• Phobos Tome 1 LC

    Phobos  Tome 1 LC      SIX PRÉTENDANTES. SIX PRÉTENDANTS. SIX MINUTES POUR SE RENCONTRER. L’ÉTERNITÉ POUR S'AIMER.

    ILS VEULENT MARQUER L'HISTOIRE AVEC UN GRAND H.
    Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

    ELLE VEUT TROUVER L'AMOUR AVEC UN GRAND A.
    Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour...

    MÊME SI LE RÊVE VIRE AU CAUCHEMAR, IL EST TROP TARD POUR REGRETTER.

     

    Voici presque 6 mois que j'ai ce projet de lecture et c'est avec plaisir que ma binomette Gaelle  c'est jointe à moi pour cette trilogie.

    Un roman jeunesse science-fiction d'une grande originalité et dans l'air du temps avec cette idée géniale  de creer une aventure autour d'un  talk-show. 

    Allier conquête spécialiste et télé-réalité semble énorme mais quand regarde les parts de marché que récoltent les chaines friandes de cette nouvelle génération d'émissions, de leur succès auprès d'un public ciblé, on se dit : tout est possible !

    Ok ! c'est effrayant ! D'autant que des les premières pages l'auteur nous plonge dans l'issue dramatique de ce programme, peut être un peu trop rapidement me suis-je dis dans un premier temps, mais  au fur et à mesure de l'évolution de l'histoire et d'autres rebondissements, je pense que Victor Dixen le fait de manière très délibérée afin de susciter des réactions que nous n'aurions pas eu le dans le cas contraire.

    L’histoire de fond est complexe, addictive, tragique, une histoire d’amitié, d’amour, de quête d’identité, de secrets, de problèmes sociétaux…

    Au fil des pages le lecteur reste abasourdi devant le cynisme des producteurs de la série, tout n'est qu'affaire d'argent et de manipulations, l'individu choisi très délibérément par  Serena la psychiatre n'est que quantité négligeable, un moyen pour parvenir au but ultime. Peu importe les dommages collatéraux.

    Alors forcement, nous nous retrouvons face aux bons et aux méchants, l'on aime et l'on déteste. Nos 12 prétendants à une vie meilleure sur une autre planète sont touchants et émouvants .Mais on pourrait s'y attacher davantage si les interactions entre eux se trouvaient être plus développées . les séances de speed-dating sont bien trop courtes pour que l'on cerne la personnalité des garçons.

    Peut-être l'auteur aurait-il peut nous faire partager leur  traversée vers Mars.

    Parallèlement Victor Dixen nous transporte hors champ des caméras visées sur  les jeunes gens poursuivant leur route vers un tragique destin.

    Nous découvrons l'envers du décor en suivant Serena et découvrons les enjeux politiques et économiques du projet ainsi qu’un secret plus personnel.

    Nous faisons la connaissance d'Andrew, fils d'un des formateurs de l'équipe des filles, récusé comme candidat, brisant son rêve  de conquête spatiale et cherchant à découvrir les raisons de son père à son éviction du programme.

    Vu que plusieurs tomes suivent celui-ci on se demande ce qu'à bien pu nous concocter l'auteur avec son idée de départ et son issue dramatique pour parvenir à intéresser le lecteur durant toute sa trilogie.

    Pour l'instant je sors avec un avis peu mitigé de cette lecture, avec ses plus et se moins malgré son additivité qui m'a fait dévorer ce roman en un temps record.

    La plume de l'auteur est fluide agréable,il joue avec des références scientifiques avérées ou pas, j'avoue ne pas m'y être penchée, trop complexe pour mon petit cerveau, cependant je reconnais que ses descriptions accompagnées de shemas, s'accordent bien au thème principal de la conquête spatiale.

    Le volet "histoire d'amour" est un peu léger et trop calme, pas de chamailleries entre les prétendantes ni coup bas  entre elles, et j'avoue que ça manque un peu. En effet ces 6 jeunes filles issues d'un milieu social délibérément choisie par la productrice, sont bien trop sages, trop mures, trop posées, alors que l'on sait bien que les comportements clashs plaisent au public des  réalités shows . Seule Éléonore et ses quelques coups d'éclat nous tient en haleine ,par son comportement envers les prétendants lors des speed-dating et son dilemme face au deux garçons qui l'attirent.Alors oui on attend beaucoup de la liste de cœur. Cependant nous n'en savons pas assez  sur les garçons pour que le lecteur soit impliqué  dans ce triangle amoureux.

    Le volet suspensr, avec ses plans contre-champs sont à mon sens les plus intéressants avec ses personnage principaux, Serena, Andrew et Harmony.

    J'avoue avoir esperer longtemps une inter-action entre ces derniers et notre petit groupe des étoiles.

    Le final est  inattendu et c'était, j'avoue un beau d'artifice rattrapant les moins de ce premier tome. Il ouvre la porte sur un grand champ des possibles avec du suspens pour le tome suivant. Je ne m'attendais pas à des révélations aussi tôt, mais finalement , c'est très à propos

    La petite note romance est somme toute assez téléphonée, mais bon.

    En conclusion, je dirais que (malgré les moins, les plus l'emportent) ce tome une excellente mise en bouche qui nous promet de bons moments de spectacle pour la suite. Allez go The show must go on. C'est terriblement :

     

     

     

    Extraits citations

     

    "aimer,ça ne veut pas dire tout accepter de l'autre, sans questions ni remises en cause (..) Aimer, c'est se battre pour ce qu'on croire être le meilleur pour l'autre"

     

     "Marcus : - Les vieux sont les jeunes pour qui tout a été trop vite"

     

    " c'est parce qu'ils n'ont rien à regretter sur Terre qu'ils ont tout à esperer sur Mars"

     

    ©V.Dixen

     

     

    Avec Gaelle

     

     

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Juillet à 19:34
    LADY MARIANNE

    un bon roman à lire ton billet-  j'aime beaucoup ce genre-
    bonne soirée - et semaine à venir !
    bises-

    2
    Gaoulette
    Dimanche 23 Juillet à 20:44
    Gaoulette
    Je suis comme Toi j'ai été déçue par le côté speed Dating qui manque. Mais je soupçonne l'auteur de jouer Avec Nos nerfs.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :