• Rebelle du désert :Tome 1 LC

    Rebelle du désert :Tome 1 LCAmani veut quitter sa ville, Dustwalk, qui se trouve dans le désert du Miraji, pour découvrir le reste du monde. 
    Sa rencontre avec Jin, un jeune homme recherché pour trahison, leur permet de fuir la ville et de traverser le désert où vivent des monstres surnaturels. Bientôt, Amani découvre le véritable rôle de Jin dans la guerre contre le Sultan et son fils. 
    ette guerre va les rattraper…

     

    Editeur :  PJK 
    Genre: Jeunesse
    Date de sortie: 21/09/2017
    Prix du livre papier :  broché : 17,90
    Version numérique:  12,99€
    Nb de pages: 288

     

     

     

     

    Rebelle du désert :Tome 1 LCJe ne savais pas vraiment à quoi m'attendre quand je me suis lancée dans cette lecture, si ce n'est qu'il entre dans un  des items du Challenge Multi-Défis de Babelio.

    J'en avais survolé le résumé, une habitude prise depuis que je trouve que certains en dévoile trop sur le contenu.

    Alors qu'en est-il au bout du compte ?

    C'est ... époustouflant, tant Alwyn Hamilton, mêle les genres. Elle nous transporte dans un monde imaginaire mi-conte des 1001 nuits et dystopie. Dans cet univers fantastique qui frise la fantasy, Amina jeune ado d'une quinzaine d'années va croiser la route de Jin, un mystérieux jeune homme, et le lecteur spécule dès lors sur son identité véritable. Plus ou moins malgré elle, notre héroïne va se retrouver embrigadée dans des projets qui ne sont pas les siens et ainsi rejoindre le Prince Rebelle, héritier légitime déchu de ses droits.

    Pour la plus grande part, ce roman prend ses sources dans les contes et légendes orientales avec ses Djins, ses êtres surnaturels, sa magie. On songe aux contes qui ont bercé notre enfance avec Aladin, Sherazade... mais l'histoire s'inspire aussi de la SF. Dustwalk  prend des airs du Tatooine de Star War, Amina, d' Anakin, cet enfant aux pouvoirs transmis par un père inconnu. Mais hormis qu Amina tout comme Anakin, n'a qu'un rêve, fuir cette vie médiocre dans laquelle, une fille ne vaut pas grand chose, passe de la tutelle d'un père à celle d'un mari, leurs histoires restent très personnelles et prennent des chemins differents. Ainsi sans en avoir l'air l'auteure aborde la condition féminine des femmes, un thème sérieux et contemporain.

    L'univers brossé par Alwyn Hamilton ressemble assez à celui du Moyen-Orient, mais reste cependant assez indéfinissable dans le temps et dans l'espace. 

    Amina est l'archétype de l’héroïne des romans jeunesse, de celle à laquelle les jeunes lectrices reverront de ressembler, la Badass, comme dirait ma binôme, qui séduit son lectorat par son caractère bien trempé.

    Volontaire, farouche, déterminée à atteindre ses objectifs, à refuser le rôle qui lui est alloué de par sa naissance  et son statut de fille. Mais les événements l'entraîneront loin de son projet initial,lui réservant des surprises et des révélations inattendues sur son identité véritable.

    Que dire de Jin ? Ce jeune homme mystérieux, séduit par son charme tranquille. Les personnages secondaires, mais qui ont une grande place dans le récit, sont tout aussi attachants,  charismatiques, et l'on éprouve un petit pincement au cœur , suite à des événements fâcheux, tant l'auteure nous fait éprouver de l'émotion en cours de lecture, nous fait vibrer avec nos protagonistes dans certaines situations dangereuses.

    C'est dans un rythme soutenu que le lecteur se passionne pour les aventures de notre duo. L'histoire est riche en rebondissements, et l'on imagine imagine bien une adaptation cinématographique riche en effets spéciaux qui pourrait séduire un public friand de ce genre d’aventures. L'auteure ne nous laisse que peu de répit. Elle nous surprend aux moments les plus inattendus.

    Le style est fluide, rythmé, plaisant riche, adapté au lectorat visé.

    Un premier tome passionnant qui nous plonge dans un univers empreint de magie, de féerie qui séduira les adultes autant que le public jeunesse auquel il s'adresse.  

    Un coup de coeur pour cette mise en bouche d'une saga en 3 tomes. 

     

    Rebelle du désert :Tome 1 LC

     

     

     

     Avec Gaelle

     

     

    Rebelle du désert :Tome 1 LCL'auteur

    Nationalité : Canada 
    Né(e) à : Toronto 

    Biographie : 

    Alwyn Hamilton a vécu entre le Canada, la France et l'Italie jusqu'à ce qu'elle ait trois ans, quand sa famille s'est installée dans la petite ville française de Beaune. 
    Elle a étudié l'histoire de l'art au King's College de l'Université de Cambridge et a été diplômée en 2009. 
    Elle vit désormais à Londres, où elle travaille pour Christie's comme cadre supérieur dans le département des objets de décoration intérieure.

    "Rebelle du désert" (Rebel of the Sands, 2016) est son premier roman.

    son site : http://alwynhamilton.com/
    Twitter : https://twitter.com/AlwynFJH
     
     
    La parenthèse :
     
    PJK reste une valeur sûre si l'on désire offrir ou se plonger soi-même
    "- le feudans des romans jeunesse.  la traduction est de bonne qualité, les couvertures attractives. Le prix du numérique reste cependant élevé en rapport à la version papier. 
     
     
     
     
     
    Extraits citations 
     
     
    "-le feu est comme les balles. il ne fait pas la distinction entre le bien et le mal. Je pus pas m’empêcher de lui dire"

     

     

    " -Shazad mérite un pays où son esprit ne soit pas gâché parce qu'elle est une femme"

     

     

    " Dans le Miraji personne n'avait assez d'estime envers le filles pour imaginer que je puisse être une espionne"

     

    "_ N'as-tu jamais voulu quelque chose de tellement fort  que ce n'est plus un désir mais un besoin ? J'ai besoin de partir d'ici. j'en ai besoin comme de respirer "

     

    "il disait toujours que peu importait où nous irons, nous serions toujours un infirme et une fille : si nous ne valions rien ici, pourquoi en serait-il autrement ailleurs"

     

           © A. Hamilton

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaelle
    Samedi 9 Février à 11:33
    Tu vois moi c’est le rythme soutenu qui m’a dérangé. Mais sa trilogie est vraiment intéressante il me tarde la suite
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :