•  

    Le cycle de Barcil : Riguel le téméraire SPLes anciens du clan se plaisent à raconter, à la lueur du foyer dans leurs huttes, que c’est dans le Désert Blanc de Svalbard que la première étincelle de vie a été initiée sur Barcil. Ces contrées monochromes, rudes comme les traditions de son peuple, sont à l’image du monde originel façonné par la Mère, créatrice de toutes choses.

    C’est en hommage à Svanhyel, le Dieu des Glaces, que les jeunes s’aventurent dans le Désert Blanc. L’accomplissement du Rituel des Guerriers permet à chaque adolescent d’être reconnu par les combattants du clan comme un des leurs… et de porter les armes. De cette épreuve naît, et se forge, le caractère des guerriers svalbardiens.

    Riguel, un jeune et courageux barbare, s’élance à son tour pour exécuter le rite. Seul, il sillonne le Désert Blanc, au nord des dernières terres civilisées du monde. Comme un mantra, une idée unique le guide dans cet inconnu hostile : avancer sur les terres gelées pour y débusquer un ours blanc… et revenir déposer sa tête aux pieds du chef de son village. Ainsi seulement pourra-t-il se battre auprès des siens et participer aux razzias sur les terres fertiles de Tigyl.

    Face à sa conscience, ses angoisses et ses ambitions, le jeune homme progresse des jours durant sur la glace éternelle à la recherche de son trophée. Car il le souhaite à la hauteur de ses rêves, à la hauteur de son courage.

     

    Editeur : Auto-édition
    Genre: Fantasy/Fantastique/ 
    Date de sortie: 9/10/2019
    Prix du livre papier :  3,94 €
    Version numérique: 2,99 €
    Nombre de pages :  68 pages 

     

    Le cycle de Barcil : Riguel le téméraire SP

    C'est  sans hésitation (et sans lire le résumé)  que j'ai accepté de lire cet opus, proposé par l'auteur, - que je remercie pour sa confiance - , du Cycle de Barcil. 

    Je ne cache pas que je ne suis pas, à priori, une adepte des nouvelles, cependant Jean-Marc Dopffer me pousse à revoir mon opinion préconçue : à savoir que l'on ne peut pas offrir une histoire aboutie en peu de pages.

    Pour preuve, il y parvient en 68 pages, brossant de sa plume poétique à la fois l’univers, le personnage de Riguel, tant physique que psychologique, le tout assorti d'une suite de rebondissements et d'actions à travers une quête initiatique, tout en adressant au lecteurs plusieurs messages et réflexions sur la manière d’appréhender le monde en le corrélant avec le notre. Ecologie, relation avec la nature, croyances...  

    Nous suivons Riguel dans sa quête dans laquelle il ne peut faillir, alourdie par le poids de son histoire personnelle. Parviendra-t-il à accomplir ce rituel et avoir ainsi le droit de porter le titre honorifique de combattant ? Qu'adviendra-t-il de cette rencontre avec Cassini qui ouvre la porte sur un autre univers ? Que ressortira-t-il de cette rencontre  qui semble déterminante pour la suite.

    Avec cette nouvelle, j'ai le sentiment que la saga de l'auteur prend un chemin particulièrement structuré que chaque récit apporte des éléments importants qui vont au fil des textes s'imbriquer pour un résultat, que suspecte bluffant. 

    Une fois de plus, Jean-Marc Dopffer m'a séduite par sa plume, son univers et son imagination.

    Une série de nouvelles à découvrir et à suivre.   

    Le cycle de Barcil : Riguel le téméraire SP

     

    Le cycle de Barcil : Riguel le téméraire SPL'auteur : 

    Nationalité : France
    Né(e) à : Hyères , le 21/04/1978
    Biographie :

    Né en 1978, Jean-Marc Dopffer est écrivain depuis 2009.

    Encouragé par le succès de '1944 Carnet de Vie', son premier roman, il nous propose en 2014 avec 'Embarqué(s) !' le récit d'une aventure humaine hors-pair pour porter un peu plus loin le témoignage des photo-reporters qui parcourent le monde de la guerre.

    La préface offerte par Patrick Chauvel et sa sélection au Prix Encre Marine 2014 sont des vifs encouragements à la poursuite de son travail de romancier.

    Jean-Marc se lance dans l'aventure du fantastique en 2016 avec 'le Cylce de Barcil', une série de textes s'entrecroisant pour décrire un monde imaginaire... très proche du caractère humain et des enjeux caractérisant le XXIème siècle.

    Pourquoi j'écris ?
    Tout texte littéraire, au delà du divertissement, recèle son propre message.
    L'écriture est pour moi un moyen de dessiner une porte ouvrant sur un univers plus large que le quotidien, où les arcanes de la dramaturgie transportent chaque lecteur vers son propre imaginaire.
    Et, loin dans les torrents fougueux des récits, romanesques ou pétris de réel, se trouve toujours un petit hublot au travers duquel scintille une lumière. Cette lueur, c'est la pensée ; un livre, c'est aussi une sorte d'introspection.
    La combinaison de tant de lettres, formant des mots qui, eux-mêmes, construisent des phrases ayant du sens relève pour moi de l'alchimie.
    Alors, j'écris.
    Et chacun de mes textes est saupoudré d'une pincée de ma vision du monde pour, pourquoi pas, provoquer une réflexion chez le lecteur.

     

     

    Le cycle de Barcil : Riguel le téméraire SP

     

     


    votre commentaire
  • Le vieil homme et moi SPQuand un vieil homme solitaire et bougon s’installe en face de chez eux avec sa grande gueule et ses bouteilles de muscadet, Charlotte et son fils Valentin, poussés au bord de la rupture par une succession d’embûches, voient leur existence bouleversée.
    Entre l’ours mal léché au grand cœur et ses voisins, une amitié aussi forte qu’inattendue va se tisser, leur prouvant à tous que rien n’est jamais écrit et que le bonheur appartient aussi à ceux qui n’y croient plus.

     

    Éditeur : Auto édition
    Genre: litterature contemporaine
    Date de sortie : 7/6/2020
    Prix du livre papier :  Broché : 14,9€ 
    Version numérique: 2,99 et emprunteuse 
    Nombre de pages :  306

    Disponible ICI

     

     

     

    Le vieil homme et moi SPTroisième roman que Luca Tahtieazym me permet de lire en SP et je le remercie pour sa confiance.  L'auteur  s'essaie dans son dernier roman, au Feel good, terme anglo-saxon, attribué aux lectures qui nous font nous sentir bien. Personnellement, moi j'y classe, ce que j'appelle mes livres doudous, et les comédies romantiques.

    Ici, pas de romance, ni vraiment un livre doudou, mais une aventure contemporaine qui m'a fait rire, émue et faillit broyer mon petit coeur de lectrice hypersensible. L'histoire se combine en un savant mélange d'émotions qui va du rire franc, aux larmes.

    Une fois de plus Luca Tahtieazym sait jouer de ses mots, que subtilement il glisse dans la bouche de Maxime, notre jeune homme un peu simplet qui n'a pas son pareil pour user d'un vocabulaire pas vraiment adapté, ce qui donne des dialogues savoureux et quelques scènes cocasses. Chapeau l'artiste pour être parvenu à cet exploit de les trouver pour le plus grand plaisir du lecteur ! La discussions autour "des pornos", j'avoue, j'ai mis un moment à trouver le bon mot ! Et j'en ai ri de bon coeur, une fois le  juste terme dévoilé.

    L'on s'attache donc, très vite à ce quatuor malmené par la vie, dont la roue du destin s'arrête inexorablement sur la case malchance.  Ce qui sonne comme une injustice récurrente. Existe-t-il une case chance ? Jules n'a pas l'air d'y croire, et pourtant depuis sa présence soudaine la situation s'améliore sensiblement pour Charlotte et Valentin, dont l'auteur brosse avec justesse les réactions psychologiques adaptées au drame qui les a frappés. L'auteur nous offre une belle relation intergénérationnelle.  

    Pas à pas nous accompagnons les personnages à travers leurs cheminements personnels,  vers le dénouement, à la fois une surprise et de l'attendu.  

    J'ai apprécié ce plongeon addictif dans les marais Poitivin auprès de protagonistes haut en couleurs, dans une histoire réaliste et parfaitement maîtrisée qui m'a fait vivre 1000 émotions tout au long du récit. Énorme coup de coeur pour ce roman qui aborde des thèmes sensibles, tel que le deuil, la culpabilité et les capacités de chacun à faire face pour ne pas sombrer, se maintenir la tête hors de l'eau, à avancer quand les difficultés financières s'ajoutent au chagrin de la perte ; qui fait la part belle à la notion de famille et d'amitié, et aux belles âmes. Belle ode à la vie que ce récit teinté d'une touche d'espoir. Oui, il faut croire que la roue tourne pour peu que nous même, ou une belle rencontre lui donne une certaine impulsion.

     Un grand merci à Luca Tahtieazym pour ce cadeau et cette merveilleuse aventure livresque.

     

    Le vieil homme et moi SP

    Le vieil homme et moi SP

     

    Le vieil homme et moi SP

     

    L'auteur :

    Je ne vais plus présenter Luca Thatiezym, je l'ai déjà fait dans mes précédentes chroniques. En échange je vous propose les liens vers les précédents romans lus 

    Sénéscence

    et 

    Il était une fois dans le brouillard


    1 commentaire
  • I'll protect you Elle a tout perdu, il n’a rien à perdre.Fier et inflexible, Sacha Azarov est le bras droit de Marco Gardani, chef du plus puissant clan mafieux de la Côte d’Azur. Il exécute les ordres sans poser de questions, vouant une loyauté inébranlable à ceux qui lui ont offert une nouvelle vie.Il ne se laisse jamais attendrir, par rien ni personne. Alors veiller sur Mélanie Martin, veuve et mère de deux ados, ça devrait être une mission de routine, non ?Sauf qu’elle le déstabilise par sa force et sa douceur, elle s’insinue dans ses rêves et ses désirs, donne envie à Sacha de choses qui lui sont interdites…Comme de désobéir aux ordres pour la protéger. Et si Sacha perd son honneur, cela pourrait leur coûter la vie.

     

    I'll protect you Désespérée d'attendre la version papier, et je me demande même si elle verra le jour, je me suis offert l'epub et bien plus frustrée en fin de lecture de ne voir cet opus rejoindre le tome 1. 

    Anne Cantore m'avait charmée avec Marco, offert un aperçu de la personnalité de Sacha, et celui là, j'en attendais pas mal.

    Eh bien, l'auteure m'a satisfaite. Sacha, je crois bien que je le préfère à Marco et pourtant, le lieutenant exécuteur de sales besognes, devrait un peu nous rebuter. Et l'on peut donc aisément comprendre que  pourles hommes du clan Gardani, il est assez difficile de se faire aimer. Sans parler des faiblesses qu'occasionnent une femme dans leur vie.

     Nous retrouvons un Marco plus sombre que dans le premier tome qui en oublie presque ses valeurs morales, des hommes séduits, voire amoureux mettant en danger leur sécurité voire celles des membres du clan, une inspectrice revancharde et une nouvelle protagoniste qui laisse entrevoir une relation probable avec un certain homme de la famille Gardiani.

    Nous recroisons donc Nonce, les personnages secondaires et Melanie Martin dont le passé douloureux a déjà été évoqué, mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec  cette femme plus forte qu'elle ne parait.

    Outre la romance, Anne Cantore nous offre une intrigue bien ficelée qui fait suite à la fin du tome précédent, et nous laisse encore frustrés en attente de réponses.

    Le volet polar, associé à la romance, est bien maîtrisé et de ce fait, je ne doute pas qu' Anne Cantore mène à bien un de ces projets littéraires. Cependant, j'espère qu'elle ne me fera pas trop languir avec la sortie du 3e opus qui devrait conclure cette saga.

    Cependant, vu que cette auteur est peu prolifique ( un roman par an),  tant elle s'attache à nous offrir des textes de qualité, j'ai le sentiment que je vais devoir attendre avant de voir ma curiosité satisfaite.

    Presque un coup de coeur.

     

    I'll protect you

     

    I'll protect you L'auteur : 

    Nationalité : France
    Né(e) à : Saint-Étienne

    Biographie :

    Anne Cantore est auteure de romance.

    Elle a fait ses études scientifiques en France, à Clermont-Ferrand, et à l'Université d'Oklahoma aux États-Unis.

    Elle découvre sur le tard la littérature érotique. Décidée à vivre l’aventure pleinement, elle se lance dans la rédaction d’une romance.

    "On the road with you" sera publié en Août 2017 aux éditions addictives. Depuis, elle n'arrête plus.

    Mariée et mère de deux enfants, elle vit dans le Var.

    son site : http://www.annecantore.com/
    pages Facebook :
    https://www.facebook.com/ac.auteur/
    https://www.facebook.com/anne.cantore.31
    Instagram : https://www.instagram.com/anne_cantore/

     


    1 commentaire
  • Un temps de chien SPAu cœur d’étranges événements, les lieutenants Margot Baudor et Octave Billy enquêtent sur des cadavres horriblement mutilés. L’assassin est-il un dangereux psychopathe ou un animal de légende comme certains détails tendent à le prouver ?
    Entre mythologies celtes, crimes rituels et chasse à l’homme, une plongée dans un incroyable univers.
    "Un Temps de Chien" est la suite de "L’Évangile selon Jacques Lucas".

     

    Editeur : Sindadboy Editions
    Collection :   Thriller/polar fantastique
    Date de sortie : 6/2/2009
    Prix du livre papier :  Broché : 9,90€  
    Version numérique: 2,99
    Nombre de pages :  250

     

     

     

    Un temps de chien SPC'est au terme de ma lecture que je découvre le résumé. J'aime bien les défis de ce genre, me plonger dans une lecture à l'aveugle, enfin presque, parce que je n'ignorais pas qu'il s'agissait d'un polar, mais pas d'un fantastico-polar, aussi me suis-je trouvée un peu surprise dans les premiers chapitres avec ces histoires de chien, mais je n'en dévoilerai pas d'avantage pour conserver la part de mystère de cette déroutante intrigue.

    Parce que déroutante elle l'est, et tout au long notre esprit cartésien, à l'image des enquêteurs cherche une réponse cohérente aux mystérieux événements.  Le tout est très mystique et déjanté et l'on appréciera la pointe d'humour qui s'y glisse, particulièrement dans les échanges entre Margot et l'étrange Irlandais.

    Le lecteur se laisse rapidement porter par la plume fluide et le style plaisant de l'auteur. 

    Personnellement, j'ai apprécié la manière de Cyrille Audebert de construire son intrigue, apportant une touche culturelle instructive, et nul besoin de chercher sur la toile  des infos complémentaires( ce qu'il m'arrive de faire quelques fois)  sur certaines légendes, sur les chiens irlandais, l'auteur les glisse subtilement dans son texte, sans que cela soit barbant ou rébarbatif, bien au contraire.

    Le récit nous happe et nous transporte dans un univers non conventionnel et l'on appréciera l'approche sur le thème de créatures mythiques qui ont traversés les siècles.

    En cours de lecture, on comprend que ce tome fait suite à un précédent roman, cependant ne pas l'avoir lu au préalable ne nuit pas à la compréhension des relations entre les divers protagonistes. Mais bien évidement comme dans toute série avec des personnages récurrents, je conseille de lire avant celui ci  L'évangile selon Jacques Lucas. 

    Le dénouement peut laisser supposer une suite. J'ignore si c'est dans  l'intention de  Cyrille Aidebert, que je remercie au passage pour ce SP, et qui m'a offert un très bon moment de lecture et s'il veut bien, m'en proposer d'autres, je suis partante.  

    En attendant, je recommande aux amateurs du genre thriller/polar fantastique de venir découvrir la plume et l'imagination de l'auteur en se plongeant dans cette aventure très addictive. Esprits  trop cartésiens, passez votre chemin, vous trouveriez, bien évidemment cette intrigue totalement incohérente. Mais si vous êtes fans des mondes imaginaires et des belles plumes : foncez !

     

    Un temps de chien SP

     

    Un temps de chien SPL'auteur :

    Nationalité : France
    Né(e) à : Rennes , le 16/01/1959
    Biographie :

    Cyrille Audebert est un romancier français.

    Tour à tour fort des Halles, artisan d’art, vendeur ambulant, publicitaire, plombier, chauffeur de maître, mais aussi maçon, joueur professionnel, déménageur et quelques autres étrangetés, dont commercial dans une entreprise de lingerie féminine et dresseur de chèvres, il se destine à rapidement devenir auteur à succès (on va se gêner).

    Si la parution de son premier roman « L’Évangile selon Jacques Lucas » s’effectue en 2007, Cyrille Audebert écrit depuis toujours. Ses textes se trouvent au départ dispersés entre des périodiques, dont la revue littéraire L’Encrier renversé et divers forums sur le web.

     

    Un temps de chien SP

     


    3 commentaires
  • Rose SPRose Larsène est retrouvée morte dans les toilettes du lycée Ronsard. C'est le troisième décès au même endroit en sept ans.

    Face à ce troublant hasard, Arthur Octobre, enquêteur renommé mais aussi ancien élève de cet établissement, va devoir lutter contre ses vieux démons pour faire éclater la vérité avec l'aide de son coéquipier Timo Lenormand…

    Editeur : IS Editions
    Collection :   Sueurs glaciales
    Date de sortie : 29/5/2020
    Prix du livre papier :  Broché : 13,00€  
    Version numérique: 4,90
    Nombre de pages :  154

    Disponible ICI et sur le site IS Editions

     

     

     

    Rose SPAprès avoir buté sur l’écriture simple, l'utilisation d'un vocabulaire basique, dès le premier chapitre, et craint de ne pas  apprécier l'ensemble stylistique, l'auteur est parvenu à me le faire oublier par son intrigue habillement menée.

    Il m'a séduite par le mode narratif donnant la voix à tous les protagonistes ayant approché de très près ou d'un peu plus loin, Rose.

    Ainsi de chapitre en chapitre nous partageons les événements et les sentiments des divers personnages jusqu’à la résolution de l'enquête. Rapidement nos doutes se confirment. Mais ce qui séduit le plus le lecteur est l'approche psychologique des acteurs de ce drame.

    Le prof de l'être annonce, progressivement, un autre tome qui viendra, de fait, se combiner à celui-ci et au précédent  : Eve, que je n'ai pas lu, ce qui ne pose pas de problème pour la compréhension de cet opus, mais qu'il sera, dans le futur, déterminant de lire à la sortie de la suite annoncée.

    J’émets, même si j'ai  énormément aimé ce roman, un petit bémol quant à la fin soudainement amenée. Vu le nombre de pages de ce récit : 154, un ou deux chapitres de plus auraient été bienvenus pour étayer le volet enquête. De ce fait l'on reste en manque de réponses à venir probablement dans le prochain tome.

    Quoi qu'il en soit, j'avoue que je suis partante pour découvrir la suite des aventures d'Arthur et même le tome 1. 

    Je remercie IS Editions, qui me permet de découvrir son catalogue à travers ses SP.  

     

    Rose SP

     

    Rose SPL'auteur : 

    Nationalité : France

    Né en 2015, le Prof de l'être raconte avec dérision son quotidien d'enseignant sur les réseaux sociaux et sur son blog éponyme.

    S'éloignant de la brièveté des 280 caractères de Twitter, ce picard d'adoption s'inspire des lieux de son enfance normande et de son expérience de professeur pour écrire « Eve » et « Rose », ses deux livres publiés chez IS Edition..

    Pour suivre Le Prof de l'être sur Twitter : @leprofdeletre  

    Site web : http://leprofdeletre.over-blog.com/

     

     

    Rose SPLa ME     :

    Maison d'édition papier et numérique à compte d'éditeur (sans frais pour l'auteur), basée à Marseille depuis 2012. Nos passions ? La littérature et les écrivains bien sûr, mais aussi les nouvelles technologies liées au numérique car ces dernières comportent beaucoup d'atouts.

    Conscients que les formats "Livre imprimé" et "eBook" sont complémentaires, nous avons donc choisi de concilier la tradition de l'édition papier avec l'innovation de l'édition numérique pour offrir le meilleur des deux mondes à nos lecteurs !

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires