• Save me : Catch and shoot

    Save me : Cash and shootEntre eux, rien n’est prémédité, et pourtant tout est écrit.
     
    Basketteur professionnel chez les Celtics de Boston, Keagan a la rage de vaincre. 
    Apolline, quant à elle, est devenue psy suite à un grave traumatisme et elle entend maîtriser les moindres détails de sa vie. 
    Leur rencontre, lors d’un speed dating dans le noir, va faire des étincelles ! 
    Apolline ne peut pas résister au charme fou de Keagan. Mais quand elle se rend compte que celui-ci a joué un rôle dans l’événement qui a bouleversé sa vie, la relation se complique… Un amour interdit aussi inattendu que troublant.

    Editeur : Les Addictives
    Genre: New Adult Collection Luv
    Date de sortie: 20/6/2019
    Prix du livre papier : 15,90€
    Version numérique: 4,99 € 
    Nombre de pages :  470

     

     

     Save me : Cash and shootUne fois n'est pas coutume, à peine réceptionné que je me plonge dans la lecture du petit dernier roman de chez Addictives. Bien m'en a pris après la petite déception avec À corps brisés.

    Si dans ma dernière lecture le sexe était présent, si la relation entre les protagonistes évoluait à la vitesse grand V, c'est ici tout le contraire. Pour mon plus grand plaisir.

    Cette histoire tient ses promesses avec ses personnages attachants. L'auteure gère bien les standards de la romance et nous passionne pour les aventures de Keagan et Apolline. 2 personnages qui n'ont rien en commun. Il est une star sportive adulé exposé à la foule, quand Apolline la fuit depuis l'événement tragique qui l'a marqué à jamais.

    Nous n'ignorons pas qu'ils se sont croisés en ce jour funeste, mais Keagan ne fait pas le rapprochement, quant à Apolline, elle ignore l'identité de son sauveur.  Tout ceci semble si simple que le lecteur se fait son propre film. Cependant Iris Juliard va trouver le moyen de nous surprendre.

    Nous suivons donc l’évolution de cette relation, amicale au départ, malgré l'alchimie flagrante entre les deux jeunes gens et en parallèle une intrigue au sein des Celtics, le club sportif de Keagan se dessine. Il faut admettre que tout est cousu de fil blanc. Néanmoins, l'histoire est bien construite dans un style fluide, plaisant et l'addiction est présente. Le happy-end bien évidement au rendez-vous, et appréciable pas de retournement de situations extravagances. Tout est au contraire cohérent, les thèmes abordés contemporains et bien traités même si on peut regretter que agoraphobie n'y tienne pas plus de place,  les personnalités bien développés et l'on aime à les suivre dans cette alternance de deux voix. Coté bémol, quelques passages redondants, cependant on les oublie tant l'histoire, bien que cliché, répond à ce que l'on attend de ce genre de lecture.

    Une belle romance estivale à découvrir avec sa superbe couverture, ses références au milieu de basket et ses personnages secondaires que je présume nous allons retrouver, tant il reste quelques questions sans réponses sur Logan  que j'aimerais avoir.

     

    Save me : Cash and shoot

    Save me : Cash and shootL'auteur :

    Nationalité : France 

    Biographie : 

    Iris Julliard (un pseudonyme) est conseillère en assurance, romancière et chroniqueuse.

    "Prends-moi contre toi" (2017) est son premier roman.

    pages Facebook : 
    https://www.facebook.com/irisjulliard/
    https://www.facebook.com/people/Iris-Julliard/100013629940503?fref=mentions 
     
     

  • Commentaires

    1
    Gaelle
    Vendredi 19 Juillet à 17:27
    Celui la je me le note à demander. Tu m’as convaincue
    2
    Vendredi 19 Juillet à 20:12
    Je note pour plus tard, merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :