• Juste un regard LC Marie

     

     

     

    Et si votre vie n'était qu'une simple imposture ?
    Si l'homme que vous aviez épousé dix ans auparavant n'était pas celui que vous croyez ?
    Si tout votre univers s’effondrait brutalement ?
    Pour Grace Lawson il aura suffi d'un seul regard sur une vieille photo prise vingt ans plus tôt et porteuse d'une incroyable révélation pour que tout s'écroule. Ses souvenirs, son mariage, ses amis : tout n'était qu'un tissu de mensonges.
    Mais le cauchemar ne fait que commencer...

     

     

    Harlan Coben est un des mes auteurs fétiches, c'est pourquoi je me suis laissée tentée par cette lecture, Roman paru en 2004 que je n'avais encore pas lu.

    Une fois de plus l'auteur  nous entraine dans une intrigue originale dans la quelle les enquêteurs ne sont pas les policiers, mais les protagonistes eux même, ici Grace va tout mettre en œuvre pour découvrir les raison de la disparition inattendue d e son mari après l'apparition d'une drôle de photo dans leur vie.

    Le passé refait surface au point de  remettre en question toute une vie de bonheur conjugal. Tout n'est-il que faux semblants et mensonges ?

    A cette intrigue se mêle une autre affaire et de nous questionner : quels liens entre elles ?

    De rebondissements en rebondissements l'auteur nous guide vers l'inévitable et le puzzle se met en place.

    Les protagonistes sont nombreux,et tous des éléments clefs de l'intrigue. On pourrait se perdre dans le cheminement de pensée de l'auteur, mais grâce à son talent nous progressons pas à pas vers un dénouement que même le plus grand amateur de littérature policière ne peut entrevoir. On en ressort groggy et époustouflé tellement le rythme est soutenu et sommes tenus en haleine avec cette aventure addictive dès les premiers chapitres.

    Au passage, l'auteur fait de Grace l' héroïne principale de ce roman qui se battra jusqu'au bout des ongles pour protéger ses enfants, sa famille, l'obligeant à faire des alliances qui ne lui conviennent pas forcement, la contraignant à revivre un drame  qu'elle tente  d'oublier.

    L'auteur nous fait nous interroger sur la responsabilité des uns et des autres quand les évènements s'enchainent dans une vague d'effets rebonds. Tout est-il blanc ou noir ?

    Un excellent moment de lecture avec un auteur qui se plait à varier dans la construction de ses intrigues, et qui parvint à nous surprendre, une chose est certaine, on ne peut pas dire que son genre est répétitif et ennuyeux. Un excellent tome pour les fans du genre.

     

     

     

     

     

     

    Extraits citations

     

    "La vie hélas est cyclique on commence dans une de ces bâtisses en brique et on finit dans une autre Tournez manage"

     

    "être mère, pensait-elle c'est un peu comme être un artiste : on vit dans l'insécurité permanente, on a l'impression d'être un imposteur, on sait que les autres se débrouillent beaucoup mieux que vous" 

     

    "votre vie suit son cours; et subitement out éclate Se disloque comme après une éventration Et puis il y a des moments où l'écheeveau de votre vie se dévide tout simplement On tire sur un fil qui dépasse une couture craque"

     

    ©H.Coben

     

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Janvier à 19:42
    Je ne suis pas sûre que l'on soit objectives toutes les 2. J'adore cet auteur
    2
    Vendredi 27 Janvier à 20:30
    LADY MARIANNE

    et dire que ça existe en réalité chez certains !!
    bonne soirée- bisous-
    le mot pour dimanche est HAGUIGNETES

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :