• Red Room tome 7

     

    Red Room tome 7    Le sexe est un jeu, l’amour une brûlure.

    Liv a toujours mené sa vie comme elle l’entendait. Elle a peut-être l’air douce et innocente, mais elle sait exactement ce qu’elle veut et ne s’est jamais laissé imposer la moindre décision. Bref, elle n’a pas une once de soumission en elle. Alors, pourquoi l’idée que Noah prenne le contrôle de son plaisir l’excite-t-elle à ce point ? Pourquoi sent-elle tout son corps se tendre d’anticipation quand il lui murmure : « Il y a tant de choses que je voudrais te faire… » ? Quand leurs peaux se frôlent, que leurs regards se croisent, elle n’est plus que désir. Un désir qui la consume et l’effraie à la fois, car un doute la hante : sera-t-elle capable de s’offrir à Noah sans se perdre elle-même ?

     

     

    Editeur : Harlequin
    Genre: Litterature sentimentale, érotisme
    Date de sortie: 01 /08/20165
    Prix du livre numérique: 7,99€
    ISBN: 9782280363525

     

     

     

    Et voilà la boucle est bouclée, j'ai fait le tour de cette saga et j'avoue ne pas regretter d'avoir été jusqu'au bout. Ce final est époustouflant, tant il résume tout ce qui a été abordé dans les différents tomes, le regard et le jugement, l' incompréhension,  la stigmatisation pour un monde de vie que la plupart des non initiés au BDSM peuvent trouver choquant, humiliant, tordu et Dieu sait qu'il existe mille mots pour justifier cette incompréhension  sur des pratiques jugées (oui jugées au nom de quoi ?) répréhensibles, amorales...

    Ce roman prône la tolérance.

    Il n'est pas nécessaire d’adhérer à certaines pratiques, pour s'attacher à tous les personnages de cette saga.

    Ce roman est plus fort en émotions que tous les autres, c'est  waouh.

    C'est une histoire qui parle d'amour et d'amitié, qui nous touche et nous émeut,vous fait vibrer et c'est un tome qui se termine en apothéose, tellement le message est fort.

    Ici ce n'est pas que la relation amoureuse et le long chemin d'embuches que va devoir traverser Liv que Lynda Aicher nous livre, mais pas que, pour notre plus grand plaisir , c'est celle de tous héros.

    Et  c'est énorme !

     Un coup de coeur pour ce tome, j'avoue que je ne pensais pas en avoir d'autres après celui pour Rock et Carter, mais il faut le dire ce n'est pas la seule histoire d'amour entre Nath/Liv qui en est la raison.

     Non c'est de retrouver tous réunis les personnages, de lutter avec eux , trembler pour eux et de comprendre que cette relation qu'ils entretiennent basés sur soumission/ domination , sur le pouvoir prouve que celui-ci n'appartient pas qu'au dominant, non bien au contraire, ce pouvoir sur l'autre n'est pas ce que l'on croit et c'est l'amour qui est le vrai Maitre.

     Cet amour qui fait que parfois, l'on est capable de tout céder à l'autre.

    Une dernier opus dans lequel les scènes de sexe en lien avec les pratiques BDSM sont rangés au placard, un tome dans lequel la plume de l'auteure transcende les relations et touche votre petit cœur.

    Le message de Lynda Aicher est particulièrement fort dans ce volet, bien qu'il soit déjà la dans tous les autres tomes , dans lesquels les pratiques de nos héros sont critiquées ci particulièrement attaquées par les médias qui se vont les gorges chaudes  pour du buzz alors qu'ils portent atteintes à la vie privée, entrainant des réactions délétères pour la vie professionnels de certains de nos héros.

    UN dernier opus particulièrement émouvant qui touche un sujet sensible , la tolérance.

     

     

     

    Extraits citations

     

    "Prendre soin des autres était plus simple que de s'occuper de soi"

     

    "-Disons que les priorité changent quand la vie t'enseigne ce qui est vraiment important"

     

    "- J'ai peut être l'air vieux jeu au premier abord mais j'aime mes enfants/ Thomas et moi les avons élevés en leur apprenant  à se forger  une opinion et à faire les choix qui les rendaient heureux"

     

    "- je ne serait jamais fâchée contre toi pour quelque chose de ce genre, tant que c'est ce que tu veux"

     

    "-(...) dans n'importe quelle relation BDSM c'est le soumis qui est reelement au pouvoir"

     

    © L.Aicher

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Novembre à 12:38
    LADY MARIANNE

    un beau ressenti - un livre à recommander donc-
    bises et bon mercredi-

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :