• Too Late LC

    Too Late  LCSloan serait prête à aller en enfer et à revenir pour les gens qu'elle aime. Et elle le fait, chaque instant de sa vie. Forcée à vivre une relation avec le dangereux et corrompu Asa Jackson, Sloan fera tout ce qu'il faudra pour être sure que son frère ait tout ce dont il a besoin. 

    Et personne ne se mettra en travers de son chemin. 

    rsonne, excepté Carter. 

     

    Editeur :  Hugo&Compagnie
    Genre:  New Romance Historique
    Date de sortie: 03/04/2018
    Prix du livre papier : Broché  17,00€ 
    Version numérique: 9,99€ 
    ISBN:  2755637625 

     

     

     

     

     

    Too Late  LCOn  ne passe pas à coté d'un CoHo, quel que soit ce qu'il s'en dit. Et il s'en dit, même Colleen Hoover s'y colle ! C'est pour dire que son dernier roman va faire des vagues parmi son fan club. Car en effet l'auteure ne fait pas dans la dentelle dans cette sombre romance , bien loin de ce qu'elle nous concocte habituellement, malgré tous les sujets forts qu'elle a l'habitude de traiter. C'est époustouflant et sublime !

    Eh oui, bien que les aventures de Sloan soient des plus perturbantes, que le contexte soit glauque, les scènes de sexe franchement déroutantes, peu romantiques, voire malsaines, CoHo parvient à nous tenir en haleine sous sa plume addictive.

    Chapeau bas Colleen  ! Car quand on a plutôt tendance à raconter des jolies romances avec des superbes happy end, il ne doit pas être évident de faire dans le Dark, quoique je reste dubitative sur  cette étiquette de Dark Romance que l'on attribue à ce roman.

    Oui Sloan est sous la coupe d' Asa, mais pas tout à fait comme dans de la Dark Romance. C'est une liaison complexe, certes, mais que vivent bien des femmes au quotidien, une relation des plus crédibles. Combien d'entre elles, dans la vraie vie, vivent-elles des situations semblables, partagées entre l'amour et la haine, avec des manipulateurs, des pervers narcissiques. ? Combien de  femmes démunies financièrement se voient contraintes de rester auprès de leur compagnon trop apeurées pour partir ? Beaucoup, beaucoup trop ! 

    Donc, je n'ai pas été déconcertée par le cadre, de plus j'ai déjà lu  de la Dark Romance, donc je sais à quoi m'en tenir. Et l'auteure nous met en garde en introduction. Alors, fans de CoHo , prenez-en note si ce genre vus rebute parce que c'est violent, force est de le reconnaître, le comportement de Sloan peut choquer, tout autant que celui d' Asa,  par son attitude passive et son consentement à des actes qui sont légalement condamnables, passez votre chemin ! Certains lecteurs vont penser que ce n'est même pas plausible et malheureusement ça l'est, et que trop. C'est pourquoi cette lecture n'est pas facile et pas pour les âmes sensibles. Eh oui, on est loin de Maybe someday !

    L'imagination de Colleen Hoover est sans limite, parvenant à créer ici des personnages sombres. Elle parvient à nous passionner, à nous émouvoir, même dans certains chapitres sur Asa. Étonnant ? C'est là tout le talent de l'auteure qui nous plonge dans un univers lugubre : drogue, viols, enquête, manipulations, dans lequel brille une petite lumière d'espoir, Carter sauvera-t-il Sloan des griffes d' Asa, de son emprise toxique, où cette attirance pour la jeune femme mettra la mettre en danger ?

    On tremble donc, on s'émeut, on espère, on essaie de comprendre le comportement d' Asa qui ne vit que selon ses propres règles et qui aime, passionnément voire obsessionnellement, Sloan, mais d'une manière, si brutale, possessive et dérangeante, qu'on ne peut comprendre. Il faudra aller jusqu'au bout pour saisir la personnalité perturbée de ce protagoniste. Cet amour est excessif, obsessionnel et les réactions exacerbées, effrayantes. Que se passera-t-il si ce sociopathe découvre l'alchimie qui lie "sa femme", SA possession avec son nouveau partenaire ? Le lecteur n'ose l'imaginer.

    De ce fait, comme l'auteure l'a annoncé, ce roman n'étant pas prévu pour la publication, j'avoue que rien ne promet les happy-ends qu'affectionne Colleen Hoover. Son introduction et l'allusion a plusieurs prologues et épilogues , bien au contraire sèment le doute dans votre esprit. Quand est-il alors ? :) Eh bien il faut aller jusqu'au bout pour le savoir et l'auteur joue avec nos nerfs avec de nombreux rebondissements et ce jusqu’à la dernière ligne

    L'auteur nous fait partager donc une relation nocive, toxique, avec des personnages bien campés, hors normes. On ne peut qu'admirer la force de caractère de Sloan, loin d'être faible comme l'on pourrait le penser du fait qu'elle accepte sans rechigner une vie qu'il lui déplaît. Elle le prouve dans une scène particulière dont je ne peux donner de détails sans spolier.

    Carter, est le personnage sur lequel on mise tous nos espoirs pour sortir Sloan de ce guêpier, cependant, ici l'auteur joue la carte de la force commune, et c'est avec Sloan qu'il faut compter. C'est elle le personnage principal de cette aventure qui ressent une ambivalence de sentiments envers Asa malgré ce qu'elle éprouve pour Carter.

    Colleen Hoover parvient avec brio à écrire une histoire dans un genre hors de sa zone de confort et je l'admire pour cette performance. Ce roman confirme le talent d'une auteure productive, un roman par an, qui réussi à séduire son public, romance après romance avec toujours des sujets nouveaux, des personnages attachants. Bravo Colleen, moi j'adore cette romance, un coup de cœur pour moi pour ce récit à 3 voix, Sloan, Carter et Asa, qui va je suis sure être sujet à débat. Continuez donc à nous surprendre. 

     

    Too Late  LC

     

     

    Avec Gaelle

     

    Extraits citations

     

    "peu importe comment ma famille se constitue. Ce qui compte, c'est que c'est ma famille. Elle et moi et notre fils."

     

    "-le monde ne nous doit rein. On prend ce qu'on reçoit et on essaye de faire au mieux" 

     

    "je sais que ses déclarations sont aussi authentiques qu'on faux biller, mais je mentirais si je disais que je je n'aime pas un peu les compliments"

     

     " l’amour vous trouve dans les tragédies.

    C'est effectivement là que Carter m'a trouvée. Au cœur d'une série de tragédie..."

     

    " -l'amour ne naît pas des rires qu'on partage. l’amour ne naît  même pas de ce que l'on peut avoir en commun. De toute façon l'amour ne se définit pas plus qu'il ne se trouve, d'une manière ou d'une autre, dans le bonheur qu'il apporte (...). L'amour ne se trouve pas, il vous trouve." 

     

    "je creuse de plus en plus profondément le trou qui va m'engloutir"

     

     "Je ne savais pas que l'enfer scintillait comme ça"

     

    "Quand une femme va voir ailleurs c'est purement mental. elles sont guidées par leurs émotions, leurs sentiments. (...) Une femme et homme, ce n'est pas pareil ainsi le veut Dame nature. "

     

    " je ne me rappelle avoir aimé a vie avant qu'il n'y soit entré"

     

    "- qu'est ce que ça peut faire d’être en retard à un cours quand on se bat pour nos vies ? pas grand chose."

     

    " l'idée de pouvoir corrompre un être aussi exquis en devenant complètement obsédante"

     

    "- peut être que tu l'as aimé. Mais l'amour a besoin de respect pour survivre. Et tu n'en éprouves aucun pour lui"

     

    "et là enveloppée dans ses bras, scrutée avec une telle intensité, je ne sais si je je devrais me sentir aimée ou terrifiée. Sans doute un peu les 2"

     

    "il faut arriver à sauver les apparences en faisant comme si je devais la vie à Asa, alors qu'il ne fait que la gâcher. Ce qui ne m’empêche pas de l'aimer"

     

    © C. Hoover


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Mai à 06:37

    tu as passé un bon moment ! bonne journée

    2
    Mardi 22 Mai à 10:18
    LADY MARIANNE

    un long avis , tu as bien tout décortiqué-
    bravo !
    bisous et bon mardi-

    3
    Gaelle GUITTON
    Jeudi 24 Mai à 20:13
    Vive la COHo mania! Ce roman est juste intense! Vive la Coho mania!!!! J’aime quand on est sur la même longueur d’onde
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :