• Demain est un autre jour : LC Gaelle

    Demain est un autre jour    À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu elle va tout naturellement hériter de l'empire de cosmétique familial dans lequel elle travaille. Mais, à sa grande surprise, le testament maternel confie les rênes de la société à sa belle soeur. Et pour tout héritage, Brett ne reçoit qu'un vieux papier jauni et chiffonné, récupéré en secret par sa mère dans sa poubelle, vingt ans plus tôt : la liste des choses qu elle voulait vivre, rédigée lorsqu'elle avait 14 ans. Ainsi, elle n'a pas été oubliée par le testament, mais rien ne lui reviendra si, au bout d'un an, elle n'a pas accompli ses rêves d'adolescence.
    Le problème, c'est que la Brett d'aujourd hui n'a plus rien à voir avec la jeune fille de l'époque, et que ses rêves d'adulte sont bien différents. Enseigner ? Elle n'a aucune envie d'abandonner son salaire confortable et ses stock options pour aller batailler avec des enfants rebelles dans une salle de classe. Avoir un bébé ? Cela fait longtemps qu'elle y a renoncé, et de toute façons Andrew, son petit ami avocat, n'en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s'y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C'est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que....
    Malgré tout, Brett va devoir quitter sa cage dorée pour tenter de relever le défi. Et elle est bien loin d'imaginer ce qui l'attend.
    Menée tambour battant, cette comédie romantique sur les rêves de jeunesse, les illusions perdues et la possibilité de refaire sa vie, se lit d'une traite. Publié en avant première en France, le premier roman de Lori Nelson Spielman, dont les droits d'adaptation cinématographique ont été achetés par la Fox, sera bientôt traduit dans plus de 25 langues.

     

    Editeur :Pocket
    Genre: Contemporain
    Nombre de pages: 448
    Date de sortie: 03/04/2014
    Prix du livre papier: 8€00
    Prix du livre numérique: 15€99
    ISBN: 978-2266236799

     

     

     

    Peut-on haïr sa mère quand pour que vous puissiez  obtenir votre héritage, elle vous lance dans une quête personnelle qui ressemble à un jeu de pistes et un parcours du combattant ?

    Ne faut-il pas voir l'immense cadeau posthume qu'elle vous offre en vous poussant vers la vie qui correspond à vos rêves de bonheur, même si dans un premier temps tout ne semble que folie ?

    La relation fusionnelle entre la mère et la fille est magnifiquement transcendée sous la plume  de l'auteure. Émotion garantie tout au long de cette quête de soi, de ce parcours initiatique à un âge auquel en principe chaque individu est posé dans sa vie.

    Brett va découvrir que nos rêves d’adolescence ne doivent pas être forcement jetés aux orties, certains sont important pour notre bonheur.

    Avec la maturité nos rêves d'enfant sont mis au placard parce que l'on s'imagine qu'ils n'ont plus de raison d'être et que d'autres ont pris le pas sur la liste de ce que l'on souhaite pour demain, de nouveaux rêves plus conditionnés par des principes et des à  priori.

    La mère de Brett va lui prouver le contraire et grâce à cette "liste" qui semble dépassée dans les projets de Brett , va réconcilier celle-ci avec elle-même et lui  prouver que le bonheur n'est peut-être pas où l'on l'attend.

    La très perspicace Elisabeth est autant le personnage principal de cette aventure que Brett. Absente et  toutefois si présente. Elle va au delà de la mort aimer sa fille et parvenir concrétiser le vœu de toute mère : Voir sa fille heureuse et épanouie, quitte à la pousser dans ses retranchements l'obligeant à des prises de risques.

    Au fil de cette aventure, nous partageons la grande complicité de ces deux femmes, et la douleur de l'absence que ressent Brett. La rencontre inattendue avec  Brad l'avocat chargé du testament va mettre un peu de piquant dans ce défi incroyable que notre héroïne doit relever.

    Les personnages sont charismatiques et attachants. L'histoire est semée de scènes émotives et de pointes d'humour. L'auteure joue de nos sentiments avec ce parcours semé d'embûches, de défis qui semblent impossibles à relever, de rencontres émouvantes et inattendues, de rebondissements auxquels le lecteur ne pense pas toujours alors que d'autres sont très téléphonés.

    C'est un livre qui fait du bien au moral en nous laissant croire qu'il faut garder une âme d'enfant pour être heureux, un livre doudou, un conte de fée, un plongeon dans le monde des Bisounours diraient certains. Oui peut-être mais  c'est si bon de rêver à un monde baignant dans la guimauve,un monde d'espoir de valeurs, d'amitié , d'amour et de partage.

     Et qui peut nous  affirmer que certains rêves passés un certains âge n'ont plus lieu d'être, sur quels critères concrets se base-t-on ?

    J'ai passé un très agréable moment de lecture à suivre Brett dans la réalisation de ses rêves retenus par sa mère. J'en ai aimé les personnages, certains plus que d'autres comme Sanquita dont l'histoire si réaliste m'a émue, d'autres m'ont agacée comme Joad.

    Je reconnaitrais toutefois que certains défis de la liste s'imbriquent bien facilement pour offrir un tout bien mignonnet et tombant à point dans la nouvelle vie de notre héroïne, toutefois, le puzzle s'imbrique à merveille pour obtenir ce que l'on attendait de cette histoire.

    Une romance qui si lit comme l'on boit de l'eau et qui fait que terminé l'on se dit : Ah ça fait du bien !

    Oui, c'est un livre qui fait du bien au moral avec cette note d'espoir que nous fait partager tous les personnages de cette aventure qui nous prouve qu'à tout heure on peut reprendre sa vie en main. parfois il faut juste un petit coup de pouce.

    Un excellent moment de  lecture, une auteure à suivre pour moi, car j'ai apprécié sa plume fluide et agréable. Presque un coup de cœur.

    Je suis curieuse de découvrir la version cinématographique et le choix du réalisateur pour les acteurs, mais à cette heure nous en somme loin et Demain est un autre jour.

    Je remercie ma sœur pour m'avoir offert ce livre et permis de découvrir l'auteure, et ma jumelle Gaoulette de m'avoir suivie sur cette LC. J'ai hâte de découvrir son avis.

     

     

     

     Extraits citations

     

    "Qui regarde à l'extérieur rêve. Qui regarde à l'intérieur s'éveille."

     

    "-L'amour n'est pas une course d'endurance"

     " elle voulait s'assurer de mon bonheur, purement et simplement et j'espère qu'elle ne perdra pas son pari"

     

    "-quand il s'agit de nos sentiments inutile d’utiliser le conditionne. Ils sont présents, point final"

     

    " c'est sans doute mieux d''être au foyer plutôt que seule à la maison"

     

    "Rudy et moi étions faits pour nous rencontrer,deux bâtards qui viennent de perdre celui qu'ils aimaient- ou qu'ils croyaient aimer"

     

    "Tu avais peut être compris que l'amitié véritable ne se trouvait pas  au détour d'une rue"

     

    "quand tu as peur empoigne ce courage et libère-le car tu sais désormais qu'il sommeille en toi, comme je l'ai toujours su"

     

    "Faites chaque jour quelque chose qui vous peur " Eléanore Roosevelt

     

    " sache que l'amour est la seule chose qui ne souffre aucun compromis"

     

    " c'était une femme brillante. Quant à moi j'étais juste la fille d' Elisabeth"

     

    " (...) où mon destin m'attend : les amours de  ma vie, ceux qui interrompent les battements de mon coeur,ceux pour lesquels je serais prête à mourir. Mon mari et mon bébé"

     

    © L. Nelson Speilman

     

     

    avec Gaelle.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Août à 11:40

    Merci pour ton avis et je le note sur ma liste pour plus tard.
    cela fait un moment que j'entends parler de ce livre.
    Bonne journée

    2
    Samedi 12 Août à 12:41
    LADY MARIANNE

    un roman interressant--- une belle manière de la faire bouger cet héritage futur-
    j'espère que le film sera proche du roman--- et un succès-
    bisous du dimanche-

    3
    gaoulette
    Samedi 12 Août à 12:44

    Ta critique est magnifique qui fait donne un autre ressenti au roman. Et tu vois j'ai le coup de cœur en te lisant. On devra lire son autre roman Un doux pardon pour voir si l'auteur continue dans sa lanccée. Et moi aussi j'attends la sortie cinéma. Merci pour cette LC

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Samedi 12 Août à 22:26

    coucou de retour , j'ai de la lecture de blogs en retard

    5
    Mademoiselle mimie
    Lundi 14 Août à 10:48
    Un très bon livre que ma petite soeur m'a conseillé.
    Je le lis en ce moment et j'ai hâte de connaître la fin.
    Bonne journée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :