•  

    Préparez votre roman SPÉcrire un roman, c'est comme gravir une montagne. Vous préparer, pour savoir où vous allez et comment, vous permettra d'écrire de meilleurs histoires et vous évitera les impasses.

    Souvent, les auteurs débutants n'accordent pas assez d'attention à la préparation de leur premier roman, et ne peuvent même pas le finir. Mais quand cette phase est bien comprise et correctement exécutée, elle devient un élément indispensable dans votre trousse à outils d'auteur et vous permet de progresser plus rapidement dans votre écriture et votre carrière.

    Une préparation inexistante, c'est le risque de ne pas finir votre roman, de créer des personnages fades, de devoir se reposer sur un deus exmachina pour faire avancer l'intrigue, de rater vos scènes ou votre structure générale. À la fin, vous risquez d'obtenir un roman insipide ou baclé, alors que vous pourriez créer une histoire que les lecteurs adorent.

    Editeur : Club Positif
    Genre:  Linguistique Art d'écrire 
    Date de sortie: 20/3/2020
    Prix du livre papier : 17,00
    Version numérique: 3,99 € 
    Nombre de pages :  170

     

    Préparez votre roman SPCyril Godefroy nous propose, une fois de plus,  un outil très appréciable à travers l'expérience de K.M Weiland qui offre son expérience, ainsi que celles de nombreux écrivains, qui viennent étayer l'indispensable processus de création, basé sur une préparation préalable qu'elle estime indispensable au bon aboutissement d'un projet et lui apportant une sorte de label qualité.

    K.M Weiland ne se contente pas de proposer une méthodologie basée sur la préparation, sur le travail en amont, elle dispense de nombreux conseils argumentés et repris sous forme de listing  à la fin  de chaque chapitre.

    Heureusement, car bien que l'ouvrage soit intéressant, j'ai trouvé l'argumentaire moins fluide que le dernier guide "Comment écrire une romance", également proposé en SP par Cyril Godefroy traducteur de cet ouvrage, bien plus aisé à lire. Néanmoins, ce manuel reste une source de conseils fascinante que je conseille aux auteurs en herbe et même à des plus aguerris. Il est toujours bon d'apprendre quelque chose de nouveau.

    Merci à Cyril Godefroy pour avoir réouvert le service presse sur cet ouvrage.

    Préparez votre roman SP

     

    Les auteurs :

     

    Préparez votre roman SPKM Weiland vit dans des mondes imaginaires, parle à des amis imaginaires et survit principalement grâce aux truffes au chocolat et à l'espresso. Auteure de divers romans primés disponibles uniquement en VO tels que . / Storming ,  Dreamlander, une épopée médiévale Behold the Dawn et du western A Man Called Outlaw . Quand elle n'invente rien, elle est occupée à encadrer d'autres auteurs sur son site Web  Helping Writers Become Authors Elle vit dans l'ouest du Nebraska.

     

     

    Préparez votre roman SPCyril Godefroy est auteur et éditeur indépendant.
    Il a publié ses premiers livres en autoédition en 2007 sur Lulu, vendant les versions ebook PDF
    Il a aussi consacré plusieurs années à éditer des applications pour iPhone et iPad.
    Depuis 2013, il est responsable des éditions du Club Positif, éditeur depuis 2001 d'ebooks, de développement personnel, de copywriting et de marketing de l'édition.
    Il a publié de nombreux livres sur Kindle et les autres plateformes, à la fois sous son nom et pour le Club Positif.
    Il a écrit plusieurs livres sur l'autoédition, ainsi que des formations sur la publication numérique et le marketing des autoédités.
    Vous pouvez retrouver Cyril et son podcast autoédition sur http://autoediteur.com

     

     

    Préparez votre roman SP

     


    1 commentaire
  • Comment écrire une romance SPLa romance, vous connaissez ? Un genre aux milliers de lectrices quotidiennes, qui adorent lire de nouvelles histoires où l'amour gagne à chaque fois. Un genre qui prend la plupart des places dans les classements des meilleures ventes. Un genre qui a ses codes, ses méthodes sa structure.

    Pour apprendre à écrire spécifiquement ce type de romans, F. Dennisson vous explique de A à Z dans ce livre agrémenté de nombreux exemples la structure, les spécificités des personnages etc etc.

     

    Editeur :  Club positif
    Genre: Linguistique
    Date de sortie: 30/10/2019
    Prix du livre papier : 17,00
    Version numérique: 5,99  Existe en audio
    Nombre de pages :  172

     

     

     

     

    Comment écrire une romance SPD'une manière simple et efficace, exemples à l'appui, l'auteur expose une méthode de travail afin d'aider les futurs écrivains ou les moins aguerris afin d'améliorer leurs futures romances. 

    Par ce recueil et sa méthode il confirme le fait qu'un plan, une structure s'avère nécessaire pour écrire un roman au dessus de la moyenne.

    Je n'en doutais guère, nombreux auteurs tels que Bernard Weber partagent leurs méthodes de travail et l'on en revient à retrouver les mêmes idées de base.

    C'est plutôt dubitative que j'ai écouté, il y a quelques temps, une jeune auteure se targuant fièrement de pas faire de plan, ni de revenir en arrière, arborant en étendard son premier roman édité, chez une maison d'édition probablement au lectorat peu exigeant. Car bien évidemment en curieuse que je suis et auteur moi-même, je me suis penchée sur la lecture de ce texte.

    Résultat des courses, chacun peut se satisfaire du peu, mais ce n'est pas mon cas. À la lumière de ce recueil, il est évident que cette chère auteure en suivant quelques notions de base nous aurait offert une romance crédible, cohérente et corrigée.

    Y a-t-il urgence à se faire publier ? Certes, une fois le bébé mis au monde, tout auteur a hâte de le présenter au monde. Cependant, suivant les conseils de F. Dennisson, et d'expérience, il est bienvenu de le laisser maturer dans un coin et y revenir beaucoup plus tard. Les énormités sautent aux yeux. Et l'on s’étonne, parfois, d'avoir pu écrire quelques horreurs.

    Après cette lecture très instructive, je prends conscience qu’instinctivement j’appliquais déjà certains points de la méthode. Cependant, quelques pistes supplémentaires, appuyés sur des exemples concrets sont les bienvenues et je ne manquerai pas de les appliquer en sus de celles que je suis déjà.

    L'auteur confirme que la préparation est fastidieuse mais qu'au final indispensable pour poser une romance bien construite, cohérente et aboutie avec peu de fausses notes .

    Je remercie l'auteur pour ce SP et ce cadeau précieux qui ne peut que me faire progresser malgré 2 romans publiés et appréciés et qui répondent déjà aux codes, bien que le tout premier ait été écrit un peu au fil de l'eau et ce recueil m'en explique les raisons de ses faiblesses.

    Je conseille cet opus à tout jeune auteur débutant ou l'anonyme qui souhaite se lancer en rappelant que non l'imagination ne suffit pas, tout comme une maison, un roman se doit d'avoir des bases solides.  On en appréciera l'approche légère, parfois humoristique d'un auteur qui nous présence un manuel parfaitement construit y appliquant sa méthode et nous confirmant ce qu'il dit, elle s'applique à tout style de roman.

     

     

    Comment écrire une romance SP

     

    L'auteur : 

    Je regrette de ne pas connaître le nom de plume  de F. Dennisson pour ses œuvres  que j'aimerais bien aimé découvrir. Sans oublier qu'il nous met l'eau à la bouche avec l'histoire d'Anna et Julio. Verra-t-elle le jour ? 

    Par contre Maddie D, dont un de ses romans sert d'exemple, n'est pas une inconnue pour moi, découverte avec la lecture de Pour un sourire de Théo, ni Emma Chase dont j'ai également lu les sagas, et Love game ni Jane Austen forcement. Quant au choix de Pretty Woman, il est particulièrement judicieux, en tant que film culte. Bref des auteurs et un film de références subtilement choisis.

     

    Les auteurs dont les romans ont servis pour en exemples 

    Comment écrire une romance SPMaddie D

    Nationalité : France
    Né(e) à : Val d'Oise
    Biographie :

    Maddie.D écrit son premier roman : "Liza Wallace" en 2013.

    En 2014, elle écrit " Un super héros sinon rien" (illustrations William Salvatore), et "Pour un sourire de Théo" (illustrations William Salvatore).

    Elle a débuté en auto éditions et sort maintenant toujours régulièrement de bons livres chez Reines-Beaux éditions.

    Avec plus de 25000 lectures en 2015, ses ouvrages sont restés plusieurs mois dans le Top 100, lui permettant de devenir l'un des auteurs incontournables d'Amazon KDP.

    A ce jour, elle a écrit six romans : "Un super héros sinon rien", "Pour un sourire de Théo", "Toi & Moi désastre assuré" (2015), "Incroyable fiancé" (2015), les séries "Juste devant toi" (2015) et "J-10" (2016).

    Twitter :
    https://twitter.com/Maddie_D_Auteur
    Site de l'auteur :
    http://maddiedauteur.wordpress.com/
    page Facebook:
    https://www.facebook.com/pages/Les-romans-de-Maddie-D/270334653169378

    Comment écrire une romance SPEmma Chase

    Nationalité : États-Unis

    Biographie :

    Emma Chase s'est fait connaître en publiant ses textes sur Internet.

    Ainsi, lors sa première publication, Tangled : Love Game (2013) s'est retrouvé dans les meilleures ventes fictions numériques selon le New York Times. Le livre est traduit en vingt langues.


    Elle vit avec sa famille dans le New Jersey.

    site de l'autrice :
    http://www.emmachase.net/

     

    JComment écrire une romance SPane Austen

    Nationalité : Royaume-Uni
    Né(e) à : Steventon, Hampshire , le 16/12/1775
    Mort(e) à : Winchester, Hampshire , le 18/07/1817
    Biographie :

    Jane Austen est une femme de lettres anglaise.

    Elle fait partie d'une fratrie de huit enfants. Son père, George Austen, est pasteur ; sa mère, Cassandra Austen (née Leigh), compte parmi ses ancêtres sir Thomas Leigh, qui fut lord-maire sous le règne de la reine Elisabeth.

    Les revenus de la famille Austen sont modestes mais confortables. En 1782, Jane et Cassandra, sa sœur, sont envoyées à l'école à Oxford, puis à Southampton et à l'Abbey School de Reading.

    Après une éducation brève, qu'elle complète grâce à la bibliothèque paternelle et aux conversations familiales, Jane commence à écrire. Elle va travailler avec acharnement (pratiquement jusqu'à sa fin), malgré une relation amoureuse douloureuse, la mort de son père et la maladie, dont elle va mourir à quarante-deux ans.

    Parmi ses romans les plus célèbres, on cite : "Raison et Sentiments" (1811), "Orgueil et Préjugés" (1813), "Mansfield Park" (1814), "Emma" (1815), "Northanger Abbey" (1818) et "Persuasion" (1818). Ses romans sont devenus de grands classiques de la littératures anglo-saxonne et romantique.

    Nous restent également ses "Juvenilia" ainsi que sa correspondance avec ses sœurs et nièces.

     

    Et pour mon plaisir et le vôtre peut-être... et se donner l'envie de le revoir.

     

     

     

    Comment écrire une romance SP


    1 commentaire
  • Destins obliques SPCédric, 50 ans, est depuis plusieurs années le gérant belge d'une petite affaire de foresterie implantée au Brésil. Tout paraît se dérouler normalement jusqu'au jour où, à l'heure-même où ses associés arrivent afin de prospecter avec lui de nouvelles terres, il disparaît volontairement. S'il emporte une partie de la caisse, il prend soin de laisser sa femme...

    Roman librement inspiré de faits réels qui se sont principalement déroulés au Brésil entre 2014 et 2016. Certains de ces événements ont eu des conséquences qui se font encore sentir aujourd'hui.

    Editeur : Auto-édition
    Genre: Thriller Suspens
    Date de sortie: 23/08/2019
    Prix du livre papier : 14,90
    Version numérique: 6,99€ 
    Nombre de pages :  378

     

     

     

    Destins obliques SPDans ce récit l'auteur nous narre les déboires et la partie de bras de fer entre les dirigeants d'une entreprise Belge, implantée au Brésil, et la femme de l'actionnaire qui s'est envolé sans avoir au préalable pioché dans la caisse de la société une somme conséquente.

    Nous y suivons, pas à pas, les avancements et les tracasseries de toute sorte dont ils ont été victimes.  Intimidations, difficultés à maintenir la production et complexité des relations,  émaillent la narration.

    On ignore la part de vérité et de fiction et le fait divers lui même ayant inspiré l'auteur (une petite note en fin de roman aurait été ma bien venue).

      L'auteur nous intrigue tout au long du récit et maintient notre curiosité en éveil jusqu'au dénouement. Maria, soutenue, par un mafieux local, parviendra-t-elle à ses fins ? L'obstination de Nills et Illian sera-t-elle payante ? Où est Cédric, l'associé qui les a escroqué et laissé dans la panade ?

    L'auteur s'attache à brosser longuement les divers personnages et certains passages sont ennuyeux, voire redondants. 

    Le style m'a un peu dérouté avec l’alternance du temps narratif (présent et passé).

    La conclusion met en avant les conséquences de la décision de Cédric sur les divers protagonistes. 

    Au terme de l'intrigue, nous ne saurons pas ce qu'a pu devenir  le personnage central de cette aventure. Par contre, Nicolas Wolters développe les diverses raisons de sa décision  drastique.

    À travers cette histoire humaine et son interprétation par l'auteur, ( je déplore de ne pas savoir ce que sait réellement du fait divers : un peu, beaucoup, cet avocat Bruxellois) nous pousse à réfléchir et prendre conscience que quoi que l'on pense, on ne connait jamais vraiment les proches que l'on côtoie quotidiennement, certains taisent des secrets et des pensées intimes. Ceux que l'on pense loyaux peuvent du jour au lendemain vous surprendre.

    Approche intéressante que j'aurais apprécié davantage dans un style plus dynamique et avec moins de longueurs.

    Je remercie l'auteur pour ce SP.

     

     

    Destins obliques SP

     

    Destins obliques SP

     

    Destins obliques SPL'auteur :

    Nationalité : Belgique

    Biographie :

    Nicolas Wolters, est un ancien avocat au barreau de Bruxelles réorienté depuis dans l'élaboration de projets écologiques. Il signe avec Destins Obliques sont premier roman.

     


    1 commentaire
  • Zidane Zinédine Zidane est le Français le plus célèbre au monde, mais qui est-il vraiment ? Un être secret qui cultive la discrétion, un homme adulé qui se préserve et protège les siens, une star au destin exceptionnel qui reste un type normal.
    A travers dix-huit années d'échanges et de confessions exclusives avec le joueur devenu entraîneur, grâce aux témoignages des proches de l'icône qui ont accepté de parler avec confiance et liberté, Frédéric Hermel livre le récit d'une vie hors du commun.
    De son enfance marseillaise et son parcours pour devenir l'un des plus grands footballeurs de l'histoire à son incroyable triplé en Ligue des champions à la tête du Real Madrid, en passant par sa relation fusionnelle avec ses quatre fils et sa femme Véronique, l'auteur raconte avec respect, délicatesse et précision, tous les épisodes majeurs de la destinée de Zidane. Il retrace la conquête de la première étoile de champion du monde, revient sur le geste fou contre Materazzi, sur cette violence en lui, mais surtout sur son immense générosité et son sens de la justice. Il explique aussi les affres de son nouveau métier, son rapport à l'argent, son identité si française et sa solitude revendiquée. Et relate de nombreux événements, petits et grands détails, méconnus et inédits.

    Editeur : Flammarion
    Genre: Biographie
    Date de sortie: 6/11/2019
    Prix du livre papier : 19,90
    Version numérique: 13,99 € 
    Nombre de pages :  280

     

    Zidane Je ne suis pas une fan de football, loin sans faut, tout d'abord je déteste les commentaires des spectateurs, qui jugent," estiment que", adulent, condamnent. C'est particulièrement pénible à entendre en cours de match TV, donc je ne regarde pas. Sauf de grands événements comme la Coupe du monde. 

    Et pourtant, j'ai eu envie de découvrir ce portrait de l'icone Zidane, l'homme derrière le numéro 5. Car le parcours de l’adolescent provençal, cet enfant de Castellane issu d'une famille modeste intrigue, séduit surtout quand on réside à 2 pas de Marseille.

    Salaire mirobolant pour frapper dans un ballon, héros de la France pour avoir ramené la coupe du monde football, tout semble disproportionné.

    Alors comment un homme parvient-il à passer de l'anonymat à la lumière des projecteurs braqués sur lui, faire rêver et rester humble ?

    C'est ce qu'il semble. 

    Zizou est-il donc ce qu'il parait malgré les sommes fabuleuses qui tombent dans son escarcelle et cette popularité  qui peut faire tourner les têtes et changer les individus ? 

    C'est la réponse à ces questions que j'attendais découvrir à travers cette lecture. 

    Fréderic Hermel est correspondant pour L'Équipe et RMC à Madrid. Un passionné du ballon rond et un fan inconstatable de Zinedine Zidane, dont il suit la carrière depuis de nombreuses années et dont les liens semblent être amicaux. Il nous offre ainsi l'image de son Yazid. Il nous en brosse son portrait à travers ses propres émotions de chroniqueur footballistique. L'auteur vit ce milieu intensément et l'on ne peut le blâmer d'offrir une analyse qui comblera des milliers de fans, de tous ceux qui ont encensés l'icône  : oui pour beaucoup : "  Avec Zidane de Marseille, c'est la France qui triomphe. » Il l'ont pensé très fort avant de passer à autre chose et à un autre, tel que Kylian Mbappé.

    Ce témoignage, à la limite de l'idolâtrie, laisse toutefois entrevoir, par des nombreuses phrases d'interview, de confidences, du célèbre footballeur et de nombreux amis, ou autres personnes ayant croisé sa route, un homme proche de ce qu'il veut bien laisser voir. Ce qui rend le témoignage touchant malgré qu'il mette un peu trop l'accent sur la relation privilégiée dont jouit le journaliste et qu'il ne se lasse pas de nous répéter inlassablement. 

     Dans certains passages, Frederic Hermel aborde la vie familiale, les choix de Véronique sa femme, évoque ses enfants. Dans le quotidien  ZZ se veut discret et ses enfants le sont. C'est une certitude confirmée par les propos de l'auteur et mon neveu qui étudie dans le même lycée que les enfants Zidane scolarisés au lycée Français de Madrid.

    Malgré le fait que l'auteur est un grand admirateur de l'icône ( c'est une évidence frappante au fil des pages) qu'est devenu le petit Yazid de Marseille, on ne peut nier le charisme de ce dernier qui tient une grande place dans le coeur des madrilènes et autres amoureux du ballon rond. C'est approche qu'il faut voir dans cette analyse de Zidane par le journaliste.

    Personnellement, je suis frappée par le charismatique du personnage, celui qui marche droit dans ses bottes avec sa force et ses faiblesses, ses coups de boules et ses cartons rouges qui font de lui ce qu'il est :  "Juste un homme" que le destin à propulsé aux milieux des étoiles et qui s'efforce tant bien que mal de faire du mieux qu'il peut, moqué, critiqué et encensé, touchant des cachets astronomiques, mais peut on en vouloir aux autres de gagner de l'argent en tapant dans un ballon ? 

    Là encore,l'auteur nous offre l'envers du décor. Certes cela semble facile, mais on oublie les blessures et les conséquences physiques, les entraînements que vivent les joueurs et ce qu'une conditions physique défaillante implique.

    L'avenir de Zidane est au beau fixe, l'homme présenté par l'auteur ne se contente pas du peu. C'est l'image qu'il donne et pourquoi ne pas y croire ?  Parfois les gens sont vraiment ce qu'ils paraissent.

    Donc, forcement en fin de lecture, on ne peut qu'apprécier davantage le personnage au delà de l'icône,malgré la sensation prégnante que l'auteur n'est pas des plus objectifs. Mais la personnalité de Zidane qui transparaît entre les lignes prend le pas sur un soupçon de manque d'objectivité de l'auteur.

    Le journaliste sportif enchante son lecteur de sa belle plume poétique et de ses jeux de mots et rend cette lecture des plus plaisantes.

     

    Zidane

     

     

     Extraits citations 

     

     "Zidane contemple le décalage entre son enf si modeste  (...)  et l’opulence des premières années madrilènes de ses fils. Je n'ai pas de descendance mais je le comprends, moi qui vient d'un petit village du Pas de Calais. Certaines valeurs  ne doivent pas se perdre en route. Dans la famille bâtie par Smaïl et Malika Zidane , l'humilité et le respect étaient de mise. La base même de leur éducation."

     

    "3 mots pour mener ma vie : travail, sérieux et respect. Mon père me l'avait transmis"

     

    " Il fallait que j'y arrive. Parce que c'est comme ça que j'allais rendre heureux  mes parents restés à Marseille. C'était moi, c'était ma vie, mais c'était le moment de les rendre fiers"

     

     "Ainsi sa relation avec le chiffre 5 est ensorceleuse. Né d'une famille de cinq enfants, il porte le numéro 5  comme joueur madrilène et dispute 5 saisons sous le maillot blanc, son 1e match en tant qu’entraîneur du grand Real se termine par 5-0, les complexes de foots ouverts en France où en Italie s’appellent les Z5.

    Tout tourne autour du 5, considéré en numérologie comme le symbole de la liberté, se la mobilité, du dynamisme, du changement de l'aventure. Et du mouvement."

     

    " Telle est ma quête, Suivre l’étoile. Peut importe mes chances,Peu importe le temps"

     

    " C'était  une décision du Président   Jacques Chirac  et j'ai accepté cette médaille avec bonheur, mais je n'ai jamais perdu de vue qu'un tel honneur était d'abord fait pour les héros véritables.  Pour les personnes qui ont combattus, qui ont donné la vie pour la France, qui ont réalisé des choses extraordinaires pour la collectivité. Moi je ne suis simplement un footballeur "

     

     Sans Véronique, Zidane n'aurait jamais été Zidane. Quiconque a fréquenté la star un minimum en a conscience. Elle fut essentielle  pour le joeur. Elle le deviendra plus tard pour l'entraîneur"

    "Quand je l'ai rencontré, je me serais jeté du haut d'un immeuble. Pour elle, pour qu'elle m'aime..."

     

     

    Zidane

    L'auteur : 

    Nationalité : France
    Né(e) à : Arras , le 3/02/1970

    Biographie :

    Frédéric Louis Gustave Hermel souvent appelé Fred Hermel est un journaliste sportif français.

    1 commentaire
  • De Gaulle intime SP Aide de camp du général de Gaulle de 1959 à 1963, puis de 63 à 69, l'amiral Flohic raconte l'homme qu'il a connu, afin de donner "une image différente de celle qui apparaissait sur les "écrans de télévision" 

    C’est donc un de Gaulle familier dont on découvre les habitudes, les mots et les réflexions, sur fond de retour aux affaires, de drame algérien (« Cela ne vous fait-il pas l’impression d’un pays fini ? », lui demande-t-il en 1960) ou de contestation sociale… dès le 28 avril 1968, à quelques jours de l’explosion, Flohic est le témoin de la lassitude qui s’empare déjà du Général et lui fait dire : « Cela ne m’amuse plus beaucoup ; il n’y a plus rien de difficile, ni d’héroïque à faire. »
    Seul témoin et organisateur de la « fuite » à Baden Baden le 29 mai 1968, il consacre à cet épisode de nombreuses pages. On y découvre un de Gaulle désemparé, qui n’hésite pas à solliciter les conseils de son aide de camp éberlué : « Que va-t-il se passer maintenant ? Que peut-on faire ? Maintenant que je ne suis plus sur le territoire français, le Conseil constitutionnel va constater ma déchéance ! »

    L’amiral Flohic sera enfin, avec Mme de Gaulle, l’unique compagnon de voyage du Général lors des trois mois qu’il passa en Irlande, en mai-juin 1969, après son retrait du pouvoir. Mais aussi, tout au long de la présidence, le témoin officiel ou informel de rencontres avec Kossyguine ou encore Kennedy, auquel il servit d’interprète en 1961.

     

    Editeur :  Archi-poche (Réedition)
    Genre: Mémoires
    Date de sortie: 13/4/ 2019
    Prix du livre papier :  8,00 Broché chez Archipel : 11,82
    Version numérique:  12,99
    Nombre de pages : 169

     

    De Gaulle intime SP Hormis dans le dernier chapitre, je n'ai pas trouvé dans ce récit, ce que j'attendais, à savoir un De Gaulle intime. Car dans l'intimité du personnage l'on n'entre pas vraiment.

    L'auteur ne fait effleurer le sujet à travers quelques phrases partagées qui donnent une vague idée du ressenti de l'homme lors d’événements marquants qui ont jalonnés sa carrière politique.

    Rien de nouveau n'en ressort, si ce n'est les conséquences des choix de l'homme public sur sa carrière.  Je n'en sais pas plus sur ce qu'il a ressenti suite aux attaques ciblés et les attentats le visant suite à ses choix sur l'affaire Algérienne. En tant que militaire et ayant mené la lutte pour sauver la France on ne peut douter des répercussions que cela a du avoir sur sa personne.

    L'homme présenté, suite à cette lecture, reste aussi froid et si peu disert qu'il nous est apparu. j'attendais de découvrir un part d'une homme autre que public. Un image plus touchante que celle que nous brosse son aide de camp qui nous narre plutôt sa propre vision du parcours politique du Général. 

    L'admiration de Frederic Flohic pour l'ancien président transparaît dans ce récit et j'ai noté bien souvent des  traces de son propre positionnement sur les affaires d’état.

    Quelques anecdotes viennent émailler le récit, mais son noyés dans la majorité de compte rendus de crises publiques  du règne de Charles de De Gaulle à la présidence.

    Je ressors donc, plutôt déçue de cette lecture, tant le contenu ne correspond pas ce que  le mot "intime" m'évoque.

    Probablement que les fans du grand homme qui a marqué nos mémoires par son héroïsme, se satisferont. Dommage que l'accent n'est pas porté  davantage sur l'homme et ses doutes, son envie de mener à bien sa présidence.

     

    Et les rossignols chantent encore 

     

    De Gaulle intime SP L'auteur :

    Nationalité : France
    Né(e) à : Ploubazlanec, Côtes-du-Nord , le 02/08/1920
    Biographie :

    François Flohic est un amiral français.
    Il s’engage en juillet 1940 dans la France Libre et rejoint le général de Gaulle.

    En novembre 1958, capitaine de corvette, il est désigné par la marine pour être l’aide de camp du premier président de la Ve République. Il sera à son service de 1959 à 1963, puis de 1965 à 1969.


    Capitaine de vaisseau, il commande le porte-hélicoptères Jeanne d'Arc, école d'application des officiers élèves de l'école navale, du 5 septembre 1969 au 2 septembre 1971.


    L'amiral François Flohic est, entre autres, commandeur de l'ordre de la Légion d'honneur et grand-croix de l'ordre national du Mérite.

    Il est l’auteur de deux témoignages : Souvenirs d’outre-Gaulle (Plon, 1979) et Ni chagrin, ni pitié, souvenirs d’un marin de la France libre (Plon, 1985).

    Il réside aujourd’hui dans le Var.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique