• Sentinelle tome 2 LC

    Sentinelle tome 2 LCSept ans après avoir quitté son premier amour, Cléa vit à Paris où elle exerce le métier de kinésithérapeute. Toujours célibataire, entourée de ses amies, elle se voit devenir l’heureuse gagnante de places de rugby offertes par la radio locale. Que va-t-elle ressentir en découvrant Vinz sur la pelouse ? 

    Et lui... l'a-t-il oubliée ? Parfois le destin nous réserve des surprises... t s'ils étaient toujours fait l'un pour l'autre ?

    Editeur : Reine Beaux
    Genre: Romance  sentimentale contemporaine
    Date de sortie: 29/03/2017
    Prix du livre papier : Broché 12,00€
    Version numérique: 3,99 €
    ISBN:  2390061885 

     

     

    Sentinelle tome 2 LCBon ! Que dire ?

    J'attendais du mieux et j'ai eu du moins bien. Les faiblesses du premier tome s'accentuent ici.

    C'est dommage que l'auteure n'est pas développé certains sujets dans le premier opus, d'autant qu'ils donnent le titre à cette série. C'est dans ce tome que se trouve l'explication sur le titre Sentinelle. Encore une fois il faut reconnaître que Clémence Lucas ne manque pas d'idées. Mais une fois encore elles sont mal exploitées, mal développées, car à mon sens elle ne maîtrise pas le sujet, de ce fait on est dans l'à peu près. Le  seul  qu'elle semble connaitre c'est le milieu du rugby, (normal elle varoise et ce sport prend une grande place dans la région) mais pas parfaitement non plus. 

    Nous retrouvons ici Clea 7 ans plus tard, toujours aussi amoureuse de son premier amour, toujours amie avec ses amis varois. Les retours en arrière, qui font que finalement les tomes peuvent se lire indépendamment l'un de l'autre, sont redondants et ennuyeux pour qui lit la série dans son intégralité.

    Quand on a lu le premier opus sur l'histoire d'amour d'un couple qui n'a duré que le temps d'une année scolaire et bien l'on s’étonne de la force des sentiments alors que l'on sait bien que ces amours de jeunesse sont éphémères. L'amour à la Roméo et Juliette n'est qu'une illusion OK OK je lis une romance, c'est pas une banale histoire de tous les jours que l'on me raconte. C'est une histoire d' Amour avec un grand A.

    Mais j'ai besoin, moi, que se soit un peu crédible quand on a conscience que l'éloignement délite les liens. Il faut donc faire en sorte de les entretenir un peu ou tout au moins provoquer des rencontres comme ici , certes mais 7 ans c'est long et chaque protagoniste a eu le temps de se reconstruire, c'est ça la réalité; Pour que ce soit différent il faut un peu donner un coup de pouce au Destin. 

    J'avoue que la rencontre inattendue entre nos 2 protagonistes est sympa, sauf que, eh oui me revoilà avec ma pancarte crédibilité, je ne crois pas que Vinz puisse réellement reconnaître Clea assise sur les gradins du Stade de France alors qu'il est sur le terrain. Désoléeeeee

    J'aurais donc pu croire à cette romance, si les retrouvailles avaient eu lu dans des contextes plus crédibles. maudite crédibilité dont j'ai besoin pour adhérer à une histoire; Quoique parfois, je la laisse de coté quand la romance me captive, ou que les personnages me séduisent. Malheureusement ce n'est pas le cas ici

    Je ne vais plus m’étendre sur la question, mais j'en aurais encore à dire, particulièrement sur les relations amicales entre Clea et ses "amies" varoises. 

    Que dire du style, de la plume de l'auteure  ?

    Euh, très dérangeant pour moi, d'autant plus que ce n'est plus un roman auto-édité, mais revu, en principe par une ME. Je suis toujours étonnée, quand on connait le travail éditorial,  de lire des romans corrigés dans lesquels la cohérence n'est pas prise en compte, manquant de fluidité, dans un style du  genre "j’écris comme je parle" et pour cause, je connais le travail des auteurs et des éditrices. Certes " heureusement que  tout le monde n'a pas les mêmes attentes et s'attache plus à l'histoire, qu' à la syntaxe, à la pauvreté du vocabulaire et aux fautes d’orthographe" dixit une auteure de romance avec j'avais évoqué ce sujet.  "Vains Dieux! " comme dirait un de mes amis. Oui la tolérance est de mise mais quand même jusqu'à un certain point. N'oublions pas que le lecteur paie pour lire donc attend en retour une prestation à hauteur du prix, est-ce que je suis exigeante là ? 

    Pour conclure je dirais que l'auteure n'est pas parvenue à me séduire, ni par sa plume, ni par l'histoire d'amour. Puis-je dire mettre en avant les arguments du 1 tome, mignonne romance trop ado ? Euh même pas ! Et mon évaluation en prend un coup, mais je suis que ma binôme va me trouver indulgente. 

    Pour autant je suis persuadée que ce tome séduira toutefois un large public qui aime les contes de fées et les histoires d'amour éternels.

     

     Sentinelle tome 2 LC1/2 

     

     

     Avec Gaelle

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaelle GUITTON
    Lundi 4 Juin à 11:56
    Sans commentaires. Pour moi c’est pas possible cette romance. La scène du stade trop drôle!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :