• Driven 8 : LC Gaelle

    Driven 8 :

         Derrière son volant, le champion automobile Zander Donavan est au sommet de son art. Mais trop d'excès dans sa vie personnelle, le force à faire une pause. Il a besoin de sortir de l'ombre de son célèbre père.
    Getty Caster fuit les abus dont elle a été victime dans son passé, s'isole dans un cottage de bord de mer. Seule. Jusqu'au jour où elle y découvre un étranger sexy..
    Leur attirance mutuelle, prend vite le pas sur leurs querelles. Mais s'abandonner à leur désir déclenche une réaction en chaîne, leurs passés se télescopant.
    Alors que cet amour inattendu est en jeu, parviendront-ils à en vaincre les répercussions pour construire leur futur.

     

      Couverture VO

     

     Editeur : Hugo et Compagnie
    Genre: New Adult
    Date de sortie: 06/07/2017
    Prix du livre papier : Broché : 17,00€
    Prix du livre numérique:  9,99€
    ISBN:  2755633387 

     

    Quelle fan de  cette saga n'attendait pas avec impatience ce tome consacré à Zander  ? Tout le monde se souvient de lui et du rôle important qu'a joué Colton dans la vie de ce petit garçon malmené par la vie.

    Qui pourrait donc penser que le passé du jeune homme viendrait mettre en doute l'amour que ses parents adoptifs lui portent et qu'il serait bouleversé au point de peter un câble et de mettre en péril sa relation filiale avec Colton et Rylee, sa carrière ?

    L'auteure nous concocte une histoire ou l'enfant devenu homme perd tous ses repères et doit prendre des distances  avec son entourage familial, ses amis, ses collègues de travail pour régler une situation qui le dépasse, le perturbe au plus au point. Si cette nouvelle est particulièrement déroutante et l'on peut comprendre  les sentiments  quelle peut induire, l'on comprend beaucoup moins cette colère froide et dévastatrice envers ses parents adoptifs.

    C'est pourquoi ce Zander là, ne séduit pas et il nous fait grincer des dents devant son comportement odieux envers ses proches. Comment peut-il être aussi blessant avec Colton, mettre sa carrière en jeu alors qu'il lui doit d'être ce qu'il est ?

    Mais très rapidement il nous renvoie une image positive et ce dès sa rencontre avec Getty. Première rencontre plutôt amusante et des scènes et réparties  cocasses  Sacré Chaussettes !

    Le personnage de Getty est au prime abord insignifiant et pâlichon, puis dès que K. Bromberg nous fait partager son passé d'humiliation, de dévalorisation et de harcèlement moral, sa personnalité se met en place et notre regard se modifie.

    L'auteure va nous surprendre encore en ne mettant en scène , qu'à la moitié de l'intrigue, ce qui fait le genre de ce roman, les relations sexuelles et cette alchimie physique propre à ses romans. A vrai dire, j'ai apprécié ce qui a rendu la relation Zander/ Getty encore plus touchante.

    Des montagnes russes d'émotions, surtout dans la première partie. Ennui parfois avec trop de questionnements chez Zander,attachement pour ces personnages qui m'ont émue à travers certaines scènes.

    Puis tout s’accélère avec des rebondissements prévisibles, mais la plume de l'auteure parvient à vous toucher une fois de plus.

    Ce tome est au final superbe, on en oublie les moins une fois  centrée sur l'impression globale, parce que l'auteure dans du prévisible parvient toutefois à nous surprendre et nous émouvoir encore et encore .

    le retour à la vie de Zander  dans le monde de la course automobile  y est pour beaucoup, puisque K. Bromberg nous replonge dans cette ambiance particulière qui nous a séduit, le monde de Colton.

    C'est là, alors que la boucle est définitivement bouclée, que j'ai ressenti un petit pincement au cœur en me disant c'est fini et c'est aussi pour cette raison que j'en voulais encore plus. Plus d’immersion, plus d'interactions avec la famille de Zander, les frères, Colton et Rylee, même si l'auteure nous en offre un peu.

    Un grand merci à l'auteure pour cette saga dans laquelle il faut voir au-delà de toutes les scènes de sexe qui en ponctue l'aventure, des thèmes forts et douloureux,des situations crédibles tant elles sont réalistes. deuil, maltraitance, maladie, amour filial ou désamour, épreuves de nos propres vies avec bien sur les happy-ends de la romance,parce que l'amour passion existe et dure parfois malgré les chemins de galère du quotidien. les personnages sont  forts, charismatiques, beaux dedans comme dehors et tout est bien qui fini bien, ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants ! Mais qu'est-ce que ça fait du bien.

    J'espère que l'auteure va nous régaler de nouvelles aventures avec de nouveaux personnages de la même trempe que ceux-ci. je ne sais pas si son objectif est  de nous concocter une histoire sur Ace,et les frangins, quoiqu'il en soit je suis partante pour tout.

    Auteure à suivre.

    Après réflexion malgré quelques réserves,  presque un coup de cœur pour ce dernier volet de cette saga  suivie avec Gaelle ma binôme, Pat Pépette nous ayant abandonnées. 

     

     

     

     

     Avec Gaelle.

     

     Extraits citations

     

    'Les femmes aiment les grands gestes uniquement pour que tu leur prouves que tu n'oublies pas ces petites choses."

     

    "une petite fille souhaite que son papa l'aime"

     

    "nous voulons dominer, tenir les rênes et pourtant la plus petite fissure dans nos fondations suffit à ébranler notre monde"

     

    "il m'a offert quelque chose que personne ne m'avait donné depuis bien longtemps, l'espoir"

     

    " elle est merveilleusement effrayez, superbement imparfaite et irrésistiblement captivante"

     

    "les excuses sont juste du Tricosteril collés sur une plaie ouverte quand vous  blessez quelqu'un aussi profondément"

     

    "la colère est la seule émotion qui pousse  votre bouche à travailler plus vite que votre esprit"

     

    "la curiosité est plus dangereuse que la peur"

     

    "mais les choses interdites ont bon gout"

     

    "on dit que la solitude  apporte de la beauté à la vie"

     

    "l océan agité de chacun d’entre nous est alimenté par differents types de tempête"

     

    ©K.Bromberg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaoulette
    Samedi 19 Août à 12:45
    entièrement d'accord avec toi. Et sur Ace j'aurais aimé en avoir un petit plus. Elle va me manquer cette saga.
    2
    Samedi 19 Août à 20:13
    LADY MARIANNE

    de bonnes citations- si le roman est comme ça , ça doit être bien !
    bisous du soir-

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :