• La vraie vie SP

     

    La vraie vie SPC’est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu’au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.
    Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l’autre. La vraie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l’existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l’espoir fou que tout s’arrange un jour.

     

    Éditeur : L'iconoclaste
    Genre: litterature francophone
    Date de sortie : 29/08/2018
    Prix du livre papier :  Broché : 17,900€ 
    Version numérique: 12,99
    Nombre de pages :  265

     

      

    La vraie vie SPLa couverture et les retours m'avaient attirée, donc bien évidement j'ai foncé quand ma binôme m'en a proposé la lecture conjointe, sans lire le résumé.

    J'avoue que j'ai été un peu déconcertée par le style que j'ai trouvé étonnamment simpliste avec un vocabulaire assez pauvre, l'auteure prisant les verbe être et avoir à gogo. 

    L’histoire est assez fade et plate au prime abord, puis Adeline Dieudonné nous emporte dans la vie de l’héroïne et dans les drames de la vie quotidienne que vivent malheureusement de nombreuses personnes dans notre entourage proche ou éloigné.

    Les thèmes donc de ce roman sont aisément identifiables, les personnalités de protagonistes bien dépeintes, les portraits bien brossés. 

    L’auteure plante son décor dans un lieu qui ressemble à milles autres et on ne sait dire dans quel endroit, ni même dans quel pays.  On ne connait même pas le prénom de la gamine.

    Certains de ses comportements , 10 ans au début du récit, 15 à la afin, si j'ai bien compris, m'ont un peu déroutée et déconcertée, pas sûre qu'à cet âge ils soient possibles. Je pense tout particulièrement à l' histoire avec le couple La plume/ le Champion et ce dans les deux sens.

    La narratrice, protagoniste principale,nous fait donc partager son point de vue sur les événements couvrant  plusieurs années. L'auteure en fait une gamine surdouée, passionnée de sciences particulièrement en physique quantique et à la fois une douce rêveuse  à la limite crédule.

    La fin, plus, ou moins prévisible, reste néanmoins un peu surprenante. L'auteure ne s’étendant pas sur la  psychologie perturbée de Gilles. J'ai donc un peu de mal à adhérer à ses réactions soudaines.

    La touche un peu surnaturelle de conclusion, si je peux l'exprimer ainsi, reste également sujette à caution, de mon point de vue. 

    Quoiqu'il en soit, il reste que le chemin que veux donner la narratrice en souhaitant revenir à sa vie d'avant  le drame, est surprenant et pas vraiment cohérent. Comment peut on souhaiter uniquement reprendre le quotidien d'avant l'accident ?  Se contenter d'une seule chose, voir son petit frère sourire , alors que la mère subit les violences quotidiennes d'un mari maltraitant ? Ok !  il faut avouer que notre héroïne a bien peu de considération pour sa génitrice. Cependant, à quoi bon rêver de faire des bonds dans le temps pour si peu ?

    Néanmoins, l'intrigue est addictive et le tout se le lit rapidement et on se laisse captiver par les rebondissements, même si  le roman étant court, beaucoup de points ne sont pas assez approfondis de mon point de vue.

     

    La vraie vie SP

     

     

    La vraie vie SPL'auteur : 

    Nationalité : Belgique
    Né(e) le : 12/10/1982
    Biographie :

    Adeline Dieudonné est une femme de lettres, nouvelliste et romancière.
    Elle est la fille du pilote automobile Pierre Dieudonné (1947).
    Sa première nouvelle, "Amarula", parue dans le recueil "Pousse-café" en 2017, remporte le Grand Prix du concours de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
    La même année, elle écrit et interprète le seul en scène "Bonobo Moussaka". Elle a publié aux éditions Lamiroy un opuscule, "Seule dans le noir" (2017).
    En 2018, elle publie un premier roman remarqué, "La vraie vie".
    Il remporte le Prix Première Plume 2018, le Prix du roman Fnac 2018, le Prix Renaudot des lycéens 2018, le prix Victor-Rossel 2018 et le Grand Prix des Lectrices Elle, catégorie Roman en juin 2019.

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaelle
    Jeudi 20 Février à 18:08
    Ça ne m’étonne pas que tu aies moins aimé
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :