• Obssession LC Gaelle

     

       Comment Elena Scott aurait pu penser qu’un simple casting proposé au sein de sa faculté de droit allait changer le cours de son existence ?

    Dès qu’elle apprend qu’elle a été retenue pour camper le rôle principal de ce film prévu au box-office, ses certitudes s’envolent. Malgré des parents protecteurs et un petit-ami qu’elle pense aimer passionnément, elle décide de laisser tomber ses études qui ne l’intéressent pas et de se lancer dans l’inconnu.

    Cette expérience va changer sa vie. Mais pas seulement… Lui, Ethan Stinson s’apprête à la bouleverser dans tous les sens du terme…

    Quelque chose d’indéfinissable l’attire en lui… Mais qui se cache derrière cet acteur connu et reconnu mondialement ? Sa beauté n’est-elle que le reflet de l’attirance qu’il lui inspire ? Ou cela va-t-il plus loin que ses croyances et ses certitudes ?

    Entre Paris, New York et Lisbonne, entre appréhensions, mensonges et trahisons, la passion prendra-t-elle le dessus ?

    Les douloureux démons du passé qu’Ethan tente de dissimuler risquent-ils de venir les hanter ?

    Une chose est sûre. Leur rencontre va les bouleverser bien plus qu’ils ne se l’imaginaient… Et si, au fond, leur vie n’était qu’un vaste mensonge ?

    Editeur : Butterfly
    Genre: Litterature sentimentale
    Date de sortie: 01 /02/2017
    Prix du livre papier : Broché : 22,00€
    Prix du livre numérique:  2,99€
    ISBN: 237652024X 

     

     

     

     Chroniquer un roman n'est pas un exercice aisé et encore moins quand l'on a rencontré l'auteur, que celle-ci est très sympathique et qu'elle attend tous les avis sur son bébé avec impatience surtout quand êtes toute nouvelle dans ce monde cruel de l'écrivain  dans lequel il faut trouver sa place.

    C'est pourquoi je m'efforce toujours d’être constructive quand je me retrouve en quelque sorte en bêta-lecteur pour les auteurs qui cherchent des avis, en tant que lecteur dans un comite de lecture ou toute nouvelle lectrice pour un écrivain en herbe en cherche de reconnaissance pour son travail.

    Tout d' abord en grand bravo à toi Anna Santos pour être passée de Wattpad à une édition avec Buttefly, une maison d'édition qui je ne connaissais pas et pour ta pugnacité pour faire connaitre ton œuvre, j'ai encore en mémoire notre rencontre au Salon du livre

    Alors qu'en est-il de ce roman ?

    Bon bien rien de nouveau sous le soleil, quoi qu'en disent certaines chroniqueuse, mais ceci n'est pas surprenant toutes les histoires" nouvelle génération" se ressemblent, vu que c'est le thème de prédilection de tous ces nouveaux lecteurs  en recherche d'une belle romance et de happy-end en passant par des moments difficiles, des passés douloureux compromettant une vie équilibrée

    Cependant ici le prologue est particulièrement accrocheur. Premier bon point.

    OK ça roule

    Mais...

    Ben oui il y a un mais, désolée  !

    Fan de romances avec ma binôme de lecture Gaëlle, nous en avons lu un certain nombre, sommes devenues accros à certains auteurs et tombées sous le charme de certains personnages. Il en faut donc beaucoup désormais pour nous surprendre (oui la barre est haute), les lectrices que nous sommes en la matière  sont exigeantes mais pas intransigeantes.

    J'ai donc rencontré quelques difficultés lors de ma lecture.

    Premier point et pour moi, pas les moindres et sur lequel il me semble aisé de travailler Anna est , qui m'a posé de grandes difficultés pour avancer dans la lecture  : le style, la forme plutôt moyen et pour ce qui est de l’orthographe et de la syntaxe, hum, c'est vraiment là où le bât blesse.

    Au point que j'ai eu un mal fou à entrer dans l'intrigue, tellement ça pique aux yeux.

    Une intrigue au prologue très prometteur, je l'ai déjà dit. Une histoire de triangle amoureux de questionnements et de choix de vie et un final assez époustouflant pour inciter à la lecture du tome 2. Cependant le déroulement est assez chaotique et un peu lent avant d'arriver au dénouement.

    Que dire des personnages ?

    Ethan, et bien rien chez lui ne fera tomber sous son charme, j’attends le 2e tome pour découvrir d'autres aspects de sa personnalité.

    Elena, manque à mon sens un peu de peps et de charisme.

    Stéphane est transparent et son coup d'éclat m'a un peu surprise.

    Bon pas terrible tout ça , y encore du boulot avant de me séduire, mais il reste un opus et par expérience je sais que parfois les auteurs peuvent nous surprendre.

    En conclusion, je dirais que je suis un public plutôt  exigeant en matière d'écriture et que les fautes, la syntaxe ont beaucoup nuit à ma lecture prenant le pas sur l’intérêt de l'intrigue. Mais j 'ai lu beaucoup de chroniques positives dans lesquelles les lectrices n'ont pas été gênées comme moi, hormis un avis qui fait mention de la même problématique, ça me rassure quant à mon penchant pour des textes sans trop de fautes. 

    J'attends donc l'avis de ma binome de LC.

    Je souhaite bonne chance à Anna Santos, en espérant qu'elle sera à l'écoute et rectifiera les points faibles de son roman et qu'elle trouvera cet avis constructif pour un jeune écrivain dont c'est le premier roman. 

    Je lui souhaite bonne chance pour la suite et vais me pencher sur le tome 2.

     

      

     

     

     

     Avec Gaelle

     Achat suite à une rencontre avec l'auteure au Salon du LIvre 2017

     


    3 commentaires
  • Les secrets de l'île LC  

     

       Une froide journée de septembre, l'étudiant Marcus Nielsen est retrouvé mort dans son appartement de Nacka. Tout semble indiquer un suicide. Mais sa mère, convaincue qu'il a été assassiné, supplie la police de ne pas classer l'affaire.Quand l'inspecteur Thomas Andreasson commence à enquêter, les pistes semblent mener à la base militaire de Korsö, devant l'île de Sandhamn, où le corps d'un autre homme vient d'être retrouvé. Contactée par Thomas, Nora Linde, qui depuis sa séparation passe beaucoup de temps sur l'île, essaie d'en savoir plus sur cette base fortifiée où, pendant des décennies, ont été formées les unités d'élite des chasseurs côtiers. Y a-t-il dans ce passé-là quelque chose qui ne doit à aucun prix surgir au grand jour 

     

     

     

     

     Editeur : Albin Michel
    Genre: Policier
    Date de sortie: 04 /05/2016
    Prix du livre papier : Broché : 22,00€
    Prix du livre numérique:  8,10€
    ISBN: 2253092452 

    Version Kindle : 9,49€

     

     

    Et me voilà repartie dans la suite de la saga de Viveca Sten avec les personnages attachants.

    A la fin du dernier tome, l'auteure nous avait abandonnés inquiets sur le devenir de Thomas. J'étais don impatiente de retrouver le duo Nora/Thomas. pas vraiment la seule puisque mes copinautes de lecture se passionnent aussi pour cette saga suédoise et j'ai donc attendu patiemment que le petit trio, Gaëlle, Marie et Anne me rejoignent au niveau lecture pour une LC.

    Surprise !

    Ce tome ne démarre pas sur ce qui est advenu à Thomas et j'ai donc froncés les sourcils.

    En fait Viveca Sten suit une trame qui lui est propre.

    Flash_back sur un protagoniste important de l'intrigue, démarre d’enquête avec les inspecteurs bien connus des lecteurs maintenant.

    Et enfin des nouvelles de Thomas !

    Une fois encore la plume de Viveca Sten est addictive, sa manière de faire suivre les évènements originale, mêlant vie privée de nos protagonistes principaux et intrigue policière, nous plongeant ici dans la vie réelle loin des stéréotypes policiers. 

    Une intrigue réaliste stimulant la curiosité du lecteur, cependant je n'ai pas vraiment trouvé sur le net de quoi satisfaire ma curiosité personnelle en ce qui concerne ce corpuscule militaire, ces chasseurs-cotiers. C'est en fin de lecture que mon intérêt pour ce milieu inconnu sera satisfait avec la note de l'auteure.

    L'île concernée dans ce secret n'est pas ici Sandham mais Korsö une autre des îles de cet archipel. l'auteure nous invite au voyage et partage avec nous sa passion pour cet archipel et j'avoue qu’une fois encore j'ai été séduite.

    Coté intrigue, l'enquête nous entraine sur des pistes auxquelles je n'aurais jamais songé et il faut arriver pas à pas vers la fin de l'aventure pour qu'enfin le lecteur parvienne à faire les liens et deviner l'identité du personnage avec lequel on partage son journal sur sa préparation militaire et bien évidemment celle du meurtrier.

    Une intrigue passionnante entre passé et présent, des scènes proprement révoltantes qui sont particulièrement réalistes puisque tirés d’événements vrais.

     La littérature nordique est loin de ressembler à celle fortement populaire de ces auteurs archi-connus Harlan Coben and Co dans des styles plus axés sur des enquêtes menées à train d'enfer. Ici le rythme est beaucoup moins soutenu pour autant, le lecteur ne s'ennuie pas, l'auteure plus centrée sur les émotions et les personnalités de nos personnages chouchous.

    Dépaysant à souhait, avec une intrigue simple mais bien ficelée qui a le mérite à chaque nouvelle investigation de nous faire voyager au large des îles suédoises.

    Pour le plaisir suivre le lien suivant :  En terre Scandinave
     

    Le secret de l'île LC

     

    encore une fois Viveca Sten m'a tenue sous le charme avec ce nouvel opus, il ne me reste que le denier tome  à lire Au cœur de l'été, en attendant que cette nouvelle auteure nous offre d'autres belles aventures.

     

     

     

     

     

     

    Avec Gaelle, Marie et Anne

     Suivre les liens pour lire leurs avis

     

     

    Extraits citations

     

    "voilà 30 ans, Kauffman avait appartenu à l'élite des soldats. maintenant il n'en restait que des débris"

     

    "Les suicidaires ne parlent pas toujours de leurs projets, pensa Margit. Et les statistiques étaient éloquentes: en règle générale, les proches insistaient pour dire qu'il n'y avait pas eu le moindre signe avant-coureur. "

     

     

     

    Enregistrer


    3 commentaires
  • Tje silent waters LC Gaelle    Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux, d'autres merveilleusement optimistes.
    J'ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m'ont changée, des moments de défi. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là.
    J'avais huit ans quand j'ai perdu ma voix. Une partie de moi m'a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu'à ce que la tragédie le rattrape.
    Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs.
    C'est l'histoire d'un garçon et d'une fille qui s'aimaient l'un l'autre, mais qui ne s'aimaient pas eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D'amour et de promesses brisées.

    Editeur : Hugo Roman
    Genre: New Adult
    Date de sortie: 01 /07/2017
    Prix du livre papier : Broché : 17,00€
    Prix du livre numérique:  9,99€
    ISBN: 2755630876

     

     

     

     

    C est en terminant cette lecture, 3eme opus de la saga The éléments que je réalise que j'ai été très indulgente dans mon évaluation du Tome 2 Mais vraiment très, contrairement à ma binôme Gaoulette qui a été très sévère avec le dernier opus. Eh oui sortant de Forbidden je trouvais plutôt normal que The Fire ne soit pas à la hauteur de certaines de mes attentes, et je me demandais quand je parviendrais a revenir sur terre et ressentir profondément des émotions fortes pour une lecture.

    Eh bien  Brittany C Cherry m'a vraiment scotchée avec l' histoire de Maggie et Brooks Elle m'a tenue en haleine, m' a rendu accro à l'intrigue et de plus en plus au fil des pages.

    On peut dire qu'un roman est addictif quand il vous tient éveillée jusqu'à 3 heures du mat parce qu'il est hors de question d 'attendre le lendemain pours connaitre  l'issue ? Oui je suis un peu timbrée.

    Pour autant je me suis glissée dans le quotidien de Magggie à petit pas, pas vraiment à fond au prime abord. J'ai suivi avec un petit sourire  tous ces petits moments qui parsèment sa vie, ses  instants de bonheur, ses rires, ses peurs  et espérances.

    J'ai suivi cette gamine agaçante avec le sourire au coin de lèvres dans sa quête enfantine à l'amour. J'ai ri des comportements de Brooks dans la première partie.

    L'amour est omniprésent dans cette romance. Je parle de toutes le formes d'amour, filial, fraternel..Et je m’aperçois que c'est un thème important chez l'auteure tout comme la famille.

    Une famille aimante qui vous porte et vous soutient, vous sort de l'eau quand vous êtes sur le point de vous noyer, vous aide à respirer quand vous étouffez.

    Oui dans cette histoire tous les personnages sont importants. Ils évoluent poussés par les vagues, le flux et le reflux de la marée qui parfois manque de tous les anéantir.

    C'est en avançant dans l'histoire que l'on comprend les comportements de certains protagonistes en particulier ceux de Katie la mère qui se détache de sa fille de mois en mois d'année en année.

    Le drame va frapper Maggie mais pas que, elle va bouleverser la vie et la destinée de toute cette tribu, resserrer les liens, parfois les distendre. Mais l'amour est plus fort que tout il les tissent encore en encore quand ils se délitent.

    Le lecteur se demande donc comment nos protagonistes vont ils pouvoir mener une vie normale, alors que Maggie vit en recluse sujette à des peurs animales et à l'impossibilité de sortir, ce qui est bien plus handicapant que de ne pas parler. Considéré comme une bête de foire, une malade mentale, elle vit dans un univers super protégé dans lequel chacun à sa place.

    J 'avoue que j'ai surfé sur une vague de diverses émotions, l'auteure maitrise bien ses mots pour nous toucher nous émouvoir et nous plonger dans des trous d'eau au moment où l'on s'y attend le moins

    J'ai retrouvé ici sa plume magnifique du premier tome, son talent pour les rebondissements à point nommé et elle nous dépose en douceur sur le rivage, après nous avoir malmenés pendant quelques tempêtes.

    Ses personnages sont justes magnifiques, certains diraient trop beaux pour être vrais. Ils sont puissants, vulnérables et combattifs, leur chemin de vie semé d'embuches  parfois. Ils tombent se relèvent

    La force et la beauté de cette histoire ne tient pas seulement à l'amour qui lie nos personnages principaux, Non ceux sont tous les personnages tous aussi touchants les uns que les autres de père à la mère en passant par la fratrie, les jumeaux et Mme Boone qui la rendent magique.

    Un roman plein d'émotions et d'espoir, la chute dans l'eau glacée de toute une famille et sa remontée à la surface grâce aux uns et autres.  Une histoire sublimée par le personnage de Brooks, oui il faut le dire

    Même si Maggie m'a touchée au delà du possible, Brooks est

     ... tout bonnement parfait. Doux, attentif, compréhensif, patient et avant tout aimant. Le lecteur tombe sous le charme du jeune homme dans la deuxième partie et complétement dingue de lui dans la troisème et il assiste impuissant et malmené en le suivant dans sa propre descente aux enfers.

    Un final assez prévisible somme toute, l'auteure ayant posé ses jalons dans certains chapitres mais qui ne pouvait pas être autre, évidemment sinon comment notre héroïne pouvait-elle se reconstruire ?

    Les références livresques et musicales du roman vous bercent et vous incitent à faire de nouvelles découvertes, elles donnent un petit ton particulier  à ce superbe roman.

    Un roman intense en émotions qui évoluent au fil des chapitres, et malgré un démarrage un peu monotone vous transporte dans un univers où l'amour peut tout

    J'ai beaucoup aimé les associations d'image qu'utilise l'auteure comme l'ancre et la place de chacun dans  l univers

    "Le monde continue de tourner grâce aux battements de ton coeur."

    Un roman poignant qui démarre dans l'enfance et qui tient ses promesses.

    " Je serai toujours là pour écouter ton silence "

    Alors coup de cœur ou pas ?

    Première question à se poser : qu'est qui est déterminant pour moi pour mettre en roman en tete de podium ?

    L'émotion en premier lieu, le style et la crédibilité des personnages et de l' histoire et avoir du mal à abandonner les héros. Et l'auteur confirme le pouvoir des mots, tous ces petits mots qu'il peuvent détruire autant que guérir et l'importance des silences qui parfois sont plus forts que les paroles

    " j’avais compris l'importance des mots. Le pouvoir qu'ils avaient de blesser les individus, mais aussi leur pouvoir de guérir s'ils étaient utilisés correctement" 

    Eh bien tout y est somme toute donc oui coup de cœur même s'il ne peut concurrencer à cette heur Forbidden qui m'a particulièrement secouée.

    Merci à ma binôme pour cette suggestion de lecture dans la poursuite de cette saga après mon coup de cœur pour le premier opus. J'ai hâté de découvrir le dernier élément avec The Gravity of us

    Allez Gaelle il faut attendre la sortie en France le 2 novembre. L'avantage c'est que ce n'est pas une suite alors nous patienterons gentiment sans stress.

     

    ps petite note de l'auteure en fin de roman très interessante

     

     

     

     

     

    Avec Gaelle

     

    Extraits citations

     

    "etre amoureux de quelqu’un ne voulait pas dire qu'on ne l'aimait que quand le soleil brillait. Cela voulait dire qu'on était de son coté les soirs d'orage aussi"

     

    "je veux me batte pour toi, pour les gens comme toi. Je veux me battre pour ceux qui n'ont pas de voix mais qui hurlent pour qu'on les entende"

     

    "quand on aime quelqu'un on le laisse s'envoler même si on n'est pas sur le mème vol"

     

    "le foyer etait le lieu où la chaleur de l’amour existant entre deux personnes. Brooks était mon foyer"

     

    " se disputer avec quelqu’un qui ne réplique pas était pire que de se battre avec quelqu'un qui balance des chaises. On se sent désarmé comme si on criait devant un mur"

     

    "avoir le bon timing dans n'importe quelle sitaution était primordial. Dire les bonnes  choses au bon moment, faire le bon choix quand il fallait faire un choix"

     

    " les gens peuvent cacher leur vraie personnalité un certain temps, mais à la longue , les masques  finissent toujours par tomber"

     

    "personne ne lit deux fois un livre exceptionnel sans modifier sa perception. un livre exceptionnel nous réserve toujours des surprises  et ouvre à de nouvelles idées, de nouvelles façon de voir le monde, quel que soit le nombre de fois où on l'a lu "

     

    "on ne change pas le passé mais on peut préparer l'avenir en agissant dans le présent"

     

    © B.C Cherry

     

     

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    3 commentaires
  •  

    Forbidden LC Gaelle  Maya, seize ans, et Lochan, dix-sept ans, n'ont jamais eu la chance d'être élevés comme des adolescents "normaux".

    Liés ensemble depuis des années pour protéger leurs frères et soeurs alors que leur mère droguée et égarée les a laissé se débrouiller seuls, le lien qui les unit est devenu plus fort qu'un lien de fraternité. Et maintenant, ils sont tombés amoureux.

    Mais cet amour est un amour qui ne pourra jamais être, un amour qui va avoir de désastreuses conséquences...

    Comment quelque chose d'aussi mauvais peut-il être si magnifique à vivre ?

     

     

     

     

    Editeur :Mylady
    Genre: New Adult
    Date de sortie: 07 /07/2017
    Prix du livre papier : Broché : 16,90€
    Prix du livre numérique:  9,99€
    ISBN:  2811224386 

     

     

     

     C'est waouh ! Dès les première pages nous plongeons dans l'interdit, des le résumé l'on devine que  cette lecture ne va pas être facile.

    Un grand bravo à l'auteure pour avoir traité ce sujet délicat et tabou sur l’inceste consenti entre un frère et une sœur.

    Elle chamboule nos valeurs et nos idées sur une question morale, la relation frère sœur  est-elle obligatoirement perverse et dégoutante ?

     Je ne crois pas que j'aurais pu me lancer dans la lecture de cet amour interdit s'il les protagonistes avaient été père/fille, ou mère fils, quoique je me souvient avoir lu le livre touchant  de Toutes les femmes s’appellent Marie.

    De plus dans cette histoire  la relation entre les 2 personnages n'est pas forcée, ni violente. Pas d'agression physique, une histoire d'amour qui nait entre 2 jeune gens juste qu'ils sont biologiquement parents.

    Des liens qui se tissent etre eux sont renforcés par une dynamique familiale  anormale, ceci explique cela ?

    Livrés à eux même deux ados portent sur leurs épaules des responsabilité qui  devraient jamais incombé à des enfants qui assument ici le rôle de parents défaillants, un père qui les abandonnés pour vivre une autre vie et une mère alcoolique qui se soucie d'eux comme d'une guigne, dont le seul but dans la vie est de vivre une jeunesse perdue depuis l'arrivée de ses 4 enfants  et son échec conjugal.

    la mère donc passe son temps chez son compagnon, finance les besoins essentiels de la famille de manière contrainte et n'éprouve aucun amour filial, meme pour les plus jeunes, Willa et Tiff.

    A vomir !

    C'est donc en tant que parents de substitution que  Lochan et Maya les ainés évoluent dans la société, mettant tout en œuvre, protégeant une mère indigne, afin de survivre et  éviter le démantèlement de la fratrie.

    C'est pour les  jeunes frères et  la toute petite sœur qu'ils se battent bec et ongle pour leur tribu.

    Ils gèrent tout, leurs études, le quotidien de la maison, la scolarité des enfants, de leur éducation. Ils portent tout sur leurs frêles épaules sans aucune aide, tentant de de canaliser Kit le frère de 13 ans dans sa période rébellion.

    Peut-être est-ce parce Tabitha Suzuma a tissé ce tableau en toile de fond que cette histoire d'amour n'est ni glauque, ni sordide et que le lecteur trouve un justificatif tolérable à cette anomalie relationnelle contraire à la morale et à la loi. La dynamique  familiale étant faussée en tant que le lecteur je n'ai pas  perçu les protagonistes comme des vrais frères et sœurs mais des partenaires, un couple  qui s'épaule et se soutient pour le meilleur et pour le pire. 

    Lochan est brillant bien que a social. Tous les efforts de ses professeurs pour l'aider à évaluer dans le milieu scolaire sont vains.  C'est seulement dans sa famille que Lochan  est lui même. A l’extérieur , impossible pour lui de créer du lien, pas d'amis, pas de petite amie et pourtant, le jeune homme séduit les filles.  Cette facette de sa personnalité joue beaucoup pour lui et fait que l'on s'attache à ce personnage torturé et que comme son prof  d'anglais on aimerait beaucoup l'aider et l'on espère qu'il y  parviendra.

    Quant à Maya, elle a tout de la petite mère, de la jeune fille rêveuse qui croit et espère en une une vie de joie de bonheur, d'amour.

    Le reste de la tribu est attachante, Tiff l'hyper actif, Willa le petit bout de 5 ans et Kit le rebelle vous touche tout au fond de votre âme. Certains diront que les portraits sont stéréotypés, mais moi je l'ai aimé énormément.

    Question émotion, l'on avance dès les premières lignes , l'angoisse chevillée au corps. Comment cela va-t-il se terminer ?

    Le lecteur sait immédiatement que le chemin sera douloureux, que c'est un livre qu'il aura du mal à lâcher  avant d'en arriver à son terme.

    Perso je me suis demandé s'il  ne faudrait que je le pose afin d'évacuer le trop plein d'émotion ou si au contraire, je devais tout ingurgité pour que ça passe plus vite.

    Bon les aléas de mon quotidien m'ont contrainte à faire un pause, mais une fois repris,je n'ai pas pu le refermer avant la fin.

    Oui on se prend une sacré claque !

    L'émotion vous noue la gorge. Les larmes sont proches ( parce que je ne pleure pas facilement) à chaque mot traduisant les sentiments de nos protagonistes qui nous narre cette aventure poignante à deux voix.

    Oui  Tabitha Suzuma maitrise les mots et le style, vous attache aux  protagonistes, vous perturbe par les sentiments qu'elle vous fait ressentir, compassion, colère, haine envers la mère.

     ce roman est une torture émotionnelle de la première ligne à la dernière. Une fois terminé il faut bien vite s'ancrer dans  notre petite vie bien tranquille, mais ce n'est pas facile les images trop douloureuses vous submergement encore pendant des heures.

    Oui cette histoire d'amour devrait être choquante puisque contraire à la morale, mais elle vous broie les tripes, c'est insoutenable.

    J'admire  le talent de l'auteure qui est parvenue à ce résultat. L'amour entre les héros nous submergent à chaque mot, à chaque questionnement de Lochan, à sa douloureuse introspection, à sa lutte quotidienne, aux choix et aux sacrifices  qu'il va devoir faire  en fonction de ses responsabilités envers les enfants. Ces même choix et décisions que va devoir suivre Maya. Un choix d'amour que devra faire la jeune fille  également.

    Oui on a beau se dire, ce n'est pas moral, c'est contraire à l'éthique, mais on perd bien toute raison face à l'amour qui unit ces deux êtres.  Oui on voudrait qu'ils aient droit au bonheur.

    Un coup de cœur  énorme pour cette pépite litteraire dérangeante, comme j'en ai eue pour  Avant toi par exemple, qui remet beaucoup de choses en questions.

    Je me suis interrogée sur ce que dit la loi, sur les relations humaines à l'aube de l'humanité, sur les couples incestueux à travers l'Histoire, sur  les conditions de vie et les dysfonctionnements de la cellule familiale, ce qui ici nous permet peut-être de  cautionner cet amour impossible. Question crédibilité de l'intrigue, comment Lochan a-t-il peut avec son comportement antisocial, ses réactions excessives, avoir échappé   aux services sociaux et des psychologues ? la réalité quotidienne  nous confirme que c'est possible, tant on assiste à des drames quotidiens de maltraitance.

     Pour conclure je dirais qu'il n’existe pas de mot assez fort pour traduire mon ressenti.

    C'est puissant, poignant, douloureux, angoissant. Un coup de cœur émotionnel qui m'a retourné le cerveau et mon petit cœur

    Chapeau Tabitha Suzuma. Coup de cœur pour la couverture qu'elle soit rouge ou noire comme aux USA

     

     

     

     

     

     

     LC avec Gaelle

     

    Extraits citations

     

     "dans notre  société progressiste et permissive, les relations dysfonctionnelles et abusives sont pas admises, mais pas la notre "

     

    " ici, nous sommes vraiment seuls. Vraiment libres. Si par hasard un promeneur passait, il verrait une fille et son petit ami en train de s'embrasser"

     

    "-il n'y a ni loi ni barrière pour les sentiments. Nous pouvons nous aimer aussi profondément que nous en avons envie. Notre amour Maya personne ne pourra nous le prendre."

     

    "le corps humain a besoin d'un flot constant de nourriture, d'air et d'amour pour survivre. Or, sans Maya, je perds ces 3 sources de vie : séparés l'un de l'autre, nous nous éteindrions à petit feu."

     

    "-comment une chose si condamnable peut être elle aussi formidable ?"

     

    "ensemble nous étions en sécurité, différents mais en sécurité, par rapport au monde extérieur"

     

    "j 'étais si fort avant. capable de surmonter toutes les petites choses, les détails, la morne routine, jour  après jour. Mais je ne m’étais jamais rendu compte que je tirais cette force de Maya."

     

    "- tu ne peux pas endosser tous les torts sous prétexté que tu es le plus âgé. Tu n'y es pour rien si maman boit, si papa est parti, si Kit  est en train de mal tourner"

     

    "tout ce que nous voulons c’est être comme les autres nous intégrer coute que coute"

     

     "

    ,

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    3 commentaires
  •  

    The fire tome 2 : LC Gaelle  "Tout les oppose mais rien ne pourra les séparer"

    C'est l'histoire d'une amitié entre deux personnalités contraires, issues d'un milieu social différent, qui se transforme en une rencontre amoureuse.

    Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu'à devenir une drogue l'un pour l'autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l'un sans l'autre ?

     

    Editeur : Hugo et Compagnie
    Genre: New Adult
    Nombre de pages: 436
    Date de sortie: 16/03/2017
    Prix du livre papier: 17€00
    Prix du livre numérique: 9€99
    ISBN: 2755629703 

     

     

    Après le coup de cœur pour le premier tome  The air he breathes, une  de couverte de la belle plume de l'auteure, forcement j'étais très tentée par la suite de la saga et nous voilà lancées avec ma  binôme Gaelle

    Dans cet opus nous suivons un jeune couple d' adolescents,  Alyssa et Logan,  dès l'instant de leur rencontre  et ce jusqu'à 5 ans plus tard devenus adultes. De cette amitié indéfectible alors que leur mode de vie sont si dissemblables, au prime abord, va naître un amour impossible suivant les idées préconçues et surtout  tout ce que va tenter la mère d' Alyssa.

    L'auteure  aborde ici l'addiction , la violence, les difficultés de Logan pour s'en sortir alors que tout dans sa vie  n'est que tentation et  la drogue  une échappatoire pour oublier sa misère quotidienne.

    Seul le feu qui le dévore, cette addiction, positive, pour Alyssa (réciproque) pourrait le faire sortir du gouffre sans fond dans lequel il tombe jour après jour. Elle seule croit en lui, voit le meilleur de son âme tandis que les démons intérieurs le broient jour après jour. La jeune fille parviendra-t-elle  grâce  à l'amour qu'elle lui porte à le tirer vers la lumière ?

     On y croit on espère, tellement leur relation est belle, tellement cette histoire à deux voix est émouvante. Mais quelles sont les chances pour quelqu'un qui naît  et vit avec un handicap majeur, une mère addict à la drogue, un père dealer, de pouvoir rebondir quand vos parents vous maintiennent sous leur emprise néfaste ? Quand votre vie n'est qu'ne succession de drames?

    Nous plongeons dans un quotidien réaliste, femme et enfant battus et humiliés maintenus sous dépendance, en esclavage. Peut être est ce là où l'histoire pêche un peu. Le coté négatif et passif, le manque de confiance de Logan alors qu'Alyssa se bat bec et ongles pour lui agace un peu.

    De plus il est difficile  de comprendre la place de Kellan dans la tribu. Difficile d'accepter son implication incomplète et cette relation à temps partiel.

    Cependant le personnage séduit tout autant que Logan, sa place dans cette aventure est importante. Pour autant j'aurai aimé mieux comprendre la complexité des liens dans cette drôle de famille recomposée, en apprendre davantage sur sa propre histoire que je ne trouve pas assez étoffée alors que son rôle de frère est vital dans cette intrigue.

    Le personnage d' Alyssa est charismatique,sa personnalité posée et réfléchie, douce et aimante, séduit davantage que celle de Logan qui malgré son vécu douloureux pour lequel j ai éprouvé des sentiments ambivalents.

    La trame et la construction est sympa, les thèmes douloureux et le lecteur a  parfois du mal à comprendre ces relations destructrices  qu'entretient Logan, avec sa mère avec un amour filial bien peu récompensé, et cet attachement qui le lie à Alyssa se transformant  au fil des ans en amour. Oui il aimerait un peu plus de réactivité chez le jeune homme

    De nombreux passages sont touchants, l'émotion est au rendez-vous juste au bon moment. Brittany C. Cherry maîtrise les rebondissements et nous rend addicts à cette aventure. La deuxième partie est trsè forte en émotions et en suspens et l'auteur traite particulièrement bien le sujet avec une approche particulièrement concrète et documentée, et je sais de quoi je parle.

    Cependant je n'ai pas reconnu la plume de l'auteure qui m'avait séduite dans le premier tome. Le style m'a particulièrement dérangé et une fois de plus j'incrimine la traduction, comme souvent chez Hugo Roman, elle n'est pas toujours au top et j'avoue que ça fait mal avec un rendu plutôt haché et assez pénible à lire par moments.

    Toutefois cette famille aux personnages attachants de Logan à Erika, vous porte doucement vers la En conclusion, Et je dirais que j'ai aimé cette romance teintée de drames et d' espoir qui vous incite à croire en certaines rencontres qui peuvent vous sauver de vous même et qu'il ne faut pas laisser passer sa chance. 

    " Quand on trouve une personne qui parvient à vous faire rire quand votre coeur a envie de pleurer, il faut s’y accrocher. Ces sont ces personnes-là qui changent notre vie pour le meilleur. "

    PS; Petit avis sur la couverture, elle est juste magnifique, tout a fait à mon sens représentative du bad boy de Logan et une première la même qu'en VO

    Question note, vu que je sors d'une histoire précédemment lue qui m'a bouleversé. au-dela du possible, je vais être forcement plus sévère.

    Allez go, pour le dernier tome de la saga thème, éléments avec des héros qu'i n'ont absolument aucun lien entre eux, ce qui fait que tous les tomes peuvent être lus indépendamment les uns des autres et dans n'importe quel ordre

     

     

    LC avec Gaelle

     

    Extraits citations

     

    " après tout ce temps passé, après toute ces distance , Alyssa Marie Walters demeurait la maison pour moi, en quelque sorte

     

    "si la vie lui avait enseigné quelque chose, c'était que l'amour n 'est pas une récompense, mais une arme. Et il en avait plus qu'assez d'être blessé"

     

    "il s'était avéré que chez soi n'était pas un lieu, mais un sentiment que vous procuraient les êtres à qui vous teniez le plus, un sentiment de paix qui éteignait les incendies de votre âme" 

     

    " l'amour n'est  pas une bénédiction c'est une malédiction et une fois que vous l'avez laissé enter dans votre cœur il vous laisse des marques de brûlures"

     

    " c'etait ça la vie: meme quand les jours s'obscurcissaient on avait toujours  droit à une seconde chance, un second moment pour essayer encore et encore de renaître de nos cendres"

     

    ©B.C Cherry 

     

    Prochains tomes de la saga 

     

    The fire tome 2 : LC Gaelle

     

    dernier tome sort le 2 novembre

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires