• Eh hop le préquel est terminé

     

    Quelques chapitres sur Wattpad 

    en cours de relecture chez mes beta. Moi je laisse décanter en attendant.

     

     


    2 commentaires
  • Ta nouvelle vie commence ici LC SPSolène jeune veuve, mène une vie intense au sein de la maison d’édition parisienne dans laquelle elle travaille, entourée de ses amis qui souhaiteraient la voir refaire sa vie. La veille de son anniversaire, elle reçoit le courrier d’un notaire l’informant qu’elle est l’unique héritière de Soline Balavenne. Mais qui est donc cette inconnue qui lui lègue tous ses biens ? Solène accepte cet héritage : un phare sur l’île de Bréhat, en Bretagne. Elle quitte Paris pour s’installer sur l’île et s’engage dans un chemin initiatique à la découverte de cette femme, au travers des lettres qu’elle a dissimulé dans le phare. Dans cette quête sur ses racines, elle rencontre Erwan, un homme taciturne et peu enclin envers les touristes qui viennent coloniser Bréhat.

     

    Editeur :  Auto-édition
    Genre: Romance sentimentale
    Date de sortie: 28/4/2018
    Prix du livre papier : Broché  12,00€  
    Version numérique: empruntable sur Kindle, 0,99 € à l'achat
    ISBN: 1980903727 

     

    Ta nouvelle vie commence ici LC SP

    Je remercie l'auteure Véronique Masagu de nous avoir contacté ma binôme Gaoulette et moi, par l'intermédiaire de Babelio pour nous proposer ce SP.  Ce qui nous a permis de faire une nouvelle LC. Il n'est pas facile d'être remarquée en auto-édition,  d'être remarquée tout court  quand on est auteur débutant, chaque avis compte. Tout au moins quand il est positif. Personnellement je  ressors avec un avis mitigé. 

    Tout d'abord parlons du décor de cette idylle, oui bien sur le lecteur sait où il se trouve et visite l''Île à travers une énumération de lieux, mais qu'en est-il de l'ambiance, des senteurs marines, des paysages ? Eh bien ceci m'a manqué pour visualiser cette île de Brehat que je ne connais pas. Pour beaucoup de lecteurs, elle a suffit à les faire rêver, mais perso, il m'a manqué un petit quelque chose dans cette visite touristique, malgré le fait qu'on s'y sente bien. De plus le lecteur que je suis aurait aimé qu' Erwan qui aime son île nous la fasse partager sa passion, et les quelques légendes ne m'ont pas suffit.

    Pour le reste l'écriture est plutôt scolaire, cependant une fois entrée dans l'histoire je m'y suis habituée.

    Celle-ci est bien construite, bien que trop convenue, et la romance  entre les 2 protagonistes arrive bien vite, le bourru Erwan, quel âge a -t-il ?, tombe rapidement sous le charme de Solène et réciproquement, un peu dommage, mais en 140 pages environ... forcement. Personnellement, j'aime les histoires d’amour qui se construisent ou qui sont plus complexes. Le personnage d' Erwan aurait mérité d'être plus travaillé. Solène, on comprend aisément ses états d'âmes, ces inquiétudes et ses sentiments. 

    Les coups d'éclats  et les rebondissements sont un peu étonnants avec les réactions excessives des personnages et  la relation de Solène avec sa grand mère trop téléphoné pour les besoins de l'histoire et pas vraiment réaliste (désolée c'est la soignante qui parle)

    Malgré tout c'est une jolie histoire feel good  avec des thèmes récurrents d'une romance,  abandon, deuil, reconstruction, qui se lit en quelques heures sur un transat à la plage, sans prise de tête pour que l'on ne cherche qu'à passer un agréable moment de détente.

    Une fin donc sans surprise mais telle que l'attendue dans ce genre de romance qui trouve sa place dans le style Harlequin.  Personnellement j'ai un faible pour les romances plus longues qui permettent qu'elles soient plus abouties.

     

    Ta nouvelle vie commence ici LC SP

     

     

    Avec Gaelle


    4 commentaires
  • Autiste ...et AlorsCe voyage littéraire et photographique vient bousculer les clichés et toutes les idées reçues que l'on peut avoir sur l'autisme. Tous les sujets de la vie sont abordés : L'école, le sport, la musique, la famille, l'amour, l'environnement...dans une volonté de sensibiliser le plus grand nombre, tout en découvrant les visages de l'Autisme Pluriel d'aujourd'hui.
    Ce livre témoigne d'une révolution lancée par les familles d'enfants autistes. Des familles qui luttent pour intégrer leurs enfants autistes dans la société et faire respecter leurs droits fondamentaux. Olivia Cattan, journaliste, mère d'un enfant autiste, et Présidente de SOS autisme France, a voulu montrer leur quotidien et abordé tous les sujets de la vie : La famille, les Pères, les Mères, la Fratrie ; La santé, l'école, l'emploi, l'Art, le sport, l'amour, la croyance, la vieillesse, la précarité. 
    Dans cette enquête poussée, elle alerte les pouvoirs publics sur le manque de Médecins spécialisés et de personnel formé, l'absence de prise en charge adaptée et d'Education, et de programmes de Recherche sur l'autisme. Elle soulève également les interrogations qui pèsent sur le lien entre l'autisme et l'environnement. L'autisme qui touche en France 600 000 personnes; 1 enfant sur 100.

     

    Editeur :  Max Milo
    Genre: Santé, Reportage
    Date de sortie: 3/5/2018
    Prix du livre papier : Broché  24, 90€  
    ISBN:  2315008670

     

     

     Autiste ...et AlorsQu'est-ce que l'autisme, quelles sont nos connaissances sur le sujet, nos à priori ?

    L'auteur remonte à l'attribution de ce terme, aux causes présumés de l'autisme. Génétique ? La relation mère enfant ? La cause environnementale est à ce jour la plus plausible tandis que celle de la mère tend à reculer.

    De la même manière l'étiquette de pathologie mentale, qui a longtemps maintenu ses enfants dans des institutions spécialisés, voire psychiatriques, tend aussi à disparaître et redonner la vraie place à ses enfants différents auxquels il faut donner les moyens de trouver une place dans la société et leur offrir un avenir possible.  

    Ainsi l'auteure démontre que des dépistages précoces sont bénéfiques aux enfants afin de l'aider rapidement. De même il nous faut poser un autre regard sur l'autisme sur lequel la population ne porte toujours pas un regard bienveillant ( mais c'est aussi le cas pour tous les autres handicaps). L'individu a besoin de se reporter à la NORME et de nous interroger alors sur cette normalité établie par qui et au nom de quoi ?

    Ce livre vous pousse aux questionnements : qu'est ce qui nous empêche d'être bienveillants envers les autres, ces autres dont on ne comprend leur mode de fonctionnement et qu'il faut décoder . Est-ce notre propre peur de ne pas réussir à les comprendre, à les aider ?   Pour ce qui en est de l'autisme, comme pour tout, il nous faut sortir de nos préjugés et cesser de mettre des individus dans des boites. Accepter cette différence. Après tout ne s'enrichit-on pas l'un de l'autre justement dans la différence, car nous sommes tous uniques donc  forcement  parfois insaisissables ? Ouvrons donc nos esprits  parfois étroits, et  oublions nos préjugés pour avancer, et nous développons, ou apprenons, la tolérance.

    On ressort de cette lecture choqué et furieux de voir autant de discrimination  qui ne fait qu'ajouter ainsi de multiples  barrières aux possibilités de voir progresser un autiste et au parcours du combattant des parents. C'est ainsi que l'on découvre que les sports, la danse, la musique qui leurs sont bénéfiques leur sont refusés, souvent, par des individus bien pensant qui ne voient que le risque d’éléments perturbateurs, par méconnaissance et  manque de moyens aussi, ces enfants ayant besoin d'un accompagnement pour  les aider.

     On s’étonne  de constater une disparité entre la prise en charge de ces enfants en France et dans les pays anglo-saxons  et de se demander pourquoi ? 

    Les chapitres sont courts et concis. Ils expliquent, proposent des solutions, mettent en avant les parents, les soutiens. Le tout est agrémenté de magnifiques photos, d’anecdotes.

    C'est émouvant, enrichissant, et révoltant aussi, nous mettant en colère contre cette société discriminatoire, qui peine à mettre en place  ses propres lois.  

    Certains témoignages sont perturbants et touchants. On ne sort pas indifférent de cette lecture quand on constate  que les droits des autistes sont bafoués au pays des droits de l ' Homme. Cherchez l'erreur.

    Une lecture qui donne envie de s 'investir  dans une cause juste, pour l'avenir d'enfants. Et étonnement on ne songe qu'à l'autiste enfant, on en oublie qu'ils deviennent adultes et que les difficultés d'intégration dans une société dans laquelle on fait peu de cas  de leur devenir. Pourtant il est prouvé que les autistes sont de par leur mode de "fonctionnement" très recherchés par les chasseurs de tête dans certains pays, tous bien sur ne sont pas des génies, mais la preuve est qu'il faut leur donner une place dans la société comme tout un chacun.

    Je remercie Masse Critique Babelio et les éditions Max Milo pour ce magnifique livre.

     

     

    Autiste ...et Alors

     

     

     


    3 commentaires
  • Follow me back Tome 2 LC

    Personne ne sait ce qui est arrivé au prodige pop-rock Eric Thorn. Son compte Twitter ? Bloqué. Son portable ? Enterré dans la neige, l’écran brisé et maculé de sang.

    Tessa Hart, fangirl agoraphobe, connaît la vérité, mais elle a définitivement tourné la page #Tessa♥Eric. Plus question de toucher à son compte Twitter. En revanche, Snapchat… c’est beaucoup plus sûr, non ?

    Après avoir fait profil bas pendant des mois, Tessa sort de sa cachette, forcée d’affronter les fantômes de son passé

    Editeur :  R-JEUNES ADULTES
    Genre: Thriller Young Adult
    Date de sortie: 07/06/2018
    Prix du livre papier : Broché 16,90€ 
    Version numérique:  11,99 €
    ISBN: 2221216229

     

     

     

    Que dire de cet opus après  le coup de coeur pour le 1e tome ?

    L'auteure reprend la trame du précédent tome, alternant ainsi, une nouvelle fois  comptes rendus d'audutions et récits passés jusqu'à ce que nous parvenions à l'instant présent.

    Donc quelqu'un est mort et toutes les éventualités sont possibles après le magnifique clifflanger du dernier volet de la série. Cependant nous découvrirons que la réponse est surprenante et bien loin de ce que lecteur peut s'imaginer.  Je défi quelqu'un de  prétendre le contraire. Il n'y rien à redire  A.V  Geiger sait surprendre ! Et ce jusqu'au bout. Il nous faudra parvenir à la fin de l'histoire pour découvrir la solution de l'énigme.

    J'avoue cependant que cette fois-ci c'est assez poussif et je me suis presque ennuyée avec toutes ces digressions sur les pathologies mentales, et je reconnais que c'est important dans cette intrigue, cependant trop détails nuisent à la fluidité de la lecture.   Mais le pire c'est que je me suis totalement emmêlée les pinceaux  avec ses pseudos sur les comptes Twitter, Snapchat et je ne savais pas, par moments, qui parlait à qui.  Et ça ne s'est pas arrangé au moment de l’enquête quand on aborde le piratage de comptes.

    Le dernier 1/3 du roman est le plus passionnant avec ses rebondissements inattendus. La plume de l'auteure reste belle et l'histoire addictive, malgré les bémols évoqués plus haut, et le lecteur n'a qu'une hâte découvrir les secrets de cette histoire. Quelques questions restent cependant pour moi sans réponses. 

    Une suite qui ne m'a pas passionnée autant que la première partie. on y retrouve les même thèmes, l'addiction aux réseaux sociaux, et ses effets pervers d les effets néfastes de la popularité, les pathologies mentales comme la paranoïa, et ce pistage permanent à travers les moyens de communications. 

     

    Follow me back Tome 2 LC

     

     

     

    Avec Gaelle

     

    Extraits citations

     

     C'est ça le problème avec la célébrité : tout le monde te juge, mais personne te connait." 

     

    "chaque personne que tu rencontres mène un combat dont tu ne sais rien. Soit bienveillant. Toujours"

     

    © A.V Geigler


    1 commentaire
  • Diabolic  Le trone de sang LCLes Diabolics, ces créatures issues d'une manipulation génétique, plus fortes, plus rapides et plus impitoyables que n'importe quel être au monde, ont été décimées.
    Mais trois Diabolics sont encore vivants.
    Deux sont gardés en isolement total, enchainés à vie.
    Le troisième s'apprête à prendre le pouvoir.
    Depuis la mort de sa maîtresse, Némésis n'a plus aucune limite.
    Mais avant de devenir la future impératrice de la galaxie, Némésis doit réussir à obtenir le statut d'être humain.
    Et pour cela, elle est prête à tout.
    Quitte à donner sa vie.
    Quitte à en prendre d'autres.

     

    Editeur :  Bayard jeunesse
    Genre:  SF, Jeunesse
    Date de sortie: 16/05/2018
    Prix du livre papier : Broché  17,90€  Numerique : 11,99€  
    ISBN:  2747090809 

     

    Diabolic  Le trone de sang LCC'est diaboliquement monstrueux  que de  torturer le lecteur de la sorte ! Mais c'est aussi si riche en émotions.

    L'auteure souffle le chaud et le froid  dans cette relation qu'entretiennent Némesis et Tyrus, certes pas toujours de leur fait. Tantôt  tout laisse à penser que nous 2 tourtereaux vont vivre une magnifique histoire d'amour pour laquelle chacun est  prêt à sacrifier sa vie pour l'autre, et tantôt leur avenir commun semble des plus compromis face aux manipulations  et  tortures mentales qu’inflige Passus à nos 2 héros. L'amour est-il un moteur si puissant qu'il peut triompher des coups du sort, des manipulations, d'un sentiment d'abandon  ?

    En parallèle, SJ Kindaid brosse le portrait d'une société décadente dans laquelle la drogue et les jeux de pouvoir  tiennent une place prépondérante, tant et si bien qu'on ne peut dénouer la part du vrai et celle des mensonges. Nous assistons de véritables jeux de cirques pour amuser le peuple ( et je ne peux m’empercher de penser que l’auteure a pu s'inspirer de l' Empire Romain pour créer son ambiance impériale ). La soif de pouvoir et son obtention mènent à des ignominies.  Dans un tel contexte  les idéaux de Tyrus sont-ils utopiques et irréalisables ? Quand restera-t-il après avoir subi l'emprise de Passus, sa le bien triomphera-t-il du mal ? Lui et Némesis parviendront-ils à construire un nouveau monde ?

    Dans cet univers futuriste, crée par SJ Kindaid, les fléaux modernes  y ont la part belle, drogue, pouvoir de l'argent qui permet de tout acheter ou presque y tiennent une grande place. Jusqu'au peut-on aller pour survivre ? Le effets pervers et néfastes de certaines conditions de vie sont-ils irréversibles ?   Et qu'en est-il de facteurs  extérieurs aggravants sur un individu fragilisé ?  Car c'est un peu la question que l'on se pose : quelle est la part de responsabilité de Nemesis, pour avoir pris une décision unilatérale au nom de l'amour qu'elle porte à Tyrus, quand elle n'ignorait pas les conséquences possibles ?

    L'auteure ne cesse de nous surprendre, avec moultes rebondissements, nous faisant osciller, tout comme Némesis, entre espoir, doute et déception. Sa plume magique nous transporte, et personnellement  elle m'a, par le rôle qu'elle fait jouer à Tyrus totalement chamboulée me laissant angoissée au fil des pages tant ce tome est violent et stressant. Les héros m'ont touchée et je ne peux que féliciter l'auteure pour m'avoir accrochée aux personnages qui ne vous laissent pas indifférents. On souffre avec eux !  Cette saga est à classer pour moi, parmi ces romans dont on a du mal à abandonner les personnages et qui vivent encore dans votre esprit, une fois la dernière page tournée.

    La fin est bouleversante et inattendue... quoique  en y réfléchissant  à tête reposée, la plus logique aussi, et l’auteure nous y a emmenée progressivement. Elle est même effrayante, nous savions déjà qu'il ne suffit pas d'avoir un statut d'humain pour en être un, mais qu'en est-il de la fragilité de cette humanité qui fait de nous ce que nous sommes quand les coups du sort s'acharne sur vous ? Tout ce qu'à subi Tyrus justifie t-il tous changements de en lui ?  La vengeance est-elle la réponse à toutes les souffrances que les autres vous infligent ?

    La fin ouverte laisse présager, ou tout au moins espérer en, un troisième opus. J'espère, donc, que SJ Kindaid va puiser dans son imagination fertile  et nous concocter de nouveaux rebondissements pour nous offrir un happy-end.

     

     

     

     

    Avec Gaelle

     

    Extraits citations

     

    "- dans la vie, reprit-elle, les gens s'aiment, les gens  meurent, les gens voient disparaitrent ceux qu'ils aime de tout cœur. Ça arrive tout le temps et les gens passent à autre chose."

     

    " sans lui il n' a pas d'empereur que le nom. Il n'est qu'un jeune homme amoureux de la mauvaise fille"

     

    © SJ Kindaid

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires