• La ronde des innocents

    La ronde des inoccentsUne course contre la montre qui conduit le lecteur dans l'univers des enfants précoces. Un thriller sous forme de double enquête palpitante qui révélera l'existence de terribles manipulations...
    Vincent Nimier croyait tout connaître de son frère Raphaël, jusqu'au jour où celui-ci est retrouvé torturé et assassiné sur un sentier des Hautes-Pyrénées. Grâce à une mystérieuse vidéo, il découvre alors que son frère avait une femme et un fils, disparus il y a des années sans laisser la moindre trace. Vincent se lance à leur recherche, mais il ne sait presque rien d'eux... pas même leur nom.
    Une seule certitude : ils sont en danger de mort et les hommes qui ont massacré Raphaël feront tout pour les retrouver avant lui !

     

     Editeur : Points
    Genre: Thriller
    Date de sortie: 19/05/2011
    Prix du livre papier : Broché 20,18€; Poche : 7,80 €
    Version numérique: 8,99 €
    Nombre de pages :  380

     

     

    La ronde des inoccentsC'est toujours un plaisir de suivre les intrigues concoctées par Valentin Musso, le frère du très prolifique Guillaume. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il faut savoir qu'ils n'écrivent pas du tout dans le même registre.

    C'est le 4e roman que je lis de cet auteur. Celui-ci étant celui qui l'a fait connaitre du grand public.

    Dans cette histoire Valentin Musso nous entraîne dans un jeu de piste, avec toutes sortes de rebondissements aussi inattendus les uns que les autres. Le lecteur est loin de s'imaginer vers quoi va nous pousser l'auteur.

    La construction de l'intrigue est particulière. Le récit est tantôt narré par un des protagonistes, Vincent Nimier, le frère de Raphael, sauvagement assassiné, qui mène sa propre enquête sur la mort son frère, tantôt  par un narrateur extérieur qui nous fait suivre Justine l'inspectrice qui mène celle sur la mort d'un adolescent à 800 km de là. Un lien entre ces 2 assassinats ?  Un autre intervenant vient pointer le bout de leur nez, faisant état de ses sentiments. Le meurtrier ? 

    Tout ceci semble un peu complexe. Cependant le style est plutôt fluide, dans un langage qui nous rappelle que  le jeune auteur est agrégé de lettres, et j'avoue que c'est loin de me déplaire. Le rythme  est soutenu, nous tient en haleine. L'auteur nous entraîne dans une aventure, qui pourrait sembler abracadabrante, si les thèmes abordés n'étaient aussi parfaitement développés, le sujet maîtrisé et la réalité confirmée par certaines  références. Un peu trop peut-être. Pour autant la lecture est ludique et enrichissante, apportant un plus à une simple enquête policière.

    Le dénouement cependant intervient trop vite, alors que l'on cherche à comprendre ce à quoi nous a mené l'auteur. 

    L'épilogue reste frustrant, bien qu'on estime, qu'il soit le seul logique. Cette fin ,trop abrupte, nous laisse avec une petite déception car on en aurait voulu en connaitre davantage sur le devenir des autres personnages, auxquels on s'est attaché, Vincent, Justine. Car l'auteur nous a fait vibrer,trembler pour eux. Le personnage central reste cependant ce surdoué d' Alexandre pour qui l'on éprouve des sentiments ambivalents. Et là encore, on aurait aimé en savoir  davantage sur son mode de pensée  sur sa manière de lutter contre son don. 

    Malgré l’évolution de l'histoire et le fait que l'auteure nous perde dans quelques digressions, j'ai beaucoup apprécié la lecture de ce tome qui se lit d'une traite tellement le lecteur est impatient de connaitre l'issue de cette histoire avec un soupçon de paranormal.

    Petite remarque, j'ai noté une incohérence concernant le responsable de la mort d'un des personnages secondaires. Quelqu'un l'a-t-il remarqué ?  

     

    La ronde des inoccents

     

     

     

    Extraits citations

     

    " On peut parfois commettre un acte en apparence immoral, mais dans un but  qui, lui, est juste et bon " 

     

    "- (...) il faut parfois faire le bonheur des gens contre leur gré"

     

     "on ne peut malgré soi s'empêcher de critiquer ses parents à l'aune de ses propres valeurs, comme si l'indulgence ne pouvait pas faire partie des qualités des enfants"


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaelle GUITTON
    Mardi 18 Septembre à 15:15
    Valentin Musso petite coquille dans ta chronique lol.... bon je vais le lire tu m’intrigues et je t’en dirais si je vois ton incohérence
    2
    Mardi 18 Septembre à 16:03
    Pas lu, mais je note et te dirai pour l'incoherence
    3
    Mardi 18 Septembre à 20:41
    LADY MARIANNE

    ha une incohérence , du coup les filles vont le lire pour trouver-
    bonne soirée-

    4
    Samedi 22 Septembre à 15:50

    j'aime vraiment ses livres ! j'en ai lu plusieurs ! bises

    5
    Dimanche 30 Septembre à 18:09

    Je ne connaissais pas du tout, par contre j'aime beaucoup !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :