• Romances

  • Ta nouvelle vie commence ici LC SPSolène jeune veuve, mène une vie intense au sein de la maison d’édition parisienne dans laquelle elle travaille, entourée de ses amis qui souhaiteraient la voir refaire sa vie. La veille de son anniversaire, elle reçoit le courrier d’un notaire l’informant qu’elle est l’unique héritière de Soline Balavenne. Mais qui est donc cette inconnue qui lui lègue tous ses biens ? Solène accepte cet héritage : un phare sur l’île de Bréhat, en Bretagne. Elle quitte Paris pour s’installer sur l’île et s’engage dans un chemin initiatique à la découverte de cette femme, au travers des lettres qu’elle a dissimulé dans le phare. Dans cette quête sur ses racines, elle rencontre Erwan, un homme taciturne et peu enclin envers les touristes qui viennent coloniser Bréhat.

     

    Editeur :  Auto-édition
    Genre: Romance sentimentale
    Date de sortie: 28/4/2018
    Prix du livre papier : Broché  12,00€  
    Version numérique: empruntable sur Kindle, 0,99 € à l'achat
    ISBN: 1980903727 

     

    Ta nouvelle vie commence ici LC SP

    Je remercie l'auteure Véronique Masagu de nous avoir contacté ma binôme Gaoulette et moi, par l'intermédiaire de Babelio pour nous proposer ce SP.  Ce qui nous a permis de faire une nouvelle LC. Il n'est pas facile d'être remarquée en auto-édition,  d'être remarquée tout court  quand on est auteur débutant, chaque avis compte. Tout au moins quand il est positif. Personnellement je  ressors avec un avis mitigé. 

    Tout d'abord parlons du décor de cette idylle, oui bien sur le lecteur sait où il se trouve et visite l''Île à travers une énumération de lieux, mais qu'en est-il de l'ambiance, des senteurs marines, des paysages ? Eh bien ceci m'a manqué pour visualiser cette île de Brehat que je ne connais pas. Pour beaucoup de lecteurs, elle a suffit à les faire rêver, mais perso, il m'a manqué un petit quelque chose dans cette visite touristique, malgré le fait qu'on s'y sente bien. De plus le lecteur que je suis aurait aimé qu' Erwan qui aime son île nous la fasse partager sa passion, et les quelques légendes ne m'ont pas suffit.

    Pour le reste l'écriture est plutôt scolaire, cependant une fois entrée dans l'histoire je m'y suis habituée.

    Celle-ci est bien construite, bien que trop convenue, et la romance  entre les 2 protagonistes arrive bien vite, le bourru Erwan, quel âge a -t-il ?, tombe rapidement sous le charme de Solène et réciproquement, un peu dommage, mais en 140 pages environ... forcement. Personnellement, j'aime les histoires d’amour qui se construisent ou qui sont plus complexes. Le personnage d' Erwan aurait mérité d'être plus travaillé. Solène, on comprend aisément ses états d'âmes, ces inquiétudes et ses sentiments. 

    Les coups d'éclats  et les rebondissements sont un peu étonnants avec les réactions excessives des personnages et  la relation de Solène avec sa grand mère trop téléphoné pour les besoins de l'histoire et pas vraiment réaliste (désolée c'est la soignante qui parle)

    Malgré tout c'est une jolie histoire feel good  avec des thèmes récurrents d'une romance,  abandon, deuil, reconstruction, qui se lit en quelques heures sur un transat à la plage, sans prise de tête pour que l'on ne cherche qu'à passer un agréable moment de détente.

    Une fin donc sans surprise mais telle que l'attendue dans ce genre de romance qui trouve sa place dans le style Harlequin.  Personnellement j'ai un faible pour les romances plus longues qui permettent qu'elles soient plus abouties.

     

    Ta nouvelle vie commence ici LC SP

     

     

    Avec Gaelle


    4 commentaires
  • Cheasapeake shores La maison de la baiePar une belle journée de printemps, Abby O’Brien reçoit un appel paniqué de Jess, sa soeur cadette : l’auberge qu’elle a presque achevé de restaurer est menacée de saisie. Sans hésiter une seule seconde, Abby rentre à Chesapeake Shores pour venir en aide à cette soeur qu’elle adore et qu’elle a presque élevée. Mais dès son arrivée, Abby est assaillie par les douloureux souvenirs familiaux qu’elle avait préféré fuir dix ans auparavant. Prise dans le tourbillon de sa carrière à Wall Street, de l’éducation de ses deux petites filles et de son divorce, elle n’était jamais retournée dans la ville de son enfance et n’avait pas voulu se confronter à son passé. Alors que l’émotion la submerge, Abby retrouve Trace Riley, son premier amour, l’homme à qui elle avait dû renoncer en quittant sa ville natale. Et là, soudainement rattrapée par la force du souvenir, l’espoir renaît en elle : après tant d’années, est-il encore possible de croire à une seconde chance ?  Ce roman est le premier volume de la trilogie Chesapeake Shores.

     

    Editeur : HQN
    Genre: Romance  sentimentale
    Date de sortie: 1/01/2010
    Prix du livre papier : Poche 10,00€
    Version numérique: 5,49 €
    ISBN: 2280814269

     

     

    Cheasapeake shores La maison de la baieAprès plusieurs lectures émouvantes et m'être plongée dans la saison 2 de  13 reasons why, j'avais besoin de légèreté. C'est pourquoi ma fille m'a conseillé de regarder Cheasapeake Shores sur Netfix  inspirée d'une trilogie  dans le genre de romans de Nicolas Spark. Du feel good avec tous les ingrédients qui font rêver d'amour éternel et de famille idéale.

    La série est vraiment sympa, c'est drôle, pétillant avec cette Granny qui gère cette maison de famille avec douceur et fermeté. Trace est craquant et les filles sont attachantes, surtout Jess, la benjamine. Tous les ingrédients pour faire rêver sont là avec cette famille typiquement américaine qui prône le patriotisme, l'entente, familiale,   le soutien indéfectible et l'amour familial incontournable. Bref oui une serie feel good avec bien sur quelques petites émotions pour vous faire vibrer. Le tout dans des décors de rêve.

    Eh qu'en est-il du roman ?

    En principe c'est toujours mieux.

    Eh bien pas cette fois. D'abord les scénaristes se sont juste inspiré des grandes lignes de la romance en la rendant bien plus moderne moins Harlequin. Certaines personnes dans le roman ont des métiers moins  attractifs et la relation entre Abby et Trace évolue beaucoup plus vite ici, du genre trop évident et facile.

    Il faut dire que chaque tome étant consacré à une personnage de la tribu, le lecteur vit le dénouement de l' histoire d'amour entre Trace et Abby tandis que dans la série, nous partageons probablement des événements d'autres tomes. 

    Un petit livre pas transcendant mais qui permet de décompresser en gardant espoir dans la vie et les relations familiales.  Un petit roman sympa pour l'été et 2 premières saisons au top sur Netfix.

    La couverture est peu vieillotte, dommage car les paysages décrits par l'auteure sont très visuels et donnent envie de découvrir une ville qui existe vraiment

     

     


    Chesapeake Shores
    Chesapeake Shores - saison 1 Teaser VO

     

    Cheasapeake shores La maison de la baie


    votre commentaire
  • Un nouveau départ LCCassandra Lacour est une jeune femme au lourd passé. À vingt-deux ans, elle entre dans la vie active en faisant un stage chez Design & Co, entreprise dirigée d'une main de maître par Noah Beckham, à qui la vie sourit. Chaque nuit, ses vieux démons la hantent dans son sommeil et, chaque matin, elle s'efforce de vivre avec un fardeau insupportable. Pourtant très proche de son frère Mattéo et de son amie Barbara, elle n'a jamais réussi à se confier et n'accorde sa confiance à personne. Néanmoins, son charismatique patron va bouleverser sa vie, fissurant peu à peu la carapace qu'elle s'était forgée au fil des années. La vie l'a abattue, mais Cassie a décidé de se relever. Trouvera-t-elle son salut dans les bras de Noah, pourra-t-elle prendre un nouveau départ ?

     

    Editeur : Reine Beaux
    Genre: Romance  sentimentale contemporaine
    Date de sortie: 13/16/2016
    Prix du livre papier : Broché 15,00€
    Version numérique: 5,99 €
    ISBN: 2390061036  

     

     

    Un nouveau départ LCPlus cliché et thèmes vus et revus tu meurs. Bon c'est vrai que lire 80% de romances ça n'aide pas à trouver LE livre qui te surprendras en abordant des sujets pas encore traités. Pour autant le problème n'est pas là, il suffit à mon sens de mettre de l'émotion et raconter une histoire qui tient la route.

    Malheureusement je n'ai rien trouvé de tel dans cette romance, pour autant les idées sont là, juste mal exploitées. De plus si il y a bien quelque chose que je déteste par dessus tout dans une romance sentimentale c'est que, en 2 coups de cuillères à pot, nous protagonistes tombent dans les bras l'un de l'autre.

    Je dois reconnaître toutefois que l'idée de nous faire découvrir le passé douloureux de Cass, sous forme de cauchemars est original, cependant le plus aurait été de le faire avec un langage enfantin correspondant au personnage de l'époque.

    C'est aussi, là pour moi ou le bat blesse, le style trop littéral et trop scolaire pour moi pas vraiment adapté. Les dialogues de nos protagonistes ne correspondent pas à leur statut professionnel, qui parle comme çà ?

    Mille excuses, encore une fois mon critère "crédibilité " vient de se manifester. Pas moyen de chasser ce petit démon de mes pensées. L'aventure de nos 2 héros ne prend pas le pas sur mes exigences littéraires.

    Ok je vais passer pour la méchante de service, cependant je crois qu'il n'en faudrait pas beaucoup pour régler ce problème. Il suffit de savoir de quoi on parle. J'ai été également déçue par l'intermède New Yorkais qui n'apporte rien. A planter un décor, qu'il le soit bien. Vous visualisez New York ? Moi pas, et bien plus désormais que je connais la ville, il y a de quoi brosser un décor magique. S'allonger sur une pelouse de Central Park  qui, sous la plume de Clémence Lucas ,ressemble à une pelouse, ne me fait pas rêver de cet endroit mythique De plus je cherche encore " The jacqueline " qui est, soit un restaurant dans Grenwich village, soit le grand réservoir de Central Park, je n'ai pas réussi à savoir de quel endroit on parle.

    Que dire sur la fin et cette énigme, sur ces coïncidences qui pourraient être intéressantes si elles avaient été mieux traitées ?   

    Bref le tout est une histoire d'amour entre un patron et son employée, du déjà vu, une jeune fille au passé dont les révélations ne surprennent personne, le seul élément étonnant est la révélation de Noah et j'avoue n'avoir rien compris à la réaction de Cass.

    Un roman dans lequel je me suis ennuyée, et que j'ai fini par lire en diagonale, ce qui est très rare chez moi. Cependant l'intrigue ainsi que le style simpliste pourront plaire à un lectorat amateur de ce genre de romance. j'ai malheureusement trop d'attentes pour être satisfaite. Et je crois qu'il temps de varier mes lectures.  je vais même avoir du mal à lui attribuer une note je vais me contenter de dire comme dans Booknode " LU AUSSI"

     

     

    Avec Gaelle

     


    3 commentaires
  •  

    Sentinelle Tome 1 LCJe déteste la rentrée des classes, et cette année encore plus que les précédentes. Après dix-huit ans de mariage, mes parents ont décidé de se séparer. Ma mère a accepté un nouveau poste dans le sud de la France, et nous voilà donc, le jour de la rentrée, dans une nouvelle ville, un nouveau lycée et aucun ami. Pour la première fois de ma vie, je suis la nouvelle, que personne ne connaît et qui va devoir se trouver une place au milieu de tous ces ados qui se connaissent depuis ujours. Eh bien, me voilà mal barrée !

    Editeur : Auto edition
    Genre: Romance  sentimentale contemporaine
    Date de sortie: 01/11/2015
    Prix du livre papier : Broché 12,00€
    Version numérique: 3,99 €
    ISBN: B017HPHY8Q 

     

     

     

     

    Sentinelle Tome 1 LCPremier tome d'une trilogie qui, a mon sens, aurait pu se conclure en un seul tome, vu que cet opus n'a que 100 pages ebook, pour un total de 340 en comptant les résumés et les pub pour les autres romans.  

    Dans cet opus, nous assistons  à la rencontre des personnages principaux Clea et  Vincent dans le cadre du lycée. Elle est la nouvelle, la Parisienne, débarquée en province suite à la séparation de ses parents; Il est Vinz, le garçon le plus populaire du lycée. Premiers amours, premiers émois. C'est mignon tout plein, c'est frais léger. C'est un roman pour ados, une histoire d'amour et d'amitié, sur fond de relations familiales perturbées, de divorce et d'éloignement, situation que Remy  le frère aîné  n'accepte pas et son mal être va provoquer sa chute et l’entraîner dans des fréquentations peu recommandables .

    La relation frère/soeur est mise en avant mais peu développée (comme tout le reste d'ailleurs). C'est  toutefois réaliste et contemporain (bien que tout ce passe trop vite), et chaque ado pourrait se retrouver dans cette mignonnette aventure. 

    Mais pour moi le couple Vinz/Clea est trop beau pour être crédible.

    Elle est la fille parfaite, veillant sur toute sa petite tribu, y compris son frère qu'elle tente de raisonner sans succès. Elle a du caractère, il est vrai ! Cependant, tout comme Vinz en petit ami aux comportements exemplaires et aux attentions "so romantic", dont toutes les ados rêvent, tout comme les amis parisiens ou  les Bandolais, elle est bien trop lisse pour moi.

    On se croirait dans le monde des bisounours jusqu'à ce qu'un drame nous rattrape.  Cependant la chute de Remy est inefficacement exploitée et ce drame arrive comme un cheveu sur la soupe. Mais il va mettre en émoi toutes les jeunes lectrices dans ce roman plus que parfait pour elles.  Car c'est là, que pour moi le bât blesse, c'est trop ado pour moi !

    On arrive ainsi au terme du premier tome avec une fin plutôt téléphonée annonçant ainsi les tomes suivants

    La romance est donc mignonnette, légère et très douce, et pourrait être un sympa feel good  si on prend cette romance au premier degré. C'est quelque chose que j'aime à lire entre des romans plus forts comme celui dans lequel je suis plongé  en même temps, qui traite aussi des ados  , Adopted Love,  et qui me remue énormément. Beaucoup d'émotions alors qu'ici je n'en ai ressenti aucune. 

    Un premier tome, donc, d'une saga, qui séduira un jeune public ou un lectorat avec moins d'attentes que moi, qui aurait aimé des personnages plus travaillés et une romance moins rapide traités moins superficiellement. Pour le coté romance rapide, je vais passer outre sur la promptitude à nos héros à tomber amoureux l'un de l'autre car on a ici affaire à des adolescents, mais je passerais moins sur les thèmes de la drogue, du divorce, du mal être, sujets, qui auraient pu être plus exploités.

    Un livre donc  que tous les ados peuvent lire. L'écriture est basique, scolaire à la portée des ados et même pré-ados. Je le conseille donc aux jeunes qui veulent rêver et à ceux qui n'ont pas trop d'attentes livresque comme c'est mon cas, qui ait un peu trop la propension a décortiquer mes lectures. Idéal pour la saison estivale pour une lecture sans prise de tête.

    Lecture des autres tomes dans les jours à venir, je reste curieuse et espère que comme dans de nombreuses sagas, Clémence Lucas rencontrée fugacement au Salon du livre 2017 me surprendra. Dans ma PAL  Un nouveau départ dédicacé par cette  auteure qui a déjà 39 romans à son actif et ce dans des genres très différents.  Donc je suis curieuse de voir ses progrès.

     

    Sentinelle tome 2 LCSentinelle tome 2 LC

     

    Avec Gaelle, dont je suis impatience de lire l'avis


    4 commentaires
  • Sentinelle tome 2 LCSept ans après avoir quitté son premier amour, Cléa vit à Paris où elle exerce le métier de kinésithérapeute. Toujours célibataire, entourée de ses amies, elle se voit devenir l’heureuse gagnante de places de rugby offertes par la radio locale. Que va-t-elle ressentir en découvrant Vinz sur la pelouse ? 

    Et lui... l'a-t-il oubliée ? Parfois le destin nous réserve des surprises... t s'ils étaient toujours fait l'un pour l'autre ?

    Editeur : Reine Beaux
    Genre: Romance  sentimentale contemporaine
    Date de sortie: 29/03/2017
    Prix du livre papier : Broché 12,00€
    Version numérique: 3,99 €
    ISBN:  2390061885 

     

     

    Sentinelle tome 2 LCBon ! Que dire ?

    J'attendais du mieux et j'ai eu du moins bien. Les faiblesses du premier tome s'accentuent ici.

    C'est dommage que l'auteure n'est pas développé certains sujets dans le premier opus, d'autant qu'ils donnent le titre à cette série. C'est dans ce tome que se trouve l'explication sur le titre Sentinelle. Encore une fois il faut reconnaître que Clémence Lucas ne manque pas d'idées. Mais une fois encore elles sont mal exploitées, mal développées, car à mon sens elle ne maîtrise pas le sujet, de ce fait on est dans l'à peu près. Le  seul  qu'elle semble connaitre c'est le milieu du rugby, (normal elle varoise et ce sport prend une grande place dans la région) mais pas parfaitement non plus. 

    Nous retrouvons ici Clea 7 ans plus tard, toujours aussi amoureuse de son premier amour, toujours amie avec ses amis varois. Les retours en arrière, qui font que finalement les tomes peuvent se lire indépendamment l'un de l'autre, sont redondants et ennuyeux pour qui lit la série dans son intégralité.

    Quand on a lu le premier opus sur l'histoire d'amour d'un couple qui n'a duré que le temps d'une année scolaire et bien l'on s’étonne de la force des sentiments alors que l'on sait bien que ces amours de jeunesse sont éphémères. L'amour à la Roméo et Juliette n'est qu'une illusion OK OK je lis une romance, c'est pas une banale histoire de tous les jours que l'on me raconte. C'est une histoire d' Amour avec un grand A.

    Mais j'ai besoin, moi, que se soit un peu crédible quand on a conscience que l'éloignement délite les liens. Il faut donc faire en sorte de les entretenir un peu ou tout au moins provoquer des rencontres comme ici , certes mais 7 ans c'est long et chaque protagoniste a eu le temps de se reconstruire, c'est ça la réalité; Pour que ce soit différent il faut un peu donner un coup de pouce au Destin. 

    J'avoue que la rencontre inattendue entre nos 2 protagonistes est sympa, sauf que, eh oui me revoilà avec ma pancarte crédibilité, je ne crois pas que Vinz puisse réellement reconnaître Clea assise sur les gradins du Stade de France alors qu'il est sur le terrain. Désoléeeeee

    J'aurais donc pu croire à cette romance, si les retrouvailles avaient eu lu dans des contextes plus crédibles. maudite crédibilité dont j'ai besoin pour adhérer à une histoire; Quoique parfois, je la laisse de coté quand la romance me captive, ou que les personnages me séduisent. Malheureusement ce n'est pas le cas ici

    Je ne vais plus m’étendre sur la question, mais j'en aurais encore à dire, particulièrement sur les relations amicales entre Clea et ses "amies" varoises. 

    Que dire du style, de la plume de l'auteure  ?

    Euh, très dérangeant pour moi, d'autant plus que ce n'est plus un roman auto-édité, mais revu, en principe par une ME. Je suis toujours étonnée, quand on connait le travail éditorial,  de lire des romans corrigés dans lesquels la cohérence n'est pas prise en compte, manquant de fluidité, dans un style du  genre "j’écris comme je parle" et pour cause, je connais le travail des auteurs et des éditrices. Certes " heureusement que  tout le monde n'a pas les mêmes attentes et s'attache plus à l'histoire, qu' à la syntaxe, à la pauvreté du vocabulaire et aux fautes d’orthographe" dixit une auteure de romance avec j'avais évoqué ce sujet.  "Vains Dieux! " comme dirait un de mes amis. Oui la tolérance est de mise mais quand même jusqu'à un certain point. N'oublions pas que le lecteur paie pour lire donc attend en retour une prestation à hauteur du prix, est-ce que je suis exigeante là ? 

    Pour conclure je dirais que l'auteure n'est pas parvenue à me séduire, ni par sa plume, ni par l'histoire d'amour. Puis-je dire mettre en avant les arguments du 1 tome, mignonne romance trop ado ? Euh même pas ! Et mon évaluation en prend un coup, mais je suis que ma binôme va me trouver indulgente. 

    Pour autant je suis persuadée que ce tome séduira toutefois un large public qui aime les contes de fées et les histoires d'amour éternels.

     

     Sentinelle tome 2 LC1/2 

     

     

     Avec Gaelle

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique