• Rock my loveDepuis ce jour où son ex l’a abandonnée devant l’autel, Wendy ne veut plus entendre parler d’amour. Terminées les illusions et les histoires qui lui brisent le cœur. Désormais, elle ne comptera que sur elle, même si cela implique de faire en solo ce road trip aux États-Unis qu’elle planifie depuis des mois. Ce voyage, personne ne le lui gâchera. Pas même Alan Ford, le rockeur ténébreux, aux cheveux mi-longs, qu’elle croise déjà pour la deuxième fois depuis son arrivée à Denver. Ce mec a beau être canon avec son look badass et ses pectoraux parfaitement dessinés, Wendy s’est fait une promesse, et rien ne pourra la faire changer d’avis. Même si Alan envahit chacune de ses pensées, et que le destin semble s’acharner à le remettre sur sa route…

     

    Rock my loveJe connaissais la plume d'Emilie Goudin-Lopez et n'ignore pas son goût pour les récits à la narration extérieure qui ici, se trouve particulièrement adaptée, vu que l'auteure nous plonge dans diverses situations extérieures aux personnages principaux et de haute importance. L'approche de  ce mode narratif est particulièrement maitrisé par l'auteure et les émotions des personnages, parfaitement partagés.

    Je savais donc que j'apprécierai ma lecture coté plume. Pour ce qui est la romance, j'avoue qu'Emilie m'a scotché tout le long et jusqu'au bout.

    Le récit est parfaitement structuré, les petits cailloux semés jusqu'au dénouement et donc le suspens maitrisé.

    J'ai adoré cette romance intrigante, ce road trip à travers la cote ouest des USA, avec ces décors particulièrement brossés,  l'ambiance au rendez-vous.  Ici encore la balade est bien dosée et les descriptions bien intégrées sans tomber dans le coté "guide touristique" au détriment de la romance.

    Au prime abord, les mésaventures de Wendy peuvent donner le sentiment que nous nous engageons dans un roman chick-lit, mais très vite, l'on s'aperçoit que le coté mystère et manipulation est plus présent et que nous sommes loin de ce genre de roman. Tant mieux, ce n'est pas mon genre de prédilection.

    L'air de rien l'auteure aborde quelques sujets sensibles et nous balance ainsi quelques messages à travers le comportement de ses personnages. Ainsi ceux ci évoluent au fil des rencontres comme notre bad-boy de service Alan/Ethal Dannes Ford et la douce Wendy.

     Les personnages sont attachants et arrivé en fin de parcours et bien, l'on voudrait encore un épilogue, du bonus, enfin encore  quelque chose.

    Coup de coeur pour cette histoire que comme je l'ai dit à l'auteure, j'ai préféré à sa duologie Sous ses doigts, dont je me suis arrêté au tome 1. 

    Dommage que la version papier n'existe pas, je l'aurai faite découvrir à ma mère qui, j'en suis sure, aurait beaucoup aimé.

     

    Rock my love

     

     

    Rock my love

     

    Rock my loveL'auteur :

    Nationalité : France
    Né(e) le : 07/06/1981

    Biographie :

    Émilie Goudin-Lopez est autrice et illustratrice.

    Originaire de Savoie, elle a vécu plusieurs années en Californie, au Mexique, et en Belgique où elle a fait des études de bande-dessinée à l'Institut Saint-Luc de Bruxelles (2000-2004).

    Auteure d'une première romance, "Sous ses doigts" (2020), elle écrit aussi pour la jeunesse.

    Aujourd’hui, elle vit avec sa famille en région parisienne.

    page Facebook : https://www.facebook.com/Emiliegoudinlopez/
    Twitter : https://twitter.com/goudinlopez?lang=es

    votre commentaire
  •  

    Wanted JoCharlie est l’épouse modèle d’un psychiatre renommé. Exigeant, son mari l’enferme dans une routine rigide où la discipline et l’image du couple parfait sont de rigueur. Convoquée à un séminaire dans le Maine, la jeune femme voit ce voyage comme une escapade inespérée pour se ressourcer et redevenir elle-même. Lorsqu’elle prend possession de sa chambre d’hôtel, elle découvre que cette dernière est déjà occupée par un locataire absent pour le week-end. L’établissement étant complet, elle est contrainte de cohabiter avec les affaires d’un parfait inconnu. Des affaires qui vont finir par l’obséder. En effet, à travers elles, Charlie développe une attirance incontrôlable pour leur propriétaire. Mais ce n’est pas tout... Dans cette petite ville, règne une ambiance étrange... Des gens un peu trop serviables, des regards persistants, une femme mystérieuse qui rode, une violente tempête qui éclate... Charlie commence à croire que sa présence à Camden n’est pas un hasard... jusqu’à ce que Jo, le locataire énigmatique, finisse par débarquer et tomber nez à nez avec elle. Il est beau, sexy, sombre, magnétique, et surtout... il est recherché pour meurtre.

     

     

    Wanted Jo

    Une romance thriller parfaitement ficelée. J'avoueque je ne m'attendais pas du tout à un tel dénouement ! J'avais beau présumer que la relation Jacob/Charlie n'était pas très saine, que quelques secrets planaient, suspecter quelques réponses, mais j'étais vraiment bien loin d'imaginer le chemin que prendrait l'auteure.

    Parce que, vraiment, Layla Namani m'a totalement scotchée et avec un final qui donne du sens à certains passages que j'estimais limites cohérents. 

    Une histoire rythmée, addictive, qui aborde quelques thèmes forts, comme la dépression, la manipulation, certaines pathologies psychiatriques. 

    La plume de l'auteure est plaisante, fluide, travaillée, du genre que j'affectionne.Mais le petit plus de cette romance, c'est vraiment son côté thriller/suspens. Mais on ne peut, non plus, rester insensible aux décors particulièrement brossés, tout comme la psychologie des protagonistes principaux auxquels l'on s'attache. Un petit plus sur Jim, personnage secondaire, ne m'aurait pas déplu, ainsi qu'un peu plus de flashs blacks sur son passé commun avec Charlie. Oui, je sais, quand j'aime j'en veux toujours plus.

    Une très belle découverte et une auteure à suivre… 

    Wanted Jo

     

    Wanted Jo

     

    Wanted JoL'auteure :

    Née en région parisienne, Layla grandit avec des rêves en tête et des crayons entre les doigts. Désireuse d'interagir avec le monde, elle étudie les langues étrangères et multiplie les voyages. Une école d'art et une école de maquillage plus tard, diplômes en poche, la jeune femme touche à tout puis rend les armes. L'appel de l'écriture, son premier amour, prend le dessus.
    Artiste indépendante et obstinée, elle se donne un an pour écrire et publier un livre. Elle y parvient avec son premier roman, "He's she" qui obtient un franc succès. Durant les six mois qui suivent, trois autres livres sont publiés (Miss Earl, en quatre tomes). Le best-seller la classe parmi les jeunes auteurs de romances françaises les plus prisées cette année là. D'autres suivent, comme ABC Love et plus récemment, Wanted Jo, publié chez Studio 5 éditions.

    Layla démarque ses histoires pleines de sensualité par des intrigues irritantes, manie le suspense avec aisance et titille ses lecteurs avec des Cliffhangers qui rendent accro dès les premières pages. Romantique, vive et philosophe, sa plume est reconnaissable par ses touches de poésie, d'humour, et de pertinences.

     

    Wanted JoLa ME 

    Maison d’édition à compte d’éditeur sensible à la romance dans toutes ses déclinaisons. Notre point d’honneur : l’intrigue et le suspense. Une équipe fun et professionnelle vous propose des textes variés de qualité et un service de publication élaboré

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Les 7 sœurs. : La sœur de la luneTiggy D’Aplièse a toujours senti les choses, un instinct dans lequel son père adoptif décédé, l’excentrique milliardaire Pa Salt – surnommé ainsi par ses six filles, adoptées aux quatre coins du monde – lui disait d’avoir confiance. Suivant cet instinct, elle déménage en Ecosse, dans les vastes Highlands, pour travailler sur le domaine de l’énigmatique Laird Charlie Kinnaird, et prendre soin de la faune locale. Cette décision la met sur le chemin d’un ancien gitan qui la guide sur les traces de ses origines... jusqu’à la ville de Grenade et la communauté gitane du quartier de Sacromonte. Quels sont ses liens avec cette communauté qui a dû fuir pendant la guerre civile ? Et avec « La Candela », la plus grande danseuse de flamenco de sa génération ? Alors que Tiggy découvre son histoire et commence à appréhender l’étendue de son pouvoir, elle devra choisir: rester avec sa famille retrouvée ou retourner à Kinnaird, auprès de Charlie...

     

    Les 7 sœurs. : La sœur de la luneContrairement aux précédentes aventures, je ne me suis pas passionnée pour celle de Tiggy tellement au second plan, plate et fade. Certes l’héroïne est la sœur la plus effacée et la moins sure d’elle. Cependant j’attendais une histoire plus palpitante. Il n’en a rien été. La romance passe au second plan et est si peu abordée qu’elle est peu crédible.

    Je ne suis pas parvenue à m’attacher aux divers personnages, que cela soit ceux du présent et du passé. Passé qui finalement met très en avant des personnages secondaires dont Lucia, une protagoniste détestable, pratiquement au détriment de l'aventure de Tiggy.

    On ne peut cependant qu’admirer le travail de recherche de l’auteure qui nous plonge une fois de plus dans un univers spécifique, celui des gitans et de leurs dons, de la danse et des animaux. Une approche avec quelques clichés de la culture gitane et de leurs mode de vie, des a priori à leur endroit et du contexte politique de cette époque.

    Le présent de Tiggy est moins affriolant, malgré quelques surprenants rebondissements. Le rythme est plat et monostome, l’histoire manque de punch. J’avoue m’être ennuyée, ma motivation pour poursuivre ma lecture n’a tenu qu’au mystère qui ne fait que croitre autour de Pa Salt et l’énigmatique Zed, fasciné par les filles Apliese.

    J’espère que les tomes suivants seront plus palpitants, pour l’heure, j’ai l’impression que l’histoire s’essouffle tant Lucinda Riley suit interminables les même bases constructives.

     

    Les 7 sœurs. : La sœur de la lune

     

     

    Les 7 sœurs. : La sœur de la lune

     

    Les 7 sœurs. : La sœur de la luneL'auteure 

    Nationalité : Royaume-Uni
    Né(e) à : Lisburn, Irlande du Nord , le 16/02/1968
    Biographie :

    Lucinda Riley, née Lucinda Edmonds, est une romancière et une ancienne actrice.

    À quatorze ans, elle est partie à Londres pour étudier la danse et l’art dramatique dans une école spécialisée. À seize ans, elle a eu le rôle principal d’une série de la BBC, "The Story of the Treasure Seekers" (1982). Et pendant les sept années suivantes, elle a joué au théâtre et à la télévision.

    Elle s'est mariée à un acteur qu'elle a rencontré dans une publicité télévisée. À vingt-trois ans, après deux ans de mariage, on lui a diagnostiqué le virus d’Epstein-Barr et elle a du être alitée. Elle commence à écrire et publie son premier roman, " En coulisse" (Lovers and Players), en 1992, avant de devenir mère de deux enfants.

    Elle publie ses huit premiers romans sous son nom de naissance, Lucinda Edmonds, puis elle arrête l'écriture pour s'occuper de ses enfants.

    En 2000, elle épouse Stephen Riley. Ils ont eu deux enfants ensemble.

    En 2010, elle revient avec "La Maison de l'orchidée" (The Orchid House). Signé Lucinda Riley, c'est un best-seller international vendu à plus de 3 millions d'exemplaires dans 27 pays.

    Lors du Nouvel An de 2012, en regardant le ciel étoilé, elle a eu l’idée de faire une série ambitieuse, de plusieurs tomes, basée sur la légende de la constellation des Sept Sœurs. Les livres raconteraient le destin de sœurs adoptées qui traversent le globe à la recherche de leur passé, avec un père mystérieux, Pa Salt.

    Et c’est ainsi qu’est née la série des Sept Sœurs, dont "Maia" (The Seven Sisters), le premier tome, a été publié en 2014.

    Lucinda Riley partage sa vie, avec son mari et ses enfants entre sa maisons sur la côte du Norfolk, dans l'est de l'Angleterre, et celle qu'elle possède en Provence, dans la presqu'île de Saint-Tropez.

     


    votre commentaire
  • Les hommes virils lisent de la romance SP 

    La première règle du club de lecture :
    On ne parle pas de club de lecture.

    Le mariage de Gavin Scott est un problème. La star du baseball des Nashville Legends a récemment découvert un secret humiliant : sa femme Thea a toujours fait semblant d'être le Big O. Sa réaction à cette révélation est la goutte d'eau qui fait déborder le vase dans leur relation déjà tendue. Thea demande le divorce, et Gavin se rend compte qu'il a laissé sa fierté et sa peur prendre le dessus.

    Bienvenue au Club de lecture Bromance.

    Désemparé et désespéré, Gavin trouve de l'aide auprès d'une source improbable : un club de lecture romantique secret composé des meilleurs hommes alpha de Nashville. Avec l'aide de leur lecture actuelle, une régence torride appelée Courting the Countess, les gars entraînent Gavin à sauver son mariage. Mais il faudra bien plus que des mots fleuris et des gestes grandioses pour que ce malheureux Roméo retrouve son héros intérieur et regagne la confiance de sa femme bien-aimée.


    Les hommes virils lisent de la romance SPUn grand merci aux Editions  Harper&Collins et Babelio pour ce masse critique privilège et une lecture en avant première de cette comédie romantique dans la version épreuves non corrigées. 

    L'auteur, que je découvre à travers ce roman, nous offre une histoire pétillante tout en abordant de manière humoristique et, sans tomber dans  les excès de la chick-lit, des problématiques de couples très réalistes.

    Etonnement le récit est narré à la 3e personne, pas très courant en romance contemporaine. Pour autant Lyssa Key Adams parvient à nous faire vivre les émotions des personnages. 

    La lecture est fluide, plaisante et addictive, l'on se demande comment, et si, notre  Gavin va parvenir à re-séduire sa belle et ce en suivant les conseils avisés de ses coéquipiers et tout en s'inspirant des protagonistes d'une histoire secondaire que l'auteur intercale dans cette aventure.

    J'ai énormément apprécié les thèmes et les messages glissés subitement par l'auteure sur LA ROMANCE, bien souvent dénigrée jugé somme des bluettes pour femmes en mal de fantasmes.

    Les personnages sont particulièrement attachants, particulièrement Gavin qui tente le tout pour le tout, prend conscience  de ses erreurs et s'efforce, quitte à utiliser les grands moyens, de sauver son couple. Ses efforts sont  touchants, il n'empêche que Théa reste un protagoniste important et en tant que femme, bien évidemment on ne peut que comprendre ses réactions.

    Une belle découverte et un roman plaisant à lire en alternance avec un roman SF un peu stressant.  Premier roman de l'auteur traduit et publié en France, j'espère qu'il y en aura d'autres tant Lyssa Kay Adams aborde ses romans d'une manière peu conventionnelle  et de ce fait originale.

     

     

    Les hommes virils lisent de la romance SP

     

     Les hommes virils lisent de la romance SPL'auteur 

     Lyssa Kay Adams a lu son premier roman d'amour en en découvrant un exemplaire sans la bibliothèque de sa grand-mère et en esdevenu accro pour toujours. Après une carrière de près de 20 ans en tant que journaliste, son rêve d'écrire et de publier ses propres HEA est devenu réalité en 2015 avec la sortie de son premier roman, Seventh Inning Heat , suivi de la nouvelle nominée par RITA, Wild in Rio . Aujourd'hui, elle écrit à plein temps depuis son domicile au Michigan avec un assistant, nommé Domino, qui passe la majeure partie de sa journée à ronfler sur son bureau (quand il n'enterre pas des choses dans la maison).

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    LGreen Oaka vie de Victoria bascule un jour d’été ensoleillé, quand son cœur sombre en même temps qu’elle au fond du lac. Lui, le sang-mêlé mis à l’écart par son peuple, lui le beau Tsigane aux yeux gris et à la peau trop mate pour les gadjos mais trop pâle pour les siens, est aux antipodes de la jolie blonde issue de l’aristocratie. Et pourtant ! Le destin se joue des conventions et des apparences. Le vieux chêne vert sera témoin de cet amour hors du temps qui unit deux âmes que tous cherchent à séparer.

     

    Green OakLe prologue laisse à peine deviner dans quel genre d'aventures va nous catapulter Emma Landas. J'étais déjà séduite par sa plume et son imaginaire dès la lecture de Will ( premier coup de coeur), tombée sous le charme des personnages que l'auteure brosse finement dans Chirurgicalement votre, mais là ! Nous sommes un cran nettement en dessus.

    L'intrigue est très originale, la relation entre les deux jeunes gens superbement narrée, et Emma Landas nous fait vivre milles émotions. Ce qui pourrait n'être qu'une banale romance centrée sur un amour de jeunesse est loin de l'être. Pour tout dire nous naviguons à vue, au beau milieu d'une tempête émotionnelle. 

    Le lecteur aimera les thèmes abordés, sensibles, touchants, les personnages aux personnalités abouties, le charismatique sang-mélé et Victoria, la gamine énervante qui défie les règles imposées par sa famille. Deux protagonistes qui vivent dans des univers différents. 

    Le début de lecture intrigue et plus le lecteur avance dans le récit, plus il s'interroge sur le dénouement éventuel, à craindre pour les protagonistes. Je me suis fréquemment demandé si cette romance aurait une fin heureuse tant l'auteure sème le doute dans votre esprit et nous balance quelques rebondissements inattendus.

    Emma Landas nous offre une romance peu conventionnelle en New Romance et personnellement j'adore, les auteures qui osent se démarquer et prendre des risques, sans craindre de ne pas être suivie par le lectorat de romances contemporaines.  

    Mega coup de coeur pour cette superbe romance. Merci à Emma Landas pour ce merveilleux moment de lecture, riche en émotions, addictif. Parce que ce roman se dévore et c'est avec une pointe de regrets que  l'on tourne la dernière page et que l'on abandonne James et Victoria, la tribu Tzigane.

     

    Green Oak

     

    Green Oak

     

    L'auteur

     

    La ME

    Green Oak


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique