• Calendar girl Juillet Aout LC

    Calendar girl  Juillet Aout LC  Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d’un artiste de hip-hop ultra-populaire. Il l’a choisie pour sa beauté incroyable et parce que sa popularité a une valeur inestimable. Anton Santiago, ou plutôt Latin Lover de son nom de scène, a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit. Il est joueur, brute, et Mia ne rêve que de s’allonger dans son lit. Il l’attire énormément et elle pense aussi que tomber dans ses bras lui changera les idées.  Elle a été engagée pour jouer les séductrices mais, au bout du compte, c’est elle qui est tombée sous le charme du latin lover.

     

    Nombre de pages : 160 pages
    Editeur : Hugo Roman (6 juillet 2017)
    Collection : NEW ROMANCE
    Langue : Français
    ISBN-10 : 2755629185
    ISBN-13 : 978-2755629187
    Prix éditeur : 9,95€
    Disponible en e-book 

     

     

     

    Malgré mon avis mitigé sur cette saga aux épisodes  mensuels, j'en poursuis la lecture en LC avec ma binôme Gaelle.

    Je termine le volet Juillet avec une impression qui s'intensifie de tome en tome d'ennui et de déception.

    Ce roman est une opération très commerciale et son contenu au fil des tomes devient de plus en plus en léger, une fois que l'on élimine les répétitions et rappel aux tomes précédents ( combien de fois il m'a fallu relire les passages relatant la tentative de viol de Mia!) que l'on s'est coltiné les coups de chaud de notre nymphomane  à la vue de ses clients super sexy en diable, il ne  reste plus grand chose à découvrir.

    Pourtant il y a matière, par exemple la relation Heather et Latino Lover est intéressante, les efforts de notre Mia pour souder les couples est honorable et l'on aime bien sur cette facette de sa personnalité.

    Cependant c'est bien trop court pour être crédible et pour que l'on s'attache aux personnages. Que  dire de la relation Wes/Mia qui prend enfin forme mais me laisse perplexe quand notre héroïne mouille sa culotte et bave sur n'importe quel mâle dégageant son lot de testostérone.

    Donc une fois encore Mia ne m’émeut pas, plus j'avance dans son histoire moins elle me convainc.

    De plus je ne comprend pas comment elle peut-être choquée par son agression au point d'avoir des réactions de défenses avec A et aucun avec Wes ? Est-ce possible ?

    Suis je trop intransigeante ?  Tatillonne ?  J'ai hâte de découvrir l'avis de ma binôme.

     

     

     

     

     Calendar girl  Juillet Aout LC   Mia a toujours été très douée pour prétendre être quelqu’un qu’elle n’est pas, et cette faculté va bien lui servir pour sa prochaine mission.

    Cette fois, c’est au Texas que Mia se retrouve, auprès d’un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la sœur de Maxwell, dont il ce dernier n’a jamais entendu parler et qui répond au nom de… Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette sœur, ou il perdra son empire au profit d’un groupe d’investisseurs peu scrupuleux. Or, il a trouvé Mia…

    Mia arrive donc dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu’un qu’elle n’est pas et roulant dans la farine tous les gros bonnets qui tournent autour de la fortune de Maxwell.

    Elle va s’attacher plus que de raison à cette famille sympathique, qui l’accueille à bras ouverts. Elle aura du mal à repartir…

    Un mois riche en rebondissement étonnants.

     

    Editeur : Hugo Roman (6 juillet 2017)
    Collection : NEW ROMANCE
    Langue : Français
    ISBN-10 : 2755629193
    ISBN-13 : 978-2755629194
    Prix éditeur : 9,95€
    Disponible en e-book

     

     

     

    Enfin ! Un mois qui donne un peu de sens  à cette saga bien trop basée jusqu'ici à des parties de baise. Nous voici revenus à ce qui m'avait séduit dans le premier tome et incité à suivre cette aventure mensuelle : une histoire.

    Bien sur, les rebondissements et les surprises n'en sont pas vraiment, hormis  que la cascade d'évènements atteint son apogée avec Maddy.

    Je commençais à trouver que cette saga s'enlisait et que l’intérêt du public s’émoussait au fil des mois, pour preuve le nombre décroissant de chroniques par tome.

    Je ne peux donc que féliciter Audrey Carlan pour le  revirement intéressant qu'elle nous offre, suscitant ainsi mon intérêt pour la suite.

     

     

     

     Avec Gaelle

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    gaoulette
    Vendredi 4 Août à 19:21

    Tu es plus sévère que moi cette fois ci. Et tu as raison l'auteur a perdu beaucoup de critiques au fur et à mesure de tomes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :