• Sentinelle tome 3 LC

    Sentinelle tome 3 LCCléa et Vinz ont passé sept années séparés l'un de l'autre, mais le temps et la distance n'avaient rien enlevé aux sentiments qu'ils éprouvaient lorsqu'ils étaient adolescents.Malheureusement, le destin n'a pas fini de les tourmenter, et Vincent se voit confronté à une révélation qui ne fera que les éloigner d'avantage. Entre amour et trahison, nos deux héros vont devoir affronter de nouvelles épreuves mais leurs chemins finiront-ils par se recroiser, cette fois ? 

     

    Editeur : Reine Beaux
    Genre: Romance  sentimentale contemporaine
    Date de sortie: 18/04/2018
    Prix du livre papier : Broché 12,00€
    Version numérique: 3,99 €
    ISBN:  239006308X 

     

     

     

     

    Sentinelle tome 3 LCMe voilà parvenue à bout de cette saga et je maintiens qu'un seul tome aurait suffit. Je comprend toutefois les raisons marketings, c'est bien plus vendeur et rentable. L'auteure de Calendar girl ne s'y est pas trompé. Cependant, perso je conçoit que l'on en fasse 3 tomes quand  un seule opus serait terriblement long parce qu'il y a beaucoup à raconter et qu'il faut donc scinder l'histoire, C'est ce qu'à été contraint de faire Brandon Sanderson  avec Ses Archives de Roshar et je le comprend très bien.  Il en est de même pour d'autres romances contemporaines soit parce qu'elles racontent les aventures de protagonistes différents ou  parce que sinon nous aurions à lire un pave de 1000 pages, ce qui n'est pas très apprécié de nos jours, de plus les sagas sont à la mode. Bref je m'égare, mais c'est parce qu’il y a une bonne raison, c'est que je n 'ai plus grand chose à dire sans être redondante, vu que tout à été dit dans les chroniques précédentes sur cette série.

    Oui, l'auteure trouve des idées originales, des rebondissements qui devraient séduire le lecteur, mais rien à faire la sauce ne prend toujours pas. De plus si les personnages de Vinz et Clea sont mignons dans le premier tome, ils sont particulièrement agaçants dans celui-ci. 

    La relation amicale puissante  entre Cléa et ses amis  Bandolais ne me convainc pas, restant pour moi des plus improbables, car encore une fois pas traitée comme il se doit dans les tomes précédents.

    Oui on peut être imaginatif dans un roman, mais, à mon sens, certaines règles sont à respecter. Si l'on veut mettre en avant une histoire d'amitié, il faut que le lecteur puisse la vivre avec les protagonistes, qu'elle s'appuie sur des bases solides, d'autant qu'ici c'est un élément clef dans le dénouement de cette histoire. Pour moi les relations humaines doivent être développées pour donner de la force à l histoire et forger des personnalités.   Je n'ai rien ressenti de tel ici, ni voire la moindre émotion, ni empathie pour les personnages.

    Le premier opus se termine sur une note sensée avec la décision de Clea qui pense que la distance ne permet pas des relations durables, puis l'auteure tente de nous prouver le contraire. OK et comment peut on créer des liens durables , si ce n'est qu'en les entretenant par des visites, des appels fréquents ? Ceci fonctionne que si les liens de départ sont puissants basés sur  une relation déjà en place; c'est bien connu des amis peuvent se revoir et  se retrouver alors qu'ils se fréquentent peu comme s'ils s'étaient vus la veille.  Cependant ici, nous avons a faire avec des adolescents et j'ai eu des ados qui ont vécus des aventures similaires, et bien ça ne fonctionne pas. Les amours de jeunesse ne supportent pas ni la distance, ni  les effets du temps, ni de nouvelles rencontres. Esperer renouer avec un amour de jeunesse ne fonctionne pas non plus. Les ados grandissent, se forgent de nouvelles  personnalités, c'est la vie, la vraie.

    Mais, me direz vous, on est dans une romance, avec  un beau happy-end et c'est ce qu'on attend  de ce genre de lecture; Bien sûr!  Et je suis un grande romantique, j'aime les contes de fées, les belles fins , ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants, mais désolée pas moyen pour moi d'occulter tous les manques qui auraient fait de cette romance une belle histoire.

    Que dire du titre ?  Eh oui, chez moi ce besoin de cohérence va jusque là. Aucun rapport avec la saga pour moi, il aurait fallu que la romance tourne autour  de ce thème en lien avec Remy ; Qu'en pensera ma binôme Gaelle ? 

    Clémence Lucas un auteur à suivre dans le genre romance contemporaine ? A voir après la lecture de Un nouveau départ, ce dont je ne suis pas convaincue malgré toutes les notes positives sur cette saga. Vraiment ma binôme et moi sommes des extra terrestres, moi avec mes critères indispensables pour apprécier une romance. Peut être, devrais-je oublier les grilles de comité de lecture (crédibilité, clichés, style, fautes orthographe, intérêt du roman...), arrêter d'en vouloir pour mon argent, pour m’imprégner totalement dans une lecture ! Pour autant malgré toutes mes exigences, j'ai de nombreux coups de cœur en lecture et ne suis pas toujours aussi sévère. Mais pour ça il faut me faire rêver, vibrer, ressentir des émotions, rire et pleurer. Tout ce qui m'a manqué ici pour oublier les faiblesses du roman.

     

     Sentinelle tome 2 LC1/2 

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaelle GUITTON
    Lundi 4 Juin à 12:01
    Je te l’annonce Le nouveau départ c’est pire. J’ai lu en diagonale et j’ai fini par abandonné. C’est la dernière fois qu’on lit cette auteure. J’en garde un meilleur souvenir de la comateuse et l’hôtesse de l’air.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :