• Les McGrégor : Le jeuUn joueur de rugby écossais excentrique qui ne joue pas selon les règles. 
    Une mangeuse d'hommes qui a perdu tout espoir en l'amour. 
    Lorsqu'il s'agit de Lachlan et Kayla, les opposés ne font pas que s'attirer, ils éclatent. 

     

    Editeur :  Hugo et compagnie
    Genre: New Adult
    Date de sortie: 1/9/2016
    Prix du livre papier : Broché : 17,00€ Poche :7,60
    Version numérique: 9,99€ 
    Nombre de pages :  569

     

     

     

     

    Les McGrégor : Le jeuJ'avoue que le début avec le prologue était très prometteur. D'emblée on tombe sous le charme de Lachlan rencontré dans l'opus précédent. 

    Et de ce fait, le lecteur sait déjà que les 2 protagonistes sont ensemble. Pas vraiment un problème. C'est le tout qui m'en a posé. À moins que j'étais peu disposée pour la lecture, car je peine à entrer dans celles en cours, très différentes les unes des autres.

    Ici, le fait que Karina Halle se soit lâchée coté érotique, m'a agacé. J'ai donc ramé toute une première partie en attendant qu'il se passe quelque chose d’intéressant, que les secrets de Lachlan nous soient dévoilés. J'ai donc eu un mal fou à entrer dans l'histoire. La personnalité de Kayla n'a pas aidé.

    Bref, cahin caha je suis parvenue au terme de cette histoire. Certes le personnage de Lachlan est touchant mais cependant il m'a manqué quelque chose pour me passionner pour ce roman qui traite cependant de sujets sensibles et contemporains : les addictions, alcool, drogues, abandon, reconstruction.

    l'histoire d'amour est trop rapide à mon goût. Et je suis un  peu frustrée en ce qui concerne le passé de notre protagoniste principal. Une partie de sa petite enfance ayant été bien trop peu développé, Karina Halle ayant privilégié les scènes de sexe. Une petite overdose pour moi. Et de ce fait on ne comprend pas très bien la relation entre les cousins. Dans l'opus précédent, tout laissait croire qu'ils étaient proches. Là encore le thème est un peu trop superficiellement traité.

    Quand au contexte et au décor qui aurait pu apporter une petite touche exotique au récit, elle est totalement mise de coté.   

    Notre héros est un sombre écossais, joueur de rugby de surcroît, dommage que ce volet là soit superficiellement abordé. le décor est négligé et de ce fait l'action aurait pu se passer n'importe où dans le monde.

    Un troisième tome qui, pourtant, partait pour être le meilleur des trois. Mais je n'ai pas vraiment accroché. Un roman à deux voix et je dois toutefois admettre que j'ai plus apprécié l’approche de Lachlan que celle de Kayla.

    Les McGrégor : Le jeu 

     une note généreuse, car je tiens compte du fait que je ne suis pas très investie dans mes lectures en ce moment. 

     

     

    lu pour le Challenge Multi Défi Babelio 

    item 28 

     

    Les McGrégor : Le jeu

     

    Extraits citations

     

    " La culpabilité n'est pas une émotion. C'est un organisme vivant, qui respire. C'est  une autre personne qui vit à l’intérieur de vous, hurlant parfois tellement fort que vous voudriez  vous arrachez la peau pour qu'elle puisse sortir"

     

    © K.Halle

     

     


    1 commentaire
  •  

    Did I mention I miss you LCQuand Eden rentre à Santa Monica pour les vacances d'été, tout le monde la regarde de travers. Chez elle, la situation est compliquée, son père et Jamie lui en veulent terriblement d'avoir semé la zizanie dans la famille. Rien ne va plus quand Tyler débarque sans prévenir et qu'Ella leur impose à tous un week end à Sacramento pour mettre les choses à plat.

    Malgré leur rupture et son départ précipité l'été dernier, Tyler cacherait-il quelque chose ? Ont-ils vraiment tous les deux tourné la page comme ils le prétendent ?
    Dans Did I Mention I Miss You ?, le final explosif de DIMILY, Tyler et Eden pourront-ils enfin recoller les morceaux ? 

     

    Editeur :  PJK 
    Genre: Jeunesse
    Date de sortie: 13/11/2016
    Prix du livre papier :  broché : 16,90
    Version numérique:  11,99€
    Nb de pages: 352

     

     

    Did I mention I miss you LCUn peu de légèreté s'impose après la lecture de Geneviève de Gaulle.  Je reprend donc ma trilogie laissant en atteinte et me replonge dans les aventures d' Eden et Tyler, avec la réapparition de ce dernier après un an d'absence et  de nouvelles dans la vie de notre héroïne. 

    Rien n'est réglé au contraire Le relations d' Eden avec  Jamie et son père sont dysfonctionnelles. La jeune fille est ne bute à leur animosité manifeste à son égard. Que dire de la curiosité morbide et des réflexions, des regards désagréables de la population de Santa Monica. Par chance son amitié avec Rachel a survenu au drame et au scandale. 

    La fin de la romance est prévisible. Cependant l'auteure parvient à nous passionner pour cette relation complexe. La jeune auteure maîtrise son sujet. Elle aborde des thèmes importants et les jeunes lecteurs pourront  s'identifier dans certaines situations.

    Une saga qui fait appel à la tolérance, l'espoir, le pardon et aborde la complexité des relations familiales dans les familles recomposées.

    Une fois de plus, Estelle Maskame nous offre un voyage dans un autre ville des USA. Une fois encore son décor est bien planté.  Travail de recherche ou connaissance des lieux ? Mystère ! Toujours est-il qu'elle sait créer des ambiances, c'est décors ne sont pas encore pâte. Et j'avoue que je suis impressionnée par  cette jeune auteure, 17 ans à l'époque de l’écriture de sa saga. 

    Une saga maîtrisée, Estelle Maskame sait où elle va, et elle nous y emmène. Ses personnages sont travaillés, ils mûrissent au fil des tomes. Et l'on ne peut qu'aimer ce que Tyler est devenu. L'on comprend son choix. 

    C'est avec plaisir que l'on retrouve certains personnages du tome précédent. Une fois encore je râle de ne pas en savoir davantage sur Emily, certes elle n'est qu'n personnage secondaire mais...

    La fin, logique, se termine sur une note d'espoir et met en avant l'importance du dialogue dans les relations familiales. 

    Un roman très adapté au lectorat jeunesse qui y trouvera du sens, mais aussi pour les adultes que nous sommes.

    Une saga aux  thèmes contemporains avec laquelle j'ai passé un excellent moment.

    Même si j'ai trouvé quelques faiblesses au tome 1, je le conseille vivement.

     

     

    Did I mention I miss you LC

     

     

     

    Avec Anne

     

     

    Extraits citations 

     

    "Nous avons passé les 3 dernières années à nous battre  pour que es autres nous acceptent , alors  que les deux seules personnes qui devaient nous accepter, c’était nous-même"


    3 commentaires
  •  

    Did I mention I need you : LCRien ne sera plus comme avant...
    Cela fait un an qu'Eden n'a pas vu son demi-frère Tyler ... son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s'empêcher de se réjouir quand Tyler l'invite pour les vacances à New York. 
    De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi... 
    Pourtant, dans la chaleur étouffante de l'été new-yorkais, il devient vite évident qu'ils s'aiment encore... 
    Pourront-ils résister à la tentation ?

     

    Editeur :  PJK 
    Genre: Jeunesse
    Date de sortie: 4/5/2016
    Prix du livre papier :  broché : 16,90
    Version numérique:  11,99€
    Nb de pages:  352

     

     

     

    Did I mention I need you : LCUn tome 2 bien meilleur à mes yeux que le précèdent. 

    Les personnages et les comportements sont justifiables, cohérents. Certes, l'on peut reprocher à Eden d'être, parfoi,s trop indécise, cependant  j'ai trouvé ses réactions en adéquation avec celles d'une jeune  fille de son âge. De plus la situation est complexe. 

    Quant à Tyler, eh bien, il nous charme avec l'évolution de sa personnalité, sa nouvelle maturité acquise, même si son comportement final reste très déroutant pour le lecteur. 

    L'auteure nous surprend par la maturité de son écriture. Son style est fluide, plaisant et son histoire très addictive.

    J'ignore si la jeune Anglaise connait NY, mais moi oui, et de ce fait je trouve ses descriptions fidèles et son décor particulièrement bien brossé. 

    Les personnages secondaires restent fidèles à eux eux-même.  L'on peut, trouver un peu excessif celui de la pestouille de Tiffani. par contre le lecteur s’émouvra pour le gentil Dean.

    Pour ce qui est de la complexité des relations entre nos héros, il faut se plonger totalement dans le contexte américain  pour comprendre les réactions de l’entourage sans quoi le fil conducteur de cette romance perdrait son sens.

    Concernant le personnage d' Emily, je reste sur ma faim, frustrée de ne pas connaitre totalement son histoire personnelle. Un peu dommage.

    Le fait que les tomes soient centrés sur un courte période pourrait poser problème. Cependant Estelle Maskame gère bien son sujet et de fait le rend original. L'auteure ne s'égare pas , ne se perd pas dans des digressions, son roman est particulièrement construit. Ses personnages évoluent au fil des ans,  séduisent les lecteurs un peu plus à chaque tome. 

    Un agréable moment de lecture avec un tome qui se dévore. 

     

    Did I mention I need you : LC

     

     

    Avec Anne

     


    2 commentaires
  •  

    Rebelle  du désert T3 LC Le destin du désert repose entre ses mains
    Les rebelles sont anéantis : la plupart d'entre eux ont été capturés ou tués. Amani a été épargnée mais n'a plus le choix : à présent, elle doit agir. Accompagnée de son armée de squelettes rebelles, elle se lance dans une mission de sauvetage à travers le désert hostile. Mais sera-t- elle capable de prendre seule la tête de la rébellion et de mener à bien cette dangereuse expédition

     

    Editeur :  PJK 
    Genre: Jeunesse
    Date de sortie: 18/10/2018
    Prix du livre papier :  broché : 18,90
    Version numérique:  13,99€
    Nb de pages: 425

     

     

     

     

     

    Rebelle  du désert T3 LC Un final en apothéose pour ce dernier opus de la saga dans laquelle l'auteure nous laisse peu de répit.  

    Ce tome là, je l'ai dévoré. Impossible pour moi de l'abandonner avant de parvenir au dénouement tant le suspens est à son comble.  Alwynn Hamilton ne nous ménage pas.  Le lecteur ne sait plus que penser que croire.

    Il tremble pour les personnages, pour Amani qui tient sa place dans la mission qui lui incombe et dans le rôle peut être un peu lourd qu'elle s'est octroyé. On y trouve un Jin un peu en retrait. Effacé, même. Pour autant, lui aussi tient sa place, comme il se doit. Il ne recherche pas à acquérir un titre qui pourtant lui reviendrait de plein droit en tant que frère du Prince Rebelle. 

    Il est un personnage de l'ombre, de ceux qui sont prêts à servir pour une cause à laquelle il croit. 

    Ce roman véhicule des messages forts, à travers les actions et pensées de ses protagonistes : don de soi, sacrifices, cause à servir, liberté, esprit de solidarité. Des valeurs nobles à défendre parfois au péril de sa vie. 

    Amani est la représentante idéale de l’héroïne qui ira jusqu'à bout. Mais l'amour qu'elle éprouve pour Jin ne risque-t-il pas de mettre un frein à ses engagements auprès de son Prince ?

    L'on peut trouver des parallèles  entre cette histoire et certains conflits contemporains.

    J'ai adoré la manière dont l’auteure utilise les contes et légendes comme fil conducteur. Des histoires qui au fils du temps se transforment, s’édulcorent et ne gardent que le meilleur ; des contes qui ne racontent pas tout, qui ignorent les difficultés pour laisser que grandis les héros du récit. Il faut bien ça pour que les messages d'espoir survivent à la noirceur des drames. 

    Au fil des tomes, nos héros mûrissent, gagnent en sagesse malgré leur jeunesse.  Sous la plume de l'auteur ils nous vont vibrer. L'on s 'émeut. Souvent. On en veut parfois des épreuves que Alwyn Hamilton leur réserve.  Mais l'histoire serait bien moins émouvante dans le cas contraire.

    Dans la dernière partie, sorte d'épilogue, nous assistons à aboutissement de certaines prédictions. L'on en ressort un peu frustré qu'il ne soit pas centré sur notre héroïne plutôt que sur le groupe.  Mais il permet à l'auteur de nous adresser de nouveaux messages, en espérant qu'ils soient perçus par le lectorat visé.   

     

    Rebelle  du désert T3 LC

     Et 

    pour la saga

     

     

     

    Avec Gaelle

     

    Extraits citations 

     

    "Longtemps après notre mort, autour des feux de camps, des hommes et des femmes entendraient que jadis , il y a bien longtemps, avant que nous soyons tous des étoiles, nous avons vécu."


    1 commentaire
  •  

    Bilan mensuel

     

    Petit bilan avec 8 petits livres lus 

    Mais 5 coups de coeur/8 et des thèmes très différents 

    2 Superbes Masse critiques 

     

    Bilan mensuel

     

    Un bio racontée comme un roman avec Geneviève de Gaulle  comme Héroïne

    et La faille du du temps : Une interprétation moderne parfaitement réussie du Conte d'hiver de notre grand Shakespeare

     

     

     

    ******

     

    L'aventure livresque se poursuit avec 2 thrillers magnifiquement orchestrés

    par 2 de mes auteurs fétiches

    B.A Paris

    et M.J Arlidge avec son 5e tome (pour nous ) de sa série Helen Grace

    Hâte de lire la suite de ses aventures tant l'auteur nous  laisse sur la faim 

     

    Bilan mensuel

     

    LC avec Gaelle

     

     

    ******

     

    On change de genre avec les 2 tomes d'une saga jeunesse 

    véritable best-seller depuis sa parution

    Une LC avec Anne

     

    Bilan mensuel

    A 17 ans Estelle Maskame nous offre une saga  parfaitement aboutie.

    Il m' a manqué un je ne sais-quoi pour le coup de cœur.

     

    Bilan mensuel

     

    pour les 3 tomes, un premier opus avec quelques faiblesses pour moi. 

    Mais une série addictive et très plaisante à lire.

     

    ******

     

    Bilan mensuel

     

    Chez Addictives on s’ennuie rarement, et l'on découvre de nouvelles plumes.

    Celle de Cara Solak est intéressante, mais elle vous laisse avec un gout de pas assez. 

    Il manque un petit quelque chose, des  thèmes forts un peu trop survolés à mon goût. 

    Mais une auteure à suivre

    LC avec ma jumelle de lecture Gaëlle

     

    Bilan mensuel

     

     

    *******

     

    Et l'on conclu avec le dernier tome d'une saga jeunesses de PJK

    Une fois encore cette ME présente des valeurs sures. On est très rarement déçu.

     

    Bilan mensuel

     

    Un tome qui se dévore avec son final époustouflant, émotion garantie. 

    Lu en une journée avec quelques heures de sommeil perdues.Bilan mensuel

     

    Une saga qui mériterait tout comme Divergente et  Hunger Games  d'être vue sur grand écran.

     

     pour la saga

     

     

     

     

     


    2 commentaires