• Remember yesterday

     Un tome 2 plus intense

    Remember yesterdayJessa Stone, seize ans, est la plus précieuse des habitantes d'Eden City. Ses pouvoirs psychiques pourraient mener le monde à d'importantes découvertes scientifiques... à condition qu'elle laisse les autorités faire d'elle leur cobaye. Car il y a peu de chance qu'elle coopère avec ceux qui l'ont enlevée enfant et soumise à toute une série d'expériences. 

     Editeur :  Lumen
    Genre: Dystopie
    Date de sortie: 6/4/2017
    Prix du livre papier : Broché : 15,00€ 
    Version numérique: 9,99€ 
    Nombre de pages :  464

     

     

     

     

     

     

    Remember yesterdayTome 2 de cette saga dystopique qui démarre de manière déconcertante.  Nous avions abandonnée Callie sur le sol de la chambre de sa sœur Jessa et ses actes venaient de chambouler le futur, par une décision inattendue.

    C'est 10 ans plus tard que nous catapulte Pintip Dunn avec Jessa comme personnage principal et Tanner Callahan, l'inventeur du souvenir du futur.

    Hum. Ce Tanner là se trouve avoir le même âge que Jessa, alors, j'avoue que je suis à nouveau perdue. Et se sera ainsi à chaque fois que le volet scientifique sera développé.  C'est trop alambiqué, même pour une histoire SF. 

     D'autres éléments curieux seront déconcertants. Mais au fil des chapitres certains trouveront une explication et rendront l'aventure intéressante, bien plus que celle du tome 1.

    Les destins, les décisions pour le changer sont toujours là. Des surprises nous attendent et l' une d'elle n'en est pas tout à fait une.

    La romance tient ici aussi une grande place. Nous retrouvons certains  personnages du tome 1, comme Logan et surtout une héroïne attachante, la petite Jessa, ado volontaire qui souffre des événements du passé, de la décision de Callie, perturbant les relations sociales qu'elle entretient avec ses proches, se sentant mal aimée . 

    La jeune fille va devoir faire des choix et certains événements "souvenir du futur" vont plus ou moins se réaliser. 

    l'auteure joue beaucoup sur ce tableau de ce futur que l'on modifie parfois, mais qui malgré tout reste inéluctable. Que penser quand le futur que l'on connait, ou tout au moins une fugace image d'un événement précis, vient influer sur le passé ? Que penser des voyages dans le temps et des risques et effets pervers des effets papillons  ?

    Un tome plus intéressant et passionnant que le précédent qui nous tient en haleine et nous intrigue nous poussant à nous inquiéter pour la suite. Jessa prend de nombreux risques et les enchaînements de nouvelles décisions  nous montrent que toutes les tentatives pour empêcher l'inéluctable poussent tous les acteurs à prendre la place qui leur été destinée. Alors Jessa parviendra-t-elle à atteindre l'objectif qu'elle s'est fixée, ou la roue impitoyable du Destin la broiera-t-elle rendant tous les efforts de Callie 10 ans plus  totalement vains ? 

    Affaire à suivre. 

     

     L'auteur :

    Nationalité : États-Unis 

     Avant de se tourner vers l'écriture, Pintip Dunn a étudié la littérature à l'université de Harvard, puis passé un doctorat en droit à Yale où, élève brillante, elle était rédactrice en chef du Yale Law Journal. Ses genres de prédilection sont le young adult, la science-fiction et le thriller. Elle a déjà gagné plusieurs prix, et vit avec son mari et ses trois enfants dans le Maryland.

    Le détail :

    Un nouveau thème récurent en SF vient prendre place dans l'histoire concoctée par Pintip Dunn. Cependant le sujet principal demeure : Est-on maître de son destin ? Peut-on modifier son futur ?

     

    La parenthèse :

    Un tome plus passionnant que le précédent, cependant malgré la liberté que l'on peut prendre, en tant qu'auteur, dans le volet SF, j'ai du mal à adhérer à quelque chose que je peine à imaginer.

    Une fois de plus le résumé en dis trop, je n'en donne donc qu'une petite version

     

    Remember yesterday

     

     

    Avec Gaelle

     

    Extraits citations

      

     "- (...) Nos erreurs font partie de nos chemins de vie, et nous n'avons pas d'autre choix que de les accepter"

     

    " Grace à lui je me sens... utile. Rien que par ma présence sans fard. Je n'ai rien à expier ou à prouver. Je n 'ai qu'à exister"

     

    "- lorsque nous naissons, explique-t-elle, une infinité de chemins s'offrent à nous. Puis à chacune de nos décisions, le spectre des  possibilités futures se réduit. Jusqu'à  ne plus suivre qu'une seule voie, à la fin de notre vie." 

     

    "- (... ) voilà pourquoi tu n'ira rien révéler à Logan. je ne veux  pas qu'il s'enterre dans le passé alors qu'il peut vivre dans le présent."

     

    "- Il doit savoir

    - Il doit vivre."

     

    "On peut toujours changer son destin, mais il est des chemins que nous sommes forcés d'emprunter"

     

    " Elle a peut être réussi à  changer le futur, à nous prouver qu'il existait une infinité d'avenirs parallèles et qu'il nous revenait de choisir dans lequel nous voulions vivre"

     

    "- la vérité est toujours relative. Tu dois  le savoir, toi qui manipule la vérité des autres "

     

    © P. Dunn


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaelle
    Lundi 31 Décembre 2018 à 10:46
    Je suis d’accord sur le côté SF mais je me suis arrêté sur le message de l’auteure sur les actes de l’homme. D’accord avec toi un tome beaucoup plus passionnant. Moi j’ai eu un coup de cœur
    2
    Lundi 31 Décembre 2018 à 11:43

    Ah voilà voilà, je comprends ;) 

    En effet, là c'est un retour très positif ;) merci pour ce partage :) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :