• Verity LC

     

    Verity LCLa vie a toujours souri à Verity Crawford.
    ses livres font d'elle une auteur star, sa maison du Vermont est splendide
    et elle forme avec Jeremy, son mari, un couple parfait. Mais un jour, sur une route, son rêve tourne au cauchemar. L'accident l'empêche d'écrire, transforme sa trop grande maison en prison, et menace de l'éloigner de Jeremy.

    La vie n'a jamais été tendre avec Lowen Ashleigh.
    ses livres ne rencontrent qu'un accueil poli, ses finances sont au plus mal et ses histoires d'amour sont des feux de paille. Jusqu'à ce que Jeremy la recrute pour devenir le ghostwriter
    de Verity et terminer à sa place sa série à succès.

    Pour Lowen, aussi incongrue que soit la proposition, l'occasion est beaucoup trop belle pour ne pas la saisir. et Jeremy beaucoup trop séduisant pour qu'elle lui dise non. Mais en découvrant, dans les papiers de Verity, ce qui semble être son autobiographie, Lowen va voir se dessiner, page après page, le portrait d'une femme épouvantable, prête au plus atroce des crimes pour ne pas perdre ce qu'elle a, et prompte à toutes les perversités lorsqu'elle se sent menacée.

    Et aux yeux de Verity, Lowen est désormais une menace.

     

    Verity LCColleen Hoover est plutôt connue pour ses romances, ce qui ne l'empêche pas de se lancer cette fois-ci dans du thriller. 

    Un genre qu'elle aborde de manière peu conventionnelle et de ce fait, CoHo, va se démarquer tout en respectant les codes de bases.

    Au prime abord tout laisse penser à une banale romance, et j'avoue que j'étais surprise, puis l'auteure nous plonge dans un univers stressant.

    Le suspens, la tension, comme dans  tout thriller, sont au rendez-vous et vont croissant au fur et à mesure que l'on avance dans le récit. 

    C'est à travers le manuscrit autobiographique de Verity que nous découvrirons sa personnalité et celle de Jeremy et qui suscitera des réactions chez Lowell des plus attendus et qu'en retour le lecteur lui-même éprouvera, le récit étant narré par Lowell. 

    Le secret est terrible, les thèmes malheureusement réalistes. Les émotions vous assaillent potentialisés par ce qui se passe dans cette demeure. 

    La trame est parfaitement calibrée, le tout judicieusement orchestré et la chute magistrale. Tout comme Lowell, le lecteur doute de tout. Et ces doutes perdureront même au terme de ma lecture. Le but de l'auteur. 

    Lecture addictive qui aborde le thème des apparences, mais qu'en est-t il vraiment ? 

    Colleen Hoover, ouvre des portes en referme d'autres, comme tout bon auteur de polars. La psychologie de ses personnes est aboutie, nos sentiments perturbés par des émotions contraires, des questions sur certains évènements concernant Lowell, certains juste là pour nous perturber. De ce fait, l'auteure nous entraine à des suppositions, dont la plupart sont complètement erronées, mais qui triturent nos méninges comme dans tout polar semés d'énigmes.

    Et bien, qu'à mes yeux le mystère, ne soit pas totalement résolu, tant on ne peut être certain de la Vérité, j'ai énormément apprécié ce roman, alors qu'en policier, thriller j'aime plutôt les fins totalement fermés.

    On notera le choix de Colleen Hoover pour le titre particulièrement adapté au roman. J'émettrais un bémol sur la traduction, un peu trop littérale, je pense, mais je ne pourrai l'affirmer n'ayant pas lu le VO.

    Coup de coeur pour cet essai réussi.  

     

     

    L'auteur :

    Je pense l'avoir assez présentéeé à chacune de mes lectures, suivre le lien pour ceux et celles qui ne la connaissent pas encore.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaelle
    Jeudi 22 Octobre à 08:28
    Un coho qui détonne par rapport à ses autres romans
    2
    Jeudi 22 Octobre à 11:11

    Et je l'ai  sur ma liseuse; vous m'avez convaincue pour le lire.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :