Une mission qui semble des plus simples. Mais c’était avant de rencontrer Jesse et que leur relation évolue vers quelque chose inattendu.

    Jesse Carter est une jeune fille brisée par un drame qui s'est déroulé deux ans plus tôt. C'est ce qui va être un facteur déterminant pour changer les liens entre eux. L'histoire de Jess renvoie  Roman à une autre du même genre, très personnelle.

    Étonnement, la jeune fille qui vit recluse dans sa maison depuis l' Incident va se sentir en sécurité avec celui que toutes les femmes convoitent, pour ce Call Boy, ce voyou qui rackette, deale, se drogue etc.. et va ressentir en sa compagnie des désirs surprenants au vu de son passé.

    Tout autant Bane, va changer de comportement au contact de Jess. Ces 2 êtres qui ne s'aiment pas eux même vont tomber amoureux et se reconstruire.

    Cependant un deal est un deal et les secrets ne font pas bon ménage avec une relation basé sur un contrat. Si Jesse l'apprend  ne risque-t-elle pas de rechuter ? Leur couple a-t-il une chance d'exister comme tel un jour ?

    Une fois encore, L.J Shen nous surprend avec des rebondissements plus ou moins inattendus car elle sème des petits cailloux et cette fois-ci ce n'est pas aussi fracassant que dans les derniers opus, mais quand même.

    Coté passif de Jesse, l'auteure nous en informe très tôt, et ce drame nous bouleverse d'autant plus devant le comportement de ceux qui sont sensés être là pour la protéger. On s'insurge, se révolte. 

    On ne retrouve pas ici les personnages des autres tomes, bien qu'il y soit fait mention parfois, mais toute une nouvelle bande d'amis et le comportement de certains sont touchants comme celui d' Hannah la femme de ménage, Gail. 

    Un roman émouvant et drôle à la fois avec de belles réparties et des personnages qui vous bouleversent par leur force de caractère, leurs fêlures et leurs belles âmes, qu'ils ont un peu trop tendance à cacher pour se protéger d'un monde impitoyable dans lequel il vaut mieux être bourreau que victime

    En conclusion de je dirais que L.J est une auteure très talentueuse qui manie la plume mieux que personne pour créer des protagonistes détestables au prime abord, et des superbes sombres romances qui vous tiennent en haleine, que l'on ne peut lâcher avant d'en être arrivés au terme.

    Presque un coup de cœur, car il a pour moi quelques situations pas claires et des points pas très aboutis.  

    Une chose est certaine c'est que pour les amateurs du genre cette saga est incontournable.  Une saga avec un sans  faute, ce qui est exceptionnel, car  en règle générale, soit la série s'essouffle au fil des tomes, soit le premier opus pêche un peu. De plus les personnages féminins sont aussi irrésistibles que les hommes et donnent un plus à ces sulfureuses histoires d'amour. Nos couples de héros sont incomplets l'un sans l'autre. Et les hommes dangereux ne sont pas forcement ceux à qui l'on pense. 

    L'auteure va nous régaler, j'en ai l'intime conviction, avec d'autres épisodes sur les enfants de cette tribu, et je me dis : ça promet ! 

     

    Sinner of Saints : Furious LC

     

     

    Avec Gaëlle

     

    Extraits citations

     

    "peut-être que l'amour ce n'était pas se sentir heureux et entier. Peut-être que l'amour c'était se briser soi-même pour que la personne à laquelle on tenait se sente un peu plus entière"

     

    "on ne sera jamais à notre place ici, alors inutile d'essayer. On est libres, dispensés de toutes ces conneries"

     

    A cet instant, j'ai compris que j'avais surmonté bien des épreuves, mais que je ne survivrais sans doute pas à Roman Protsenko"

     

    "-  Roamn, c'est quoi le contraire de la haine ?

    - Jesse"

     

    "- Je crois que je suis dans la merde Baron

    - Bien, ça veut dire  qu'il y a dans ta vie qui vaut le coup"

     

    "-Papa avait raison sur un point

     

    "- Arrête quoi ?

    - De vouloir me redonner espoir. Il n'y a rien de plus dangereux. Ça donne envie d'essayer, et quand on échoue, on échoue" 

     

    "je courais comme si ma vie ne dépendant. 3 ans plus tôt ça avait été le cas. Et j'avais échoué. Ils m'avaient rattrapée"

     

    © L.J Shen

     


    1 commentaire
  •  

    Sinners of Saints Sulfurious LC« Découvrez le sulfureux prequel de Vicious et (re)tombez sous le charme de Jamie ! »A propos de l'auteurL.J. Shen s'est imposée dès son tout premier roman comme une voix incontournable de la romance New Adult ? un succès confirmé dès la parution de Vicious qui s'est immédiatement hissé en tête de tous les palmarès de vente. Quand elle n'écrit pas, L.J. Shen est une véritable badass (comprendre qu'elle aime passer du temps avec sa famille et ses amis dans sa Californie d'adoption, regarder ses séries préférées ou lire un bon livre). 

    Editeur :  &Harlequin
    Genre: New Adult 
    Date de sortie: 1/08/2018
    Prix du livre papier :  non
    Version numérique:  3,99€
    Taille du fichier: 1530 BK 

     

     

    Sinners of Saints Sulfurious LCPrequel de la saga qui, pour ceux qui n'ont pas encore fait connaissance des Hot Heroes, peut se lire dès le tout début sans que cela nuise. 

    Dans ce récit, à une seule voix celle de Melody, nous suivons la romance entre Jaime 18 ans et sa prof de littérature de 26  aans. Une relation sulfureuse, si elle  n'est plus répréhensible, Jaime étant majeur, est contraire à la morale, donc choquante si elle venait à être découverte et Mel risque donc d'être, à minima stigmatisée, et au pire renvoyée.

    Si au départ Jaime donne l'impression de ne vouloir que s'offrir du bon temps, restant ainsi fidèle à sa personnalité marquante du groupe d'affreux jojos, il n'en est rien. Le récit de Mel après avoir lu les tomes précédents nous déconcertent  quand même, car malgré ses travers Jaime passait pour le gentil du groupe dingo de sa prof. 

    Car le portrait que brosse Melody n'est pas très raccord avec le Jaime des autres opus. Ici nous découvrons un Ange blond aussi dépravé que ses compères. Un manipulateur de première. C'est le coté démon, le machiavélique de  Jaime que nous dépeint Melody.

    C'est dommage que dans ce récit nous ne partagions pas les émotions de notre ténébreux personnage, que se ne soit qu'à travers le regard de notre héroïne que nous vivions les scènes. C'est mon petit bémol.

    Dans ce tome, nous apprendrons pourquoi Vicious a détruit le bateau Belle, ce dernier est bien fidèle à lui même et à ses amis. Nous comprendrons certains de leurs comportements, la rage intérieure qui les nourrit. Les 4 amis, ne sont pas que des gosses  friqués (hormis Tent bien sur) ; ils ont tous leurs propres fêlures, y compris Jaime, leurs doubles faces.

    On se demande comment une adulte responsable a pu se laisser entraîner dans une telle folie, côtoyer des personnages tels que Vicious sans parvenir à inverser la tendance et calmer leur ardeurs destructrices. Tant est si bien qu'on se demande qui est l'adulte dans le couple Jaime/Mel.

     Celle-ci n'est qu'argile dans les mains de son compagnon et elle vit cette liaison sulfureuse et passionnée sans parvenir à y jouer un rôle d'adulte. Elle est totalement à la merci de Jaime et cette alchimie physique qui les lie pour la durée de l'année scolaire en cours. Elle pense n'être qu'une passade pour le beau jeune  homme.

    Mais comme tous les personnages de cette saga, Jaime n'est pas ce qu'il parait c'est un jeune homme mature qui sait ce qu'il veut. Il est prêt à tout pour y parvenir. Et ce qu'il veut c'est Mel dont il est fou amoureux.

    C'est dans l'épilogue que nous aurons le point de vue de Jaime.

    Un tome sympa, beaucoup moins intense que les autres, peut-être parce qu'on n'a pas le point de vue  du héros.

    Même si j'ai beaucoup aimé Jaime, parce que comme tous les autres il donne une place très importante à la femme dont il est amoureux en lui donnant confiance en elle , il n'en reste pas moins que Trent conserve sa place sur le podium de mes Hot Héroe préférés, suivi de Dean et Vicious. On pourrait dire que Jaime est un peu hors concours. 

    Il reste donc un tome  à lire dans cette saga époustouflante et sans faute jusqu'ici, ce qui extrêmement rare dans une saga,  une chose est sure que L J Shen devient une de mes auteures préférés en N.R 

    Sinners of Saints Sulfurious LC

     

     

    Avec Gaelle

     

    Extraits citations 

     

    " J'étais une danseuse piégée dans une vie d'enseignante. Lui était un homme emprisonnée dans les exigences superficielles  et les hautes attentes de ses parents"

     

    "- (...) j'ai du te traquer pour te capturer mais mais tu me donnes encore la force d’avancer. Mais si ça continue comme ça, si je dois toujours te convaincre de me prêter attention alors que tu me regardes  de haut, que tu me snobes constamment, je devrais arrêter avant de souffrir " 

     

    " Avant la danse était toute ma vie. Mais Jaime ? Jaime était ma vie maintenant, ai-je pris conscience"

     

    " Si Vicious était malveillant, Dean le drogué et Trent la belle âme égarée à la recherche de son double, Jaime était le ciment qui assurait la cohésion  du groupe. Celui sur qui on pouvait compter"

     

    " Il était mon dessert préféré sans calorie"

     

    © L.J Shen

     


    2 commentaires
  •  

    Sinner of saints : Scandalous  LCTrent Rexroth. Insensible, froid et calculateur. Et c’est l’homme qui va me briser le cœur. Il a trente-trois ans. Moi, dix-huit. Autant dire qu’à ses yeux je ne suis qu’une gamine. Pire, l’enfant gâtée de son ennemi juré, celui qu’il rêve de faire tomber. Je ne me fais donc aucune illusion : si aujourd’hui Trent s’intéresse à moi, c’est uniquement pour parvenir à ses fins. Alors oui, si j’étais raisonnable, si je voulais éviter un scandale à ma famille, je garderais mes distances. Mais ce n’est pas le cas. Malheureusement pour moi, l’interdit ne m’a jamais semblé aussi irrésistible.

     

    Editeur :  &Harlequin
    Genre: New Adult 
    Date de sortie: 5/09/2018
    Prix du livre papier :  Broché : 15,99€ 
    Version numérique:  9,99€
    Nombre de pages: 448

     

     

     

    Sinner of saints : Scandalous  LCCette saga, dirait ma binôme, c'est de la bombe. Moi je dis, ce tome c'est triple  waouh !

    Chaque opus monte en puissance et en intensité ! On se demande comment L.J Shen y parvient. En règle générale, les sagas s'essoufflent au fil des tomes. Ici c'est tout le contraire. L'auteure maîtrise de mieux en mieux son sujet. Ses personnages sont délicieusement vicieux, dévoyés, scandaleux sulfureux. Trent ne failli pas à la règle, il est tout à la fois.

    Pouvions- nous imaginer un tel comportement chez un gentil papa ? Où doit-il son comportement  scandaleux à  Edie, cette jeune ado et véritable danger ambulant ?

    Edie  la fille de Van Der Zee, l'associé des Hot Héros, n'est pas une personne à fréquenter pour de nombreuses raisons. Tout d'abord Edie, 18 ans,  et  Trent presque deux fois son âge. Le danger ? Eh bien Trent risque la prison. Deuxième raison qui devrait pousser notre protagonistes principal à l'éviter, c'est qu'elle peut causer sa perte, étant la marionnette de son père qui voue une haine féroce à Trent qui va au delà de sa couleur de peau et du milieu dont il vient.

    De plus Edie cache un  secret à travers la personne de Théo, dont le diabolique père  se sert pour manipuler sa fille à sa guise. 

    Mais qui est Theo ? Un amoureux inacceptable pour Van Der Zee ? Un enfant caché ?   L. J Shen nous balade, longtemps. Tout comme dans Devious avec Nina, nous nageons en plein mystère. L'auteure nous entraîne loin et nous laisse ramer au gré des vagues et des marées. Avec notre diabolique auteure, aussi perverses que ses  héros, il faut tenir bon sur la planche. C'est un véritable défi. Bien que nous soyons habitués à ses histoires sulfureuses, aux ébats torrides, cette fois-ci, c'est particulièrement hot. L J Shen surfe tout en haut de la vague. La noyade est imminente pour nos héros et pour nous. Mais l'aventure en vaut le risque. Ce tome est à la fois une torture et un pur délice.

    Les personnages sont magistralement brossés, les personnalités et les interactions entre les personnages déroutants parfois et déconcertants, l'ambiance  particulière avec son mélange d'émotion et d'humour et ce tout au long du récit.

    Trent est scandaleusement touchant dans ses efforts pour communiquer avec Luna. Petit bout de chou que l'on a envie de serrer dans ses bras. D'ailleurs  c'est dans ceux de Trent que l'aimerait se couler, voler la place d' Edie, malgré le caractère odieux de ce père ténébreux.

    Edie ne vous laisse pas indifférent, elle est attachante. Sa souffrance est perceptible et là encore on voudrait bien l'effacer, l'aider à porter ses valises, ou tout au moins qu'elle laisse Trent le faire, qu'elle lui face confiance. La romance est juste sublime et va au plus loin que la différence d'âge, car l'amour est au dessus de tout.  J.L.Shen nous offre une histoire complexe, sombre et lumineuse à la fois avec des personnages époustouflants et d'autres détestables tel que le père d' Edie, cet homme cruel qui n'a qu'un objectif, détruire Trent et l'on se demande pourquoi et si la jeune femme est prête à le  sacrifier au profit d'une personnage qui lui est chère. L.J Shen nous fait trembler pour notre héros. Edie étant le talon d’Achille de Trent.

    Nous retrouvons les autres membres de la tribu avec leurs comportements tout aussi  étonnants pour des adultes , sensés être responsables. Adultes, ils sont toujours aussi potentiellement dangereux.

    L'auteure va nous offrir un dénouement magistral et une sacré claque avec cette saga qui révèle son talent incontestable.  

    Coté écriture, la traduction est à hauteur du style attendu et le récit se lit avec beaucoup de plaisir. C'est avec une petite pointe de regret que j'abandonne le couple Trent/Edie.

    Je n'ai pas encore lu l'opus consacré à Jaime, ni celui sur Bane qui vient d'entrer en scène ici, mais je ne pense pas que ces derniers puissent rivaliser avec Trent et parviennent à détrôner sa  première place sur le podium. Il est incontestablement mon Hot Hero préféré, tout comme Edie l'est pour les femmes.

    C'est un méga coup de coeur ! Je pense que mon avis et celui de ma binôme vont se rejoindre sur tous les points.

     

    Sinner of saints : Scandalous  LC

     

     

     

     

     

    Avec Gaelle

     

     

    Extraits citations

     

    " L’Océan est sa drogue. Elle est la mienne"

     

    "Notre maison vit au rythme des marée. L'océan est toujours agité, mais ça ne fait rien, car nous sommes d'excellents nageurs."

     

    "- Un conseil : ne sous estime jamais quelqu'un de brisé. On est imprévisibles. Parce qu'une fois que l'on est cassés, une brèche de plus ou de moins qu'est ce que ça peut faire ?

     

    "- (...) pour réussir dans la vie, tu dois laisser la logique et la raison dicter ton comportement, pas les émotions"

     

    " Le désir n'avait pas de couleur, mais il avait un visage. et ce visage était en train de me fixer, avec des yeux dont les paupières battaient rapidement, au rythme des martèlements de son cœur."

     

    "j 'aimais ma fille de tout mon cœur, passionnément, désespérément. Et mon incapacité de l'aider n'en était que plus démoralisante"

     

    " le plus important,avait dit Rexroth, c'est l'équilibre. S'il savait à quel point il avait raison ! "

     

    "- je ne tente pas de me comporter comme un connard, à moins que ce ne soit une nécessité absolue, mais quelque chose me dit  que tu es là pour tester mes limites, pas vrai, gamine ?"

     

    " ma fille avait le don de me faire sentir plus impuissant que tous les adultes avec qui j'avais interagi au cours de ma vie."

     

    " Voler, c’était comme marcher sur un fil. le secret résidait dans votre assurance et votre capacité à ne pas regarder le vide"

     

    © J.L Shen


    2 commentaires
  • Sinner of Saints  : Devious LCDevious. Un nom synonyme de danger, de désir, de décadence. Le nom de celui qui lui a brisé le cœur. Rosie n’avait que dix-huit ans lorsque Devious l’a trompée avec sa sœur. Cette expérience l'a détruite, et elle s'est juré de ne plus jamais avoir affaire à lui. Mais voilà que, dix ans plus tard, Devious revient dans sa vie, encore plus sexy et surtout plus déterminé que dans ses souvenirs. Car, s’il est revenu, c’est pour une raison bien précise : obtenir une deuxième chance. Et Rosie sait qu'avec Devious la fuite n'est pas une option ; alors il ne lui reste qu'une seule solution : faire face au démon de son passé.

    Editeur :  Harlequin
    Genre: New Adult On de
    Date de sortie: 2/09/2017
    Prix du livre papier :  Broché : 14,90€ 
    Version numérique:  9,99€
    Nombre de pages: 396

     

     

     

    Sinner of Saints  : Devious LCIl devrait y avoir comme sur les paquets de cigarettes, une alerte, genre " Attention, addictif, risque de nuire à votre sommeil " ou  "A ne lire qu'en journée au risque de passer une nuit blanche " ou encore  "Lecture nocturne à vos risques et périls " !

    Eh oui ! parce qu'une fois plongée dans la relation tumultueuse entre Dean ( Devious)/ Rosie ( bébé LeBlanc), on ne peut qu'en sortir une fois la dernière ligne lue.

    Vous pensiez peut-être que Vicious est le pire du groupe ? Que Dean est un gentil garçon ? Celui qui a veillée sur Millie, l'a protégé de son copain taré ? Et bien dans cet opus vous découvrirez  le pire débauché sur terre. Dean est un alcoolique, drogué et accro au sexe. Amoureux de Rosie depuis 10 ans.

    C'est une nouvelle fois dans un récit à deux voix, entre présent et passé, que nous découvrirons les tenants et aboutissants d'une histoire pas très compréhensible.

    Il semblait que Dean avait amoureux de Millie, qu'elle lui avait, peut-être, brisé le cœur en l’abandonnant et s'enfuyant à N.Y avec par la suite Rosie dans ces bagages. 

    Dans cet opus nous auront donc des réponses à certaines questions que l'on pouvait se poser dans le tome. Mais aussi sur cette irrésistible et dangereuse alchimie qui les lient depuis 10 ans. 

    L'auteure nous offre un deuxième personnage faillible et imparfait en proie à ses démons et à un lourd passé. Si on a détesté Vicious avant de l'aimer, Dean nous charme immédiatement malgré ces défauts. Quant à Rosie, on l'admire pour sa force de caractère, on comprend ses raisons qui la poussent à se tenir éloignée de l'homme qu'elle aime. Elles sont nombreuses et justifiables. Malgré tous les efforts de Devious pour la conquérir, elle s'obstine à refuser un rapprochement se privant du bonheur. Pourquoi ne prendrait-elle pas ce que la vie lui offre et vivre pleinement l'instant présent ? L'on comprend que son objectif est de protéger Dean. Son avenir est incertain, et l' ombre de la mort flotte au dessus d'elle.

    Et c'est là ou le bat blesse. La pathologie dont  est atteinte Rosie est inguérissable, mais aujourd’hui l’espérance de vie  a nettement progressé et la transplantation pulmonaire est désormais éprouvée, cependant il n'en ait jamais fait mention dans le roman alors que l'état de sante de Rosie devient très critique. J'avais donc imaginé que ce sombre tableau soit plus développé. Mais l'auteure a préféré un développement différent avec des rebondissements déconcertants, certes émouvants, dans lesquels l’addiction de Dean va provoquer des réactions en chaîne qui mettront en péril sa relation naissante, basé sur autre chose que le sexe, avec Rosie.

    L.J Shen gère également le coté suspens avec la présence de cette Nina et d'un secret de famille qui va nous laisser sur les fesses. C'est un véritable coup de tonnerre qui nous secoue alors qu' l'on s'attend à tout autre chose.   

    Ce tome n'est pas aussi léger qu'il y parait, avec ses sujets sérieux, contemporains, réalistes, addiction, abandon, adoption et épée de Damoclès sur la tête avec l'ombre de la Faucheuse qui plane sur notre héroïne. On retrouve aussi une notion de sacrifices qui pourtant ne s'explique pas 10 ans plus tard,vu que Millie est heureuse et épanouie avec son Vicious !

    Les autres personnages de la saga sont toujours aussi présents, les liens amicaux qui lient les 4 Hot Héros sont toujours aussi forts, et malgré leurs odieuses personnalités, les 4 jeunes gens se soutiennent mutuellement. Même Vicious va nous surprendre.

    Dans l'épilogue, L.J Shen met en place les aventures a venir de Trent avec l'entrée en scène d'une jeune femme qui sera, sa perte ou sa rédemption.

    Coté écriture, quelques petites cafouilles qui donnent parfois des phrases un peu incompréhensibles, et je suis persuadée que  c'est du à une traduction trop littérale.

    Bref, arrivée au terme de ma lecture, j'ai le sentiment que d'autres nuits courtes sont à venir. d'autres coups de coeur peut-être ? Cette saga,  comme dirait ma binome, c'est de la bombe ! 

    L'auteure nous offre une série bien construite, une évolution de la personnalité des personnages maîtrisée, la psychologie des protagonistes est bien développée, leurs émotions bien retranscrites. L’accroche des chapitres de Rosie nous fait partager ses angoisses et son envie de vivre. Elle suscite de l'émotion et du rire aussi.

    L'auteure nous tient sous le charme de ses personnages masculins très atypiques, cependant la place des femmes est très importante de cette saga. Elles nous charment tout autant les les héros de la série.

    Malgré le petit bémol sur le volet médical et donc un épisode un peu alambiqué et pas très clair (eh oui, la soignante en moi, s'interroge sur la crédibilité de la suite )  je suis sous conquise par la plume de l'auteure et son imagination qui lui permet de nous proposer une saga très originale.

    Pour l'heure, je ne peux encore établir un ordre de préférence parmi ces Sinner of saints. Y parviendrai-je ?

     

    Sinner of Saints  : Devious LC

     

     

     

    Avec Gaelle

     

    "- (...)  Elle était une bougie réconfortante. Tu es le soleil aveuglant"

     

    " Parfois, la vie est comme une boule de neige qu'il est impossible d'arrêter" 

     

    " Ça me faisait doucement rire que les gens disent que j'étais dangereux. Parce que le danger, c'était la petite nana avec des yeux bleus et des taches de rousseur, coincée dans une meringue rose"

     

    " En voyant qu'il n'avait pas essayé de recoucher avec moi, j'en venais à me demander si Dean  n'était pas un homme de parole, au bout du compte"

     

    " - (...) C'est Sirius, et c'est toi aussi. Tu brilles, Bébé LeBlanc. Tu brilles tellement que parfois je ne vois plus rien d'autre"

     

    " Au moment où il m'avait remarqué, elle avait tout juste décidé qu'elle voulait sortir avec lui et il s'était retrouvé coincé"

     

    " parfois je me disais que j'avais seulement aimé l'idée que je me faisais d'elle ou que je ne l'avais jamais aimée du tout"

     

    " Heureusement pour moi, je savais aussi que M.Cole était un enfoiré de première catégorie, ce qui  voulait dire que j'étais presque immunisée contre son charme. "Presque" étant le mot clé dans la phrase précédente"

    © L.J Shen

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique