• Saga "5": Agartha tome 1

     

    Saga 5: Agartha  tome 1Clothaire est un adolescent ordinaire, choyé par des grands-parents attentionnés dans son petit village normand. Il est loin de se douter que la découverte d'un mystérieux manuscrit dans un vieux meuble de brocanteur va bouleverser sa vie, tout comme celles de Christopher en Égypte, Terry en Australie, Peter à Hong-Kong et Thomas sur la minuscule île caribéenne de Saint-Martin. Quel lien existe-t-il entre ces cinq jeunes garçons, le livre millénaire à l'inquiétant symbole et les catastrophes naturelles qui semblent vouloir plonger la Terre dans le chaos ? 5 adolescents, 5 continents, 5 destins réunis par une étrange prophétie au cœur de l'Agartha..

     

    Editeur :  Amazone Multi média (auto-édition)
    Genre: Fantasy/Jeunesse
    Date de sortie: 03/03/2018
    Prix du livre papier : Broché : 15,00€ 
    Version numérique : 1,99 € (offre de lancement) et emprunt possible sur Kindle en ce moment
    ISBN: 9781980358510

     

     

     

    Saga "5": Agartha  tome 1

    Tout d'abord un grand merci à Céline Joyce Mitchell pour ce SP. Laureline Roy m'en vantait le talent depuis plusieurs mois déjà et j'étais impatiente de découvrir la plume de cette auteure perfectionniste dont c'est le premier roman auto-publié.

    L'on pourrait penser trouver ici une énième aventure dans le genre Harry Potter, le Seigneur des anneaux et autres romans de la même veine, mais c'est bien plus qu'un savant mélange de ces romans jeunesse, dans lesquels se mêlent, intrigues, secrets, et voyages à travers 5 continents pour 5 garçons aux destins croisés.

    L'on pourrait penser qu'il est facile d'écrire de la Fantasy en ne laissant place qu'à son imaginaire.

    Sans sans compter sur la perception de l'auteure de ce genre de romance qu'elle s'efforce de rendre réelle. Et elle y parvient. 

    Certes l'imagination est sans nulle doute essentielle dans ce genre de roman. Mais quand le lecteur se retrouve confronté à certaines questions, à des doutes sur l'existence probable de mondes inconnus, sur des légendes dont on ignore le fond de vérité, (ne cherche-t-on pas encore et toujours des réponses cartésiennes à certains mystères sans en trouver de réponses plausibles ?) quand en-t-il du possible ? 

    Quand l'auteure pose les bases de son aventure sur des mythes et légendes tel que l'existence de l' Agartha, ou sur la théorie des 5 éléments , et bien elle ne rend cette approche que plus réelle, en donnant ainsi plus de profondeur à l'histoire.

    Car c'est le plus de Celine Joyce Mitchell, vous  passionner, vous interpeller, vous pousser à vous questionner. Elle joue à vous faire triturer le cerveau avec des énigmes et des codes de décryptage existants, ce qui ne fait que d'attiser davantage l’intérêt du lecteur de manière ludique.

    Elle nous entraîne dans les pas de 5 garçons dans un voyage initiatique et dans une chasse au trésor à travers les 5 continents. Tout ceci dans un but ultime que le lecteur découvre au fil des pages, l'auteure jouant avec nos nerfs tant elle en dévoile si peu au fur et à mesure. 

    Dans cette école aux airs de Poudlard, dans une cité semblable à celle des nains du Seigneur  des anneaux, des amitiés vont se nouer,  ainsi que des disputes et des jalousies. Dans cette Australie terre des Aborigènes à la foi mystique, aux relations peu communes avec la terre, nos 5 ans ados vont découvrir leur vraie nature et  la mission qu'il leur est allouée. 

    Passionnée de cultures ancestrales, c'est pour moi du pur bonheur de me plonger dans ce monde tout à la fois fantastique et si réel. Celine Joyce Mitchel brosse un décor précis du paysage de l'outback australien, de ces modes de vie millénaires, et féerique de l' Autre Monde. Ces descriptions détaillées nous projettent dans l'univers magique du roman. Je suis sous le charme de la plume de l'auteure.  J'admire son talent pour rendre les images visuelles, tout comme son travail de recherche pour rendre cohérents les personnages mythiques, tel que Sencha, Sreng, Myrna, Oengus, Melusa, Vestri et les autres tels que certains ados du groupe. 

    Un groupe qui s'étoffe autour de Clothaire, Peter, Tom, Therry et Chris. Les 5  ados choisis pour intégrer une école bien différente de celle qu'ils imaginaient. 5 jeunes gens ignorant leur vraie nature, protégés par leur famille et le lecteur  de s'interroger du pourquoi. 

    L'auteur brosse le portrait de 5 ados différents, attachants, agaçants parfois, si réalistes que les jeunes lecteurs pourront s'y identifier selon leurs personnalités proches. Ce groupe s’enrichit de nouvelles amitiés et de nouveaux personnages tels que des filles, Melissa, Leila, Marte, Lan...  et des garçons, Connor, Kintaro, Ganesh, Pedro... Des ados semblables à nos jeunes ados lambda d'aujourd'hui qui vous séduiront assurément ou que vous trouverez détestables, la preuve du talent de l'auteure  a les rendre réels par des personnalités marquées et pas superficielles.

    On pourrait craindre de se perdre avec tous ces personnages, tout comme de trouver les descriptions trop pesantes. Il n'en est rien. 

    Tandis que le lecteur chemine avec nos Elus, il cherche lui aussi à découvrir à quelle communauté chacun appartient. Personnellement j'ai quelques certitudes, mais je vais devoir attendre de  les voir  se confirmer dans le prochain tome peut-être. Seule l'appartenance de  l'un des protagonistes est révélée ici.  Et pour un d'entre eux c'est encore un mystère, rien n'est dévoilé qui ne puisse étayer un quelconque soupçon.

    C'est donc dans un contexte féerique, dans un savant mélange d'Harry Potter, du monde du Silence des Anneaux et d'autres romans fantasy, entre prophéties, quête et légendes, que nous transporte Celine Joyce Mitchell. Des genres et des mondes que l'auteure s' approprie  pour en faire ce roman passionnant et addictif qui vous tient en haleine de la première à la dernière ligne. Elle nous dévoile les mystères d'un Autre Monde en nous tenant intrigués et curieux du dénouement entre suspens et rebondissements. Elle nous joue une mélodie sans fausse note. Une douce musique qui vous berce et vous ensorcelle. Une histoire qui se lit presque d'une traite malgré ses plus de 400 pages tellement l'aventure est captivante entre ses énigmes, ses secrets, et son décor féerique. Un incontournable roman  dans le genre quelque soit votre âge, bien qu'il soit plutôt jeunesse.

    A lire absolument. Un coup de cœur pour moi qui vais attendre avec impatience la suite de cette saga "5" dont Agartha est le premier tome.

     

    Saga "5": Agartha  tome 1

     

    Coups de Coeur  

     

    Extraits citations

     

    "il fallait croire en ses rêves, se répétait-il souvent. c'est sa mère qui avait prononcé cette phrase devant lui alors qu'il n'était qu'un  petit garçon."

     

    "Peter se demandait où Oengus avait pu aller à l'école. Étais-ce ici, dans cette cité de la terre ? (...)

    - Tu veux connaitre la véritable raison pour laquelle les membres du Petit Peuple détestent le mot"nain ?"

    - Oui bien sur, répondit Peter en haussant les épaules pour preuve du contraire, car en réalité, il s'en fichait éperdument"

     

    " De longues secondes s'écoulèrent avant qu' Oengus ne se décide à donner la réponse à cette question tant redoutée.

    - Je suis un elfe, Peter."

     

    "- Mais c'est quoi ça ? Où est-ce qu'on est .

    - Une cité nanique, répondit Marte, les yeux aussi exorbités que ceux de ses amis.

    - Une cité nanique ! répéta Clothaire. Qu'est-ce que c'est ?" 

     

    "Ça colle parfaitement avec l’énigme ! A la lecture de cet article, on peu affirmer que 5947 est bien une  clé... la clé qui va nous permettre de déchiffrer ce message.  "

     

    " Après de longues insoutenable secondes durant lesquelles le cri de Terry résonna dans un écho assourdissant, ce fut un silence morbide qui prit possession de l’antichambre dans laquelle les 14 adolescents, les mimis et leurs bourreaux avaient assisté à l'ultime sacrifice."

     

    © C. Joyce Mitchell

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Laureline
    Lundi 12 Mars à 17:32

    J'ai eu le plaisir de le lire, moi aussi, et je suis restée ébahie par une telle imagination et un sens du détail poussé à l'extrême. Au sortir du livre, je ne savais plus ce qui relevait du réel ou de la fiction. Un vrai moment de bonheur !

    2
    Lundi 12 Mars à 17:52

     c'est tout a fait ça laureline

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :