• La passe miroir : Les fiancés de l'hiver LC

     

    La passe miroir : Les fiancés de l'hiver LCSous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel. Une héroïne inoubliable, un univers riche et foisonnant, une intrigue implacable. Découvrez le premier livre d'une grande saga fantastique et le talent d'un nouvel auteur à l'imaginaire saisissant. 

     

    Editeur :  Gallimard
    Genre:  Jeunesse
    Date de sortie: 06/06/2013
    Prix du livre papier : Broché  18,00€  Poche : 8,65€ Numérique : 8,49€ 
    ISBN:  2070653765

     

     

     

    La passe miroir : Les fiancés de l'hiver LCJe remercie Lucy de la page Swaps et passionnés de lecture pour m'avoir fait sortir cette série de ma PAL  pour cette LC de groupe, je l'avais plus ou moins oubliée.

    Un roman jeunesse mais pas que car il séduira le lecteur quelque soit son âge, pour peu qu'il est conservé une âme de rêveur.

    L'imaginaire de Christelle Dabos n'a pas de limite et ne serait rien sans sa plume agréable, fluide et son talent pour les descriptions qui plantent le décor. Mais surtout l'auteure se distingue par son originalité, comme en son temps J.K Rollings avec l'univers de son Harry Potter.

    Ophélie est une jeune personne hors norme, très particulière, le vilain petit canard empotée de la famille, une héroïne à laquelle je n'ai pu donner d'âge malheureusement ( c'est le cas pour les autres personnages aussi), et j'avoue que je n'aime pas vraiment ça, ayant besoin de visualiser les personnages. Mon petit bémol.

    Nous plongeons donc, dans un monde d' Ophélie, cette jeune fille qui lit les objets et passe les miroirs, qui  vit  dans une des Arches,  un des territoires d'un monde post apocalyptique, comme on le devine. Chaque groupe survivant est gouverné par un être suprême, sorte d'esprit immortel, et ne se fréquentent pas vraiment, semble-t-il ,jusqu'à ce que survienne une demande en mariage incongrue qui va unir une Animite et un habitant du Pôle. Notre héroïne est l'être le plus effacé et terne qui soit, et les raisons de ce mariage, décidé par les Doyennes, bien mystérieuses. 

    Christelle Dabos nous transporte dans un univers particulier , entre roman fantastique et d'apprentissage, dans une sorte de passage initiatique entre le monde de adolescence et celui d'adulte.  Notre protagoniste principale  va devoir s'adapter à un nouveau mode de vie, un milieu dans lequel tout n'est qu'illusions, faux semblants, un monde de mensonges, de trahisons, de manipulations.   Elle devra faire face à des individus mal intentionnés. Elle devra apprendre à les cerner, dénouer la vérité des mensonges, découvrir quelles personnes sont vraiment ses alliées afin de survivre dans cet univers impitoyable et cruel. C'est ainsi qu'on grandi comme dans la vie réelle. Une réalité sur laquelle s'appuie l'auteure pour créer son macrocosme fantastique dans lequel elle peint une belle satyre sociale avec ses jeux de pouvoirs, différences sociales...

    Dans sa démarche pour se protéger, elle et sa tante chaperon, elle va donc, comme tout être humain, s'adapter et faire face à son futur époux, l'énigmatique Thorn, aussi froid et glacial que le pôle  dans lequel il vit. Tout autant qu' Ophélie, le jeune homme (?) ne semble pas très heureux de cette union, imposée (?).

    Cependant au fil des chapitres, l'auteure nous révèle quelques secrets de famille et nous présente un personnage dont la carapace semble se fissurer, mais ce que l'on voit, n'est-ce pas encore une nouvelle illusion ? Le lecteur s’interroge donc sur ses vraies motivations, tout en s'attachant à lui.

    Ophélie finira par découvrir les objectifs du Clan des Dragons, plus particulièrement de Thorn et de sa tante et trouvera en elle des ressources insoupçonnées afin de faire face à ce qui l'attend, surprenant ainsi un Thorn qui ne donnait pas cher de sa survie dans ce milieu impitoyable.

    Malgré quelques longueurs, le mystère passionne le lecteur avec ses rebondissements et ses personnages attachants y compris le taciturne Thorn, tant et si bien que l'on en vient aux dernières lignes sans même s'en apercevoir. 

    Une excellente mise en bouche qui laisse présager une suite intéressante, intrigante et  passionnante.

     

    La passe miroir : Les fiancés de l'hiver LC

     

     

    Avec Gaelle, Lucy et d'autres membres de

    La passe miroir : Les fiancés de l'hiver LC

    Swaps et Passionnés de Lecture

     

    Extraits citations

     

    "A force de voir des illusions, il avait perdu les siennes  et c’était bien comme ça. Quand les illusions disparaissent, seule demeure la vérité."

     

    "on peut aimer d'un seul regard. D'ailleurs, on s'aime jamais si bien que quand on se connait mal."

     

    " Ce qui rend les uns plus forts affaiblit la position des autres (...) le plus infime changement dans l'équilibre des pouvoirs précipite les intrigues et les meurtres de couloirs"

     

    © C. Dabos

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Avril à 06:37

    Intéressant pour vous, vous allez continuer cette série ! bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :