• Obsession 2 LC

     

    Obsession 2  LC   La vérité. Voilà ce qui terrorise Elena Scott. Et c'est dans une simple lettre qu'est dissimulé le plus insoutenable des secrets. Celui qui pourrait tout détruire et tout remettre en question. Elena se retrouve face à un choix, son choix : l'ouvrir et risquer de faire voler en éclats sa relation naissante avec Ethan ? Ou, au contraire, se cacher de la possible réalité en espérant que tout ne soit que mensonges ? Le passé qu'Ethan a mis tant de mal à enfouir, semble se nourrir de cette incertitude, et renaître de ses cendres. La nature de leur relation n'est-elle que le seul obstacle auquel ils doivent faire face ? Une menace, bien plus grande, semble se dessiner. Une ombre pourrait venir les emporter vers les ténèbres. Entre secrets, passion, mensonges et trahisons, Ethan et Elena devront faire face à bien des dangers, pour tenter de reconstruire leur histoire...

     

     

     

     

    A vrai dire , je ne sais pas par ou commencer tellement j'ai du mal à transcrire mes émotions

    Tout d'abord, je souhaite rappeler que  ma binôme de LC Gaoulette et moi, sommes étiquetés par ceux qui nous connaissent comme des librivores, voire livropahte, titre que nous revendiquons avec fierté, avec 500 à 600 chroniques à cette heure sur Babelio ce pour moi depuis 2013 et l'obtention d'un joli petit badge Expert Roman d'amour, idem pour ma binomette.

    Vous vous demandez amis lecteurs pourquoi je tiens à préciser ce point de détail ?

    Et bien pour que vous puissiez mieux comprendre nos points de vue plutôt sévères sur cette saga;

    Donc en  tant que Librivore, lectrice pour un comité de lecture, béta-lectrice pour des auteurs en herbe, ou lectrice en Service Presse, j'ai au fil des ans des attentes, voire certaines exigences et c'est pourquoi, parfois ça passe ou ça casse

    Le marché du livre est florissant, aujourd’hui tout le monde se plait à écrire et depuis le succès interplanétaire  de 50 nuances de Grey dont le style est encore à ce jour particulièrement critiqué par des lecteurs exigeants, qui ne se contentent pas d'une intrigue, mais aussi de la manière de raconter une histoire, on peut  donc lire le pire et le meilleur.

    Pour moi, je suis désolée de le dire, c'est le pire du pire.

    Oui je suis particulièrement sévère je sais, mais il ne peut pas en être autrement sauf si, l'auteure reprend son histoire et retravaille sa grammaire, son vocabulaire et son ortographe

    Pour moi, lectrice 2 points sont importants :

    • La cohérence de l'intrigue
    • le style, la forme et l’orthographe

    Si l'intrigue est passionnante, bien ficelée, j'en oublie le style factuel, les coquilles, Il n'est pas necessaire que le tout soit ampoulé, un vocabulaire simple me convient du moment qu'il est adapté;

    Ce qui n'a pas été malheureusement le cas ici.

    Je ne dénigre pas le travail d'écriture, des heures de relectures, je sais ce que c'est. Mais ici j'ai des doutes, trop de fautes et des phrases parfois auxquelles je n'ai rien compris, jusqu'à ce que parfois je me triture le cerveau pour imaginer certaines scènes

    Je pourrais vous offrir un petit florilège en spoliant un peu, mais je ne le ferais pas, nous avons échangés avec ma binome nos points de vue et j'avoue que si elle n'avait pas été là pour me soutenir dans cette épreuve, oui ce fut le cas, j'aurais abandonné au tiers de ma lecture;

    Oui moi abandonner un livre, cela aurait été une première !

    Ce qui veut dire, vous l'aurez compris que l'intrigue n'a pas pris le pas sur l'écriture, comme c'est arrivé parfois

    J'attendais et gardais espoir pour ce tome 2, vu que les avis faisait mention de nets progrès de l'auteure.

    Soit nous sommes des extraterrestres, comme aurait dit Patpépette ou dirait Anne, Gaoulette et moi, soit les autres avis sont influencés par l'amitié que portent  les lectrices à Anna Santos

    Pour être honnête, l'idée de départ est excellente et il y avait matière à une bonne romance complexe et émouvante

    Comment nos 2 protagonistes vont pouvoir faire face avec cette bombe qui leur explose en pleine figure dans l'épilogue du tome précédent ? Comment peuvent-ils gérer cette relation incestueuse , si le test de paternité  se trouve avéré ?

     Donc nous voilà avec un sujet fort et pas aisé à traiter, pour preuve, le débat autour de ce magnifique roman qu'est Forbidden.

    Et ....

    Je suis baladée tout le long de cette histoire en même temps que ce fichu test de paternité, dont Elena se refuse  de connaitre le résultat et à qui Ethan a refilé le bébé

    Bon OK, c'est le choix de l'auteure pour maintenir le suspens et les divers rebondissements, aussi surprenants les uns que les autres.

    Mais rien à faire, je n’accroche pas Elena m'énerve, et Ethan ne me séduit toujours pas.  Que dire de l'entrée en scène de Max et du comportement inattendu de Stéphane ?

    Malgré les secrets dévoilés, il faut pour ça attendre "une  plombe " et tourner en rond  avec des répétitions en boucle, je suis restée sur ma fin et j'ai crissé grave à la lecture de phrases dont le vocabulaire à se  vouloir parfois recherché n'était pas adapté, à d'autres moments à l'utilisation du langage "parlé" limite, celui de  mes jolis quartiers Nord de Marseille, genre j'ai envie de lui donner un pain, Je suis tombé dans la drogue, dans la bouche d'une star de ciné et business man ? Et bien non ça ne passe pas chez moi, j'ai beau me faire violence, je peux pas et cette lecture n'est plus un plaisir mais une épreuve, dont il me tardait  d'en voir le bout.

    Mais malgré les allusions fréquentes de ma binome, pour une fois nous avons failli à notre sacro-sainte règle, ne jamais discuter de nos impressions sur une LC en cours et ce jusqu'à son terme, je n'étais pas au bout de mes surprises 

    Eh non, il m'a fallu arriver aux dernières scènes, un vrai festival, un feu d'artifices d'incohérences.

    Non je n'ai pas toujours tout compris comment les personnages pouvaient disparaitre pour réapparaitre comme par enchantement, comment certaines scènes digne d'un grand film hollywwodien pouvait tenir la route, tant je peinais à me les visualiser.

    Et c'est en pourquoi nous avons eu besoin de nous soutenir en cherchant ce qu'avait compris l'autre

    Oui on peut se permettre quelques digressions dans un roman ou dans un film, le lecteur ou le téléspectateur en est conscient, mais trop c'est trop.

    Un drogué peut-il parvenir à tenir en échec des gardes du corps chevronnés  ? Je vous  ferais grâce des scènes d'inaction de ces derniers Max et Jason dans des scènes dans lesquelles leur rôle est essentiel, tant et si bien qu'ils semblent s'être volatilisés, mais heureusement qu' Ethan et Elena sont là pour se sauver eux-mêmes

    Bref, un premier tome passable pour moi, le style, la forme, le vocabulaire m'ayant dérangé mais je gardais espoir, l'auteure très déçue par mon avis plutôt négatif, OK négatif, j'assume, m'ayant assuré que dans ce tome ,elle avait beaucoup progressé

    Euh, je pense que nos critères question écriture sont aux antipodes l'un de l'autre, et je ne prétends pas au statut d'écrivain, mais j'ai tendance à soigner mes chroniques en pensant à ceux qui vont les lire, donc je m'efforce de trouver les mots justes et  à construire des phrases cohérentes

    Autant le premier volet de cette duologie incitait à la tolérance et à lire la suite, autant celui-ci ne suscite que ... du désespoir.

    Certains diraient peut-être que c'est un livre léger à lire au bord de plage, euh vraiment c'est une lecture que j'ai failli abandonner, moi qui ne le fait JAMAIS ! Donc je ne peux même pas le classer dans cette catégorie

    Je suis donc arrivée au terme de mon défi, parvenir a refermer ce livre à la dernière page;

    Et ... eh bien je reste avec un million de questions en tête.

    Que sait-on vraiment de Cole ?  Qui est-il vraiment ? Celui qui a permis à Ethan de devenir cette star adulée ? c'est ce qui nous ait vendu dans le premier tome, pour devenir un drogué et dealer qu' Ethan à toujours soutenu et aidé.  Comment peut-il passer d'un statut à l'autre, devenir obsédé par Elena, enfin je crois que c'était l'idée de départ dans le précédent tome pour  se transformer en une autre obsession, se se venger d' Ethan

    Pourquoi Ethan s'obstine-il à taire un secret honteux, alors que cela n'en est pas un ?

    Pourquoi Elena doit elle aller à son rendez-vous avec Cole qui la fait chanter, avec un objet appartenant à Ethan, en l’occurrence un tee-shirt de ce dernier et dont on n'entendra plus jamais parler par la suite

    Comment Cole a-t-il  su que les parents d'  Elena venaient à NY  pour être à point nommé au bon endroit pour la parvenir aux fins qu'il s'était fixé

    Et j'en oublie encore des questions qui relèvent quelques incohérences

     En dehors de ces questionnements, oui je m'interroge souvent quand je lis, trop peut-être, ais-je ressenti de l'émotion et de l'empathie pour une Elena toujours terrorisée, fatiguée et geignarde ? Ais-je été séduite par Ethan, Max ou Stéphane, encore moins

    Dois-je noter ce livre ?

    je vais m'abstenir, je ne suis vraiment pas bon public pour cette romance pour laquelle l'on trouve beaucoup d'avis  positifs sur Amozone avec un seul avis mitigé à cette heure, qui met en avant le manque de fluidité, tous les autres lecteurs félicitent l'auteure pour ce roman très bien écrit.

    Désoléeeeee mais les extraterrestres ont débarqué et n'ont pas les même valeurs. 

    Donc amis lecteurs à vos propres avis, et petit conseil, si l'écriture, la fluidité, les fautes d’orthographe et de syntaxe sont importants pour vous, eh bien ce ne sera pas évident pour vous, dans le cas contraire si vous parvenez à faire abstraction de tout ça , foncez pour pour faire votre propre opinion

     

     

    Avec  Gaoulette

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    gaoulette
    Dimanche 24 Septembre à 18:54

    Si je reste objective, l'auteur reprend cette trame et reste sur cette relation compliquée à éclore. mais je ne voudrais pas interférer dans son travail d'auteur.

    2
    Dimanche 24 Septembre à 19:16

    suis d accord tout n est pas perdu

    3
    Dimanche 24 Septembre à 20:20
    LADY MARIANNE

    des fautes d'orthographe !! là c'est pas bien !!
    merci pour les précisions et les justifications-
    bonne soirée e- semaine à venir ! bise-s

    4
    Lundi 25 Septembre à 06:43

    je trouve que tu as raison d'être honnête dans ton ressenti ! bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :